Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

paris

  • Critique - ANNÉES 20 de Élisabeth Vogler (au cinéma le 27/04/2022)

    cinéma, film, critique, Années 20, Elisabeth Vogler, Paris, sortie cinéma

    À chaque silhouette entraperçue, chaque visage croisé, chaque bribe de conversation interceptée, déambuler dans Paris, c’est esquisser mille possibles, imaginer une multitude d’histoires, se représenter tous les destins qui s’y égarent, se frôlent, se rencontrent, se manquent, se heurtent, se croisent dans un cadre romanesque et historique, propice aux égarements de l’imaginaire. Ce long métrage au dispositif particulièrement ingénieux d’une précision admirable nous permet de nous immiscer quelques instants dans l’histoire de quelques-uns de ces destins tout en laissant vagabonder notre imagination lorsqu'ils échappent soudain à notre regard et lorsqu’une nouvelle histoire et de nouveaux personnages remplacent les précédents.

    Le titre évoque les années folles. Ces années 20 sont pourtant les nôtres, porteuses elles aussi d’un élan de liberté. Un film autofinancé. Un plan-séquence d’une heure trente dans Paris tourné à la sortie du premier confinement, avec plus de 24 actrices et acteurs et 16 personnes dans l’équipe technique. Sur six kilomètres, à pied, en métro ou à vélo, au milieu de la foule et de la circulation, la caméra s’insinue et se faufile, indiscrète et complice, dans les destinées qui déambulent dans Paris, un soir d’été 2020. De ces soirs où l’air est rempli de promesses, de désirs, où tout semble exhaler l’électricité et la fugacité de la vie. Voilà qui est propice à une échappée belle pleine d’énergie. Une respiration salutaire.

     La caméra suit un passant puis l’autre, voyageant à travers les rues de la ville et multipliant de curieuses rencontres : jeunes excentriques, personnages originaux et anticonformistes. Au cours d’un seul plan ininterrompu, la caméra lie les personnages à travers un même territoire, et une même époque en crise que chacun traverse et questionne à sa manière. Une dizaine de duos de personnages, racontant implicitement ce qu’ils ont vécu pendant le confinement et surtout en quoi cela a modifié leur vision de l’existence. Ainsi, Années 20 relie chaque petite histoire pour raconter notre époque.

     Cela commence rue de Rivoli. Des bruits assourdis. Une chute hors champ. Un jeune homme, Léon, de dos raconte une scène d’une série Netflix au téléphone. La caméra suit ses déambulations alertes jusqu'au Louvre où il rejoint une jeune femme, Julie, pour l’amener jusqu’à l’endroit où se trouve son frère, Jean, à l’autre bout de Paris. Il lui propose d’être attentive à ce qui se passe autour d’elle. Comme le film nous invite à l’être.

     Un autre personnage évoque les 50 hivers et 50 étés qu’il lui reste statistiquement à vivre, racontant qu’à l'âge de 12 ans, il a pris conscience qu’il allait mourir. Une autre voudrait « faire un truc subversif maintenant. » Voilà, c’est de cela dont il s‘agit après ces mois de confinement et d'inquiétude, alors que tout semble encore tellement incertain et friable. Il s’agit d’être libre. D’oser. De savourer chaque seconde comme si c’était la dernière.  Chacun semble porter une fragilité, être en quête d’autre chose, comme l’évoque ce mouvement perpétuel, poétique et universel. Mehdi annonce à son ami qu’il a démissionné de son travail. Edouard, humoriste, annonce à son producteur qu’il souhaite devenir danseur contemporain. Le Covid n’est jamais clairement évoqué mais toujours là, en filigrane, dans cet élan fiévreux d’envies. Il est là, dès les premiers plans lorsque la jeune femme interprétée par Alice de Lencquesaing, une infirmière, se montre dévorée par l’angoisse.  

