Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

IN THE MOOD FOR CINEMA - Page 3

  • Plumes Francophones Amazon 2020 : mon roman Les Embrasés en lice

     
    J'ai le plaisir de vous annoncer que mon roman Les Embrasés est en lice pour Les Plumes Francophones 2020.
     
    Alors qu'un de mes romans inédits est, quant à lui, parmi les 4 finalistes d'un autre concours de romans dont j'aurai le résultat en septembre (mais au sujet duquel je n'ai pas le droit d'en dire plus jusqu'à cette date), j'ai décidé de présenter Les Embrasés aux Plumes Francophones Amazon, a fortiori en cette saison estivale parce que ce roman qui vous emmènera à Athènes et dans Les Cyclades est un "roman d'été" propice à l'évasion. J'espère que cette ode au pouvoir de l'imaginaire vous fera voyager...
     
    Si je vous dis aussi que ce roman fut un des 5 finalistes du Prix du Livre Romantique Charleston 2019, peut-être que cela vous incitera à le découvrir d'autant plus qu'il m'avait également permis d'être en 2019 en finale d'un concours littéraire d'une autre maison d'édition. 
     
     
     

    Plumes francophones amazon 2020.png

     
    Vos notes et commentaires sur Amazon seront les bienvenus et décideront de son avenir. Alors n'hésitez surtout pas à laisser vos avis et notes sur le site précité, et à partager !
     
    C’est au crépuscule de l’enfance, quand désirs et bleus à l’âme s’esquissent et se masquent que se blottissent les secrets des destinées des personnages de ce roman qu’un embrasement va réunir.
    Dans cette histoire d’amour incandescente teintée de suspense, empreinte de musique ensorcelante et de mythologie grecque, la réalité n’est jamais vraiment ce qu’elle semble être…
     
     
    Sur ma page auteure Amazon à laquelle vous pouvez vous abonner ici figurent aussi mes autres publications notamment mon roman L'amor dans l'âme (qui a pour cadre le Festival de Cannes) et mon recueil de 16 nouvelles (se déroulant chacune dans un festival de cinéma différent) Les illusions parallèles, deux livres publiés en 2016 par Les Éditions du 38, deux livres que vous pouvez également toujours découvrir mais également commenter sur Amazon (ou ailleurs puisque vous pouvez les commander dans n'importe quelle librairie ou sur tout site de vente en ligne).
     
    Et pour des nouvelles, vous pouvez aussi lire en accès libre ma dizaine de nouvelles figurant sur ma page Short Édition (ici : https://short-edition.com/fr/auteur/sandra-m ) avec notamment ma nouvelle La mélodie de l'âme actuellement en lice pour le Grand Prix du Court de Short Édition été 2020 et ma nouvelle L'homme au gant, récemment lauréate du prix du jury du Grand Prix du Court de Short Édition Printemps 2020. 
     
    Bonne(s) lecture(s) !
  • Le Festival de Cannes invité au 46ème Festival du Cinéma Américain de Deauville

    Deauville à l'heure de la Croisette.png

    Pourquoi cette citation pour vous parler de ce 46ème Festival du Cinéma Américain de Deauville ? Parce que Truffaut avait raison, non ? Au cinéma, tout est plus harmonieux. Ou à l'inverse follement dissonant. Mais aussi trépidant. Exaltant. Passionné. Passionnant. Intense. Sans temps mort. La succession de films qu'est un festival de cinéma (et évidemment celui de Deauville) nous plonge a fortiori dans une bulle d'irréalité où la frontière avec la fiction devient si délicieusement et délictueusement étanche. Où tout semble possible, pensable, où même la fin semble soudain n'être qu'une chimère puisque le générique passé, les cœurs broyés recommencent à battre. Moins intensément que sur grand écran peut-être. Où la réalité se tait avant de reprendre son assourdissant tintamarre. Même si ces films sont aussi des miroirs de la société, à Deauville en particulier où les films en compétition reflètent une réalité souvent âpre, d'autant plus depuis la présidence Trump depuis laquelle inégalités et iniquités s'accroissent terriblement. Sans doute cette parenthèse enchantée est-elle la raison pour laquelle plus de 20 ans plus tard, je reste fidèle au rendez-vous de ce festival. Quoiqu'il advienne. Malgré les vicissitudes de l'existence. Le Festival de Deauville a en effet toujours été le repère insubmersible. Malgré le temps qui dévore tout. Mais heureusement pas les rêves d'enfance. Pas cette passion ardente pour le cinéma que les festivals ont exacerbé, au premier rang desquels celui-ci. 

    Au programme de cette édition, la Croisette qui s'invite à Cannes avec dix films de Cannes et des films d'Annecy. En plus des 70 films américains annoncés, 10 films sélectionnés parmi les 56 titres de la Sélection officielle du Festival de Cannes en présence de Thierry Frémaux et de Pierre Lescure.

    Tous les publics pourront découvrir ces films sur grand écran, en présence de son délégué général Thierry Frémaux et de son président Pierre Lescure.

    Les films de Cannesirrigueront ainsi toutes les sections de cette édition 2020, conférant une teinte originale et cosmopolite à la programmation. De nombreuses équipes de films, pour une grande majorité française, seront présentes pour échanger avec le public. Pour les amoureux du cinéma d'outre-Atlantique, en dehors de cette sélection cannoise, le festival proposera, comme à son habitude quelques 70 films américains. Et comme le dit Philippe Augier, Maire
    de Deauville, « Cette année, le festival de Deauville, c’est avant tout le rendez-vous du cinéma ».