    Les corps se rapprochent. Les terrasses reprennent vie. On s’interroge sur l’avenir, sur l’art. C’est parfois drôle, insensé ou miraculeux, comme l’est la vie. Ou absurde. Comme une mariée qui vient de fuir et se retrouve à converser avec un bébé abandonné. Pourtant cela sonne toujours juste. Cela reflète la diversité de Paris, sa beauté à mille visages, contrastés, étranges parfois, ses hasards et coïncidences.

    L’idée du film vient de Slacker de Richard Linklater. Celle d’un plan ininterrompu. Le film est signé Élisabeth Vogler, pseudo d'un ou d'une cinéaste qui souhaite conserver l’anonymat. Un pseudo emprunté à Bergman et au personnage de Liv Ullmann dans Persona. Un nom derrière lequel se cache aussi une identité multiple notamment celles, au scénario, de Joris Avodo, François Mark et Noémie Schmidt, également acteurs et actrices dans le film.

    Du Louvre jusqu’aux Buttes Chaumont en passant par les quais de Seine, dans le métro, place de la République, à Belleville ou encore au bord du canal Saint-Martin, c’est Paris qui devient le théâtre bouillonnant de ces destinées, personnage à part entière, décor intrinsèque et idéal de cinéma. La prouesse technique est fascinante, a fortiori car tout semble fluide, des déplacements à l’interprétation remarquable de chaque comédien : Noémie Schmidt, Alice de Lencquesaing, Manuel Severi, Paul Scarfoglio, Zoé Fauconnet, François Rollin, Lila Poulet, Adil Laboudi, Léo Poulet, Mehdi Djaad. Les enchainements sont à chaque fois de véritables prouesses. On songe à Victoria de Sebastian Schipper et à sa déambulation à couper le souffle dans Berlin. Ou encore au court métrage Rendez-vous de Claude Lelouch. À chaque fois, beaucoup d'inventivité, d'ingéniosité, d'audace, et un résultat unique et époustouflant de maîtrise.

    Parfois la conversation se poursuit hors champ. Le film continue alors sans nous. Et dans le même temps nous invite à regarder, à inventer, à rêver. À saisir l’électricité de l’existence. Laissez-vous porter par cette nouvelle vague jusqu’à son final chanté et enchanteur. Une véritable rêverie poétique. Un instantané de l’époque. Une expérience audacieuse. Une prouesse technique. Et un vent de fraicheur dans le cinéma français. Palpitant et joyeusement imprévisible comme une promenade estivale dans Paris. Prix du jury du Festival de Tribeca 2021.

    Sachez aussi que l’’aventure se poursuit dans une web série (ici) filmée dans 12 villes. Les 12 villes de la tournée qui ont précédé la sortie du film, avec à chaque fois le tournage d’un épisode en plan séquence. Chaque jour, vous pourrez retrouver un nouveau personnage dans sa ville d'origine avant de les voir tous réunis dans le film.

    Lien permanent Imprimer Catégories : CRITIQUES DES FILMS A L'AFFICHE EN 2022 Pin it! 0 commentaire
  • Les 1ers Paris Film Critics Awards - le 7 février 2022 à Paris

    cinéma, film, Paris Film Critics Awards, Paris

    À l’image des New York Film Critics Circle Awards, Los Angeles Film Critics Association Awards ou London Critics Film Awards, qui sont aujourd’hui des institutions, les Paris Film Critics Awards, créés à l'initiative de Sam Bobino, récompenseront chaque année le meilleur du cinéma.

    Un collège de votants constitué de critiques et journalistes professionnels de cinéma et culture basés à Paris (l’académie des Paris Film Critics) décernera ses prix aux meilleurs films français et internationaux sortis en salle durant l’année.

    Je remercie Sam Bobino de m'avoir proposé d'en faire partie. Je m'en réjouis car j'y vois là avant tout un autre moyen de défendre les films que j'aime comme j'essaie de le faire, passionnément, depuis 2003 sur Inthemoodforcinema.com et ponctuellement ailleurs, surtout que le cinéma (plus que jamais !) a besoin d'être ardemment défendu.

    Les Paris Film Critics Awards seront remis lors d’une cérémonie qui aura lieu à Paris au début de l’année suivante. Ils rendront hommage aux membres de l'industrie cinématographique qui ont excellé dans leur domaine ainsi qu’aux grandes figures du cinéma avec le prix d’honneur pour l'accomplissement d’une carrière (Life Achievement Award).

    La 1ère Cérémonie de remise des Paris Film Critics Awards aura lieu à l’Hôtel Royal Monceau Raffles Paris, le lundi 7 février 2022. 50 journalistes et critiques parisiens devront départager les films sortis en salle en France en 2021.

    17 trophées seront décernés :

    Meilleur film

    Meilleur réalisateur

    Meilleure actrice

    Meilleur acteur

    Meilleure actrice dans un second rôle

    Meilleur acteur dans un second rôle

    Meilleure révélation féminine

    Meilleure révélation masculine

    Meilleur scénario original

    Meilleure adaptation

    Meilleure photographie

    Meilleur montage

    Meilleure musique originale

    Meilleur premier film

    Meilleur film d'animation

    Meilleur film documentaire

    Prix d’Honneur (pour l’ensemble d’une carrière)

    Relations presse du prix : Agence PMC

    Instagram du Prix : @parisfilmcritics

    Facebook du Prix : Paris Film Critics Association

    Lien permanent Imprimer Catégories : PARIS FILM CRITICS AWARDS Pin it! 0 commentaire
  • CONCOURS - Musique - Gagnez votre place pour le concert d'Enrique Iglesias à l'AccorHotels Arena le 11 novembre

    Concert Enrique Iglesias Accorhotels Arena.jpg

    Voilà un concours idéal pour cet été 2018 ! La musique d'Enrique Iglesias évoque pour moi l'allégresse, les vacances et un séjour dans le Sud de l'Espagne où, d'un lieu à l'autre, résonnait la même musique comme la bande originale du film de mes vacances, celle du chanteur de pop en question désormais pour moi indissociable de ce joyeux séjour.
     

     
     
    La star latine revient pour un grand concert le 11 novembre 2018 dans le majestueux décor de l’AccorHotels Arena et je suis ravie de permettre à l'une ou l'un d'entre vous de pouvoir remporter sa place ici.
     
    Depuis sa dernière tournée en France, il a sorti quatre grands hits - Duele El Corazon, Subeme La Radio, El Baño et Move To Miami, qui dominent les charts du  monde entier. 
     

     
     
     En novembre, Enrique se produira à Paris avec sa tournée All The Hits Live, qui, avec un tel nom, devrait enthousiasmer les fans de musique latine contemporaine avec 100 % de hits. 
     
     Le nouveau show, All The Hits Live, comporte une nouvelle mise en scène et beaucoup plus d'effets spéciaux avec par exemple un mur de LEDs de 500 m², deux fois plus d'effets lumières et pyrotechniques et un son deux fois plus puissant grâce à la technologie de dernière génération.
     
     Depuis début 2018, le chanteur a donné une série exclusive de concerts à guichets fermés dans toute l’Europe occidentale. Avec ce nouveau show, il s'est produit à  Prague, Budapest et Ljubljana avec deux concerts, et un autre à Oslo, Athènes, Munich, Copenhague et Lisbonne. En Mai dernier, Enrique Iglesias a vendu l'intégralité des 45 000 billets pour son concert à Tel Aviv.
     
     Les billets du concert All The Hits Live à Paris sont disponibles auprès des points de ventes Ticketmaster. Les organisateurs conseillent aux plus grands fans de se dépêcher pour obtenir leur place, étant donné que les billets en promotion pour ses derniers concerts ont tous été vendus en l'espace de 18 jours.

    Les billets sont disponibles ici : https://bit.ly/2lyvC0R ...et un chanceux ou une chanceuse pourra remporter sa place pour le concert du 11 novembre 2018 en participant au concours ci-dessous.