    ADN de Maïwenn
    AMMONITE de Francis Lee
    DES HOMMES de Lucas Belvaux
    LES DEUX ALFRED de Bruno Podalydès
    A GOOD MAN de MarieCastille Mention-Schaar
    LAST WORDS de Jonathan Nossiter
    PENINSULA de Yeon Sang-ho
    ROUGE de Farid Bentoumi
    SLALOM de Charlène Favier
    TEDDY de Ludovic & Zoran Boukherma

    compétition Festival du Cinéma Américain de Deauville 2020.png

    Ont également été annoncés les films de la compétition. Sur 14 films, 7 sont des premiers films et 8 sont des films de réalisatrices :

    FIRST COW de Kelly Reichardt GIANTS BEING LONELY de Grear Patterson - 1er film

    HOLLER de Nicole Riegel - 1er film

    KAJILLIONAIRE de Miranda July - sortie le 30 septembre

    LORELEI de Sabrina Doyle - 1er film

    LAST WORDS de Jonathan Nossiter - sortie le 21 octobre

    LOVE IS LOVE IS LOVE d‘Eleanor Coppola

    MINARI de Lee Isaac Chung

    SHIVA BABY d’Emma Seligman - 1er film

    SOPHIE JONES de Jessie Barr - 1er film

    SOUND OF METAL de Darius Marder - 1er film

    THE ASSISTANT de Kitty Green - 1er film

    THE VIOLENT HEART de Kerem Sanga

    UNCLE FRANK de Alan Ball - 2e film
     

    Pour connaître le reste du programme déjà annoncé, retrouvez mon précédent article ici.

    Lien permanent Imprimer Catégories : FESTIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE 2020 Pin it! 0 commentaire
  • Découvrez ma nouvelle inédite "Un rendez-vous cinématographique" publiée en exclusivité par Les Editions du 38

    Un rendez-vous cinématographique nouvelle au Festival de Cannes.jpg

    Je suis ravie de vous faire découvrir cette nouvelle inédite publiée en exclusivité par les Éditions du 38. Intitulée "Un rendez-vous cinématographique", cette nouvelle gratuite est disponible aux formats epub, kindle ou pdf, sur le site des Éditions du 38,  ici.
    Cette nouvelle qui se déroule en partie dans le cadre du Festival de Cannes pourrait être la 17ème de mon recueil Les illusions parallèles dans lequel chacune des 16 histoires a lieu dans un festival de cinéma différent.
    Peut-être ce récit romanesque vous donnera-t-il ainsi envie de lire Les illusions parallèles et/ou mon roman L'amor dans l'âme dont l'intrigue a aussi pour décor le Festival de Cannes. Deux livres également publiés par Les Éditions du 38.
    Je vous souhaite une bonne lecture de cette nouvelle empreinte de nostalgie, de passion et de cinéma...sur un air de Michel Legrand.
    Par ailleurs, si vous êtes chroniqueuse ou chroniqueur littéraire, sachez que Les Éditions du 38 vous proposent actuellement des services de presse des livres de ses auteurs dont les deux précités. Vous trouverez la procédure à suivre sur cette page.
    Lien permanent Imprimer Catégories : MON ACTUALITE D'AUTEURE : romans etc Pin it! 0 commentaire
  • Saving the world initiative : événement à suivre en direct de l'Acropole ce jeudi à 18h

    Daughters of Penelope Paris.jpg

    Comme je vous parle ici souvent de la Grèce, je ne pouvais pas ne pas évoquer ce bel événement à ne pas manquer ce soir à 18h, en suivant ce lien.

    L'interprète MONIKA a en effet composé la chanson « Saving the World » durant le confinement causé par la pandémie du Covid-19 qui frappe le monde entier.

    L’Association Daughters of Penelope-Paris a eu l’initiative de lui donner les moyens de l’interpréter devant l’Acropole d’Athènes afin de rendre hommage à tous les héros de la Covid-19 et partager ensemble un moment d’exception dans ce cadre majestueux.

    Si vous le souhaitez, vous pouvez effectuer un don au profit du secteur de la santé publique en Grèce qui recouvre les hôpitaux publics et les centres médicaux.

    Coordonnées bancaires de l’association:
    AHEPA-Section Paris-Phaetuse
    IBAN FR78 3000 2004 2800 0037 5523 A04
    Code B.I.C CRLYFRPP

    AHEPA-SECTION PARIS-PHAETUSE DAUGHTERS OF PENELOPE-PARIS

    AHEPA-Section Paris-Phaetuse est une association loi 1901 à but non lucratif et philanthropique, créée en 2018 à Paris. L’Association est rattachée à la grande famille internationale des Daughters of Penelope, Association de femmes fondée en 1929.

    Sa mission est de promouvoir l’Education, la Philanthropie, la Responsabilité Civique, la Famille, l’Hellénisme ainsi que l’Excellence Individuelle.

    Ses projets consistent à soutenir les personnes en difficulté et à renforcer la solidarité des citoyens pour faire face aux défis à venir.

     

    Lien permanent Imprimer Pin it! 0 commentaire