    CONCOURS 

    Vous avez jusqu'au 30 septembre 2018 pour envoyer vos réponses à inthemoodforfilmfestivals@gmail.com avec, pour intitulé de votre email, "Concours concert Enrique Iglesias". Seul(e) la gagnante ou le gagnant sera contacté(e).

    1. Combien de single (environ) Enrique Iglesias a-t-il vendu au fil de sa carrière ?

    2. Comment se nommait son premier album ?

    3. Quel grand compositeur sera en concert à l'AccorHotels Arena le 23 novembre ?

    4. Citez deux chanteuses avec qui Enrique Iglesias a interprété deux différents duos ?

    5. Pourquoi voulez-vous remporter cette place pour ce concert en particulier ? (La réponse à cette question permettra de départager les bonnes réponses et de récompenser la ou le plus passionné(e) et/ou motivé(e).)

    Bonne chance à toutes et à tous !

  • Tourisme - 4 hôtels de luxe testés pour vous : le Lutetia Paris, Les MGallery by Sofitel aux Sables d'Olonne et à La Rochelle, et l'Atalante à l'île de Ré

    Avant de reprendre enfin le fil de mes articles consacrés au cinéma et à mon actualité de romancière, je vous renvoie vers les liens vers mes articles consacrés à quatre établissements que j'ai eu le plaisir de tester et/ou visiter. De quoi vous trouver de belles destinations pour ce mois d'août à Paris, La Rochelle, l'île de Ré ou encore les Sables d'Olonne.

    Cliquez sur  les images pour lire le ou les articles qui vous intéressent.

    Ile de re avis.jpg

    Lutetia avis.jpg

     

    mgallery.jpg

    Hôtel côte ouest les sables d'olonne avis.jpg

  • Champs-Elysées Film Festival 2018 : le programme

     

    Champs-Elysées Film Festival 2018 l'affiche.jpg

    Je vous ai souvent parlé ici de cet enthousiasmant festival qui se déroule sur la "plus belle avenue du monde", dans la ville du septième art, un festival créé par et avec passion et maintenu à flots contre vents et marées par la  productrice, distributrice et exploitante  Sophie Dulac (exploitante notamment du remarquable cinéma L'Arlequin - situé rue de Rennes à Paris- que j'évoque également régulièrement ici), il y 7 ans. 

    J'ai eu le plaisir de faire partie du jury blogueurs du festival à ses débuts. Je consacre par ailleurs une des 16 nouvelles de mon recueil de nouvelles sur les festivals de cinéma Les illusions parallèles à ce festival au cadre et à l'atmosphère si romanesques (la nouvelle se déroule ainsi intégralement dans le cadre du Champs-Elysées Film Festival 2013).  Un festival qui aspire à faire rêver mais aussi à permettre au public de découvrir un cinéma indépendant (français et américain) grâce à une programmation exigeante en présence d'invités prestigieux.

    Champs-Elysées Film Festival 2018 2.jpg

    Au programme de cette édition 2018 :  une semaine de découverte des cinémas indépendants français et américains, du 12 au 19 juin avec plus de 60 films et près de 80 séances qui auront lieu dans toutes les salles de l’avenue des Champs-Élysées : au Balzac, au Gaumont Champs-Élysées, au Lincoln, au Publicis Cinémas et à l’UGC George-V.

    7ème année. 7. Le chiffre des contes. Voilà qui promet une édition magique comme le confirme son programme particulièrement riche et diversifié avec, notamment :

    - Tim Roth et Jennifer Jason Leigh,  comme invités d’honneur 

    How to talk to girls at parties.jpg

    - John Cameron Mitchell présent pour l’ouverture avec How to talk to girls at parties et les réalisateurs David et Nathan Zellner qui feront la clôture avec leur film Damsel.
     

    Damsel.jpg

     
    -Chloë Grace Moretz sera également présente pour accompagner l’avant-première du film Come as you are de Desiree Akhaven.
     

    Les master class du Champs-Elysées Film Festival 2018.jpg

    Je vous encourage vraiment à découvrir les masterclass du festival, toujours passionnantes à l'exemple de celle que je vous raconte ici, mémorable, de Bertrand Tavernier, en 2014.

    Champs-Elysées Film Festival .jpg

     
    Seront ainsi projetés :
     
    -6 longs métrages américains indépendants,

    cinéma,paris,festival de cinéma,champs-elysées film festival,champs-elysées,in the mood for cinema

    -6 longs métrages indépendants français,

    cinéma,paris,festival de cinéma,champs-elysées film festival,champs-elysées,in the mood for cinema

    -10 courts métrages indépendants américains,

    cinéma,paris,festival de cinéma,champs-elysées film festival,champs-elysées,in the mood for cinema

    -et 9 courts métrages indépendants français

    cinéma,paris,festival de cinéma,champs-elysées film festival,champs-elysées,in the mood for cinema

     en compétition pour les Prix du Public et les Prix du Jury.
     
    Tous les réalisateurs seront là pour aller à la rencontre du public.
     
    Serge Bozon présidera le jury des longs métrages avec, à ses côtés:
     
    · Naidra Ayadi, actrice et metteuse en scène ; 
    · Sébastien Betbeder, réalisateur ; 
    · Damien Bonnard, acteur ; 
    · Judith Chemla, actrice ; 
    · Pierre Deladonchamps, acteur ; 
    · Ana Girardot, actrice.
     
    Katell Quillévéré présidera le jury des courts métrages avec, à ses côtés:
     
    · Hubert Charuel, réalisateur ; 
    · Esther Garrel, actrice ; 
    · Christophe Taudière, responsable du pôle court métrage de France Télévisions ; 
    · Arnaud Valois, acteur. 
     
    Tous les soirs, sur l’avenue, se dérouleront des tapis rouges pour accueillir les avant-premières des films suivants :

     · COME AS YOU ARE de Desiree Akhaven, avec Chloë Grace Moretz et Sasha Lane, en première internationale. Avec la présence exceptionnelle de Chloë Grace Moretz et de la réalisatrice. Lundi 18 juin à 21h / Publicis Cinémas
     
    · C’EST QUI CETTE FILLE de Nathan Silver,  en première française, en présence de l’équipe du film.  Jeudi 14 juin à 20h30 / PublicisCinémas et Lundi 18 juin à 19h en VOSTANG / UGC George-V
     

    Unsane de Soderbergh.jpg


    · UNSANE de Steven Soderbergh, avec Claire Foy, en première française. Vendredi 15 juin à 21h30 / UGC George-V

    · PIERCING de Nicolas Pesce, avec Mia Wasikowska et Christopher Abbott, en première parisienne.  Samedi 16 juin à 22h / UGC George-V

    Pierce au Champs-Elysées Film Festival.jpg

     
    La soirée d’ouverture commencera avec la projection du film How to Talk to Girls at Parties de John Cameron Mitchell en première parisienne et lancera cette semaine cinématographique au Gaumont Champs-Élysées. La soirée se poursuivra à la Maison du Danemark – Flora Danica, avec un showcase du groupe de punk FAIRE.

    La soirée de clôture se déroulera au Publicis Cinémas avec la projection du film Damsel de David et Nathan Zellner en leur présence et en première française, suivie d’une grande soirée à l’Élyséum avec les DJ sets d’Arnaud Rebotini, de French 79 et de Piège à garçon.
     

    eyeslicer.jpg


    Cette septième édition vous fera également découvrir The Eyeslicer, série expérimentale créée pour initier le public à la création cinématographique américaine contemporaine la plus audacieuse et la plus innovante. Les dix épisodes de sa première saison seront présentés en première française. Du documentaire vérité à l’animation amateur, des chats voyageurs du temps aux albums photos hantés.. « Si ça semble trop bizarre pour Netflix, il y a des chances que ce soit The Eyeslicer ! »
     
    Pour la deuxième année consécutive, une série audacieuse de showcases fera la part belle à la nouvelle scène indé parisienne et permettra aux festivaliers de se retrouver tous les soirs sur le Rooftop du festival, la plus belle terrasse de Paris, pour écouter Radio Elvis, Raphaële Lannadère, Aloïse Sauvage, Tim Dup, Pépite, Vendredi sur Mer, et les DJ sets de John Cameron Mitchell, de Karl Planck et de Piège à garçon.
     
    Ce festival présente en plus l'avantage d'être très abordable et accessible à tous :
     
    TARIFS À LA SÉANCE
     
    donald sutherland 022.JPG
     
    Tarif unique de 7 € par séance
    Tarif unique de 10 € pour les avant-premières et les masterclass
    Places en vente dans les salles participantes
     
    Ouverture (cérémonie + projection + soirée à la Maison du Danemark - Flora Danica + open-bar + showcase de FAIRE) : 35 € / 20 € pour les accrédités
     
    Clôture (cérémonie + projection + soirée à l’Élyséum + open-bar + DJ sets d’Arnaud Rebotini, French 79 et Piège à garçon) : 35 € / 20 € pour les accrédités
     
    La carte UGC illimité et le Pass Gaumont Pathé sont acceptés.

    ACCRÉDITATION ILLIMITÉE :
     
    49 € / 35 € pour les moins de 26 ans – Films en illimité pour toutes les sections – Accès au Lounge du festival – Accès au Rooftop du festival où se dérouleront les showcases et les DJ sets – Masterclass et rencontres en illimité
     
    Pour en savoir plus :
     
    cefilmfestival 002.JPG

    le site officiel du Champs-Elysées Film Festival

    la grille horaires du festival

    la page Facebook du Champs-Elysées Film Festival

    le compte twitter du Champs-Elysées Film Festival @CEfilmfestival

    le compte Instagram du Champs-Elysées Film Festival @champselyseesfilmfest

    mon compte rendu du Champs-Elysées Film Festival 2013

    champsaffiche.jpg

    mon recueil de nouvelles avec une nouvelle au Champs-Elysées Film Festival

     

    Sandra Mézière au Champs-Elysées Film Festival.jpg

  • Paris : mes bonnes adresses

    A l'occasion de ma présence prochaine en dédicace au Salon du Livre de Paris, j'ai été sollicitée par le blog "Fille de Paname" pour donner mes bonnes adresses parisiennes et ma vision de la capitale. C'est à retrouver ici ou en cliquant sur l'image ci-dessous. 

    bonnes adresses à Paris.png

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : BONNES ADRESSES Pin it! 0 commentaire
  • Salon du Livre de Paris 2018 : retrouvez-moi en dédicace sur le stand de mon éditeur Les Editions du 38 entre le 16 et 19 mars

     

    écriture, littérature, Salon du Livre de Paris, Salon de Livre de Paris 2018, écrivain, romancière, livre, dédicace, cinéma, Les illusions parallèles, L'amor dans l'âme, Paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    Cet article sera complété au fur et à mesure des annonces plus précises sur mon programme au Salon du Livre.

    Voilà bientôt deux ans que cette enthousiasmante aventure avec Les Editions du 38 a débuté et je suis très heureuse de vous annoncer ce nouvel épisode que j’attends avec grande impatience, d’autant plus que j’aurai le plaisir de le vivre avec d’autres auteurs des Editions du 38 que je vous présente, ici . Je vous invite aussi à découvrir le riche catalogue des Editions du 38 sur le site internet officiel de la maison d'édition, ici, je vous recommande aussi de la suivre sur Facebook, là. Vous pouvez aussi dès à présent vous inscrire à la page Facebook de l'évènement, là ou en cliquant sur l'image ci-dessous.

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

     

    Vous pouvez aussi vous inscrire à la page Facebook créée par mon éditeur ici ou en cliquant sur le visuel ci-dessous.

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    Entre le 16 et le 19 mars 2018, je serai en effet présente au Salon du Livre de Paris sur le stand de mon éditeur pour échanger avec vous et si vous le souhaitez pour vous dédicacer mon premier roman  L’amor dans l’âme et mon recueil de 16 nouvelles Les illusions parallèles. Je vous donnerai le programme complet dès que j’en disposerai, cet article sera donc régulièrement complété.

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    Quatrième de couverture du roman L'amor dans l'âme

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

     Quatrième de couverture du recueil Les illusions parallèles

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

     

    Depuis bientôt deux ans, grâce à ces deux livres, j’ai vécu des moments insolites, joyeux, émouvants, inattendus et surtout de magnifiques rencontres. Chaque  dédicace a été un moment singulier, gravé. Alors, être entourée d’auteurs, de livres, de ceux qui les aiment passionnément et les défendent ardemment, dans ce Salon du Livre auquel j’assiste depuis tant d’années, quelle joyeuse perspective pour moi qui ai dévoré tant de romans si tôt et qui ai rêvé, si tôt aussi, d'écriture ! La littérature, l'autre passion de l’enfance avec le cinéma. Deux passions dévorantes que j’ai pu réunir grâce à ces deux livres :

    L’amor dans l’âme (à retrouver ici sur le site de mon éditeur). Un roman sinueux, labyrinthique, cinématographique au cœur du Festival de Cannes. L’histoire d’un amour et d’un deuil impossibles.

    - Et Les illusions parallèles (à retrouver ici sur le site de mon éditeur). 16 nouvelles qui relatent des rencontres imaginaires qui ont toutes pour cadre  différents festivals de cinéma, des festivals dont je pouvais d’autant mieux vous parler que je les parcours depuis de nombreuses années (Cannes, Deauville, Dinard, Cabourg, Monaco, Paris, Saint-Jean-de-Luz, Lyon, Beaune… et même les César).

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    Un roman, c’est toujours une part de soi. Même si ce sont des personnages qui y évoluent, même si c’est une fiction qui y est racontée, ce roman L’amor dans l’âme, c’est une part de moi. Une vérité légèrement mensongère. Un espace de liberté. De vérité. D’audace peut-être. Mais sûrement pas de courage. Le vrai courage, il a dicté l’envie et la rage et la nécessité d’écrire ce roman, et il lui est dédié. Ecrire ce roman c’était mettre des mots sur l’élan du cœur et sur les bleus à l’âme, réels et/ou fictifs, avancer masquée et me dévoiler tout à la fois. Un travail d'équilibriste. Avec l’espoir surtout de susciter des réactions, un dialogue et, plus encore, des émotions grâce au pouvoir magique des mots et de l’imaginaire. Alors chaque retour d’un lecteur qui se dit touché par celui-ci a été comme un inestimable cadeau. Vous en trouverez une petite compilation en bas de cet article.

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    Le recueil a pour objectif de vous faire voyager dans différents lieux, univers, festivals, vous faire rêver (même si quelques nouvelles sont un peu plus sombres que d'autres), vous aider à  croire en la beauté des « illusions parallèles », et là aussi susciter des émotions, l’essentiel pour moi. Avec ces deux livres, et les 17 histoires qu’ils contiennent, j’espère vous avoir embarqués dans un univers que je connais bien pour le parcourir et couvrir depuis tant d’années déjà, celui des festivals de cinéma, vous avoir permis de rencontrer des êtres réels ou fictifs que je me suis tant amusée à dépeindre… J'espère aussi avoir réussi à transmettre ma passion pour le cinéma.

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    Ci-dessous, je vous propose un petit bilan en critiques et images de ces pérégrinations qui vous donneront peut-être envie de venir me rencontrer au Salon du Livre de Paris et d’en savoir plus sur mes livres. Si vous voulez découvrir ces livres et si vous avez des questions n’hésitez pas à me contacter (sandrameziere@gmail.com). Vous pouvez aussi me suivre sur ma page Facebook de romancière, sur twitter (@Sandra_Meziere) et sur Instagram (@sandra_meziere).

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    L’occasion aussi pour moi de remercier :

    - mon éditrice Anita Berchenko (créatrice des Editions du 38)  pour sa bienveillance, pour ses encouragements et conseils si précieux

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    - les libraires et tout particulièrement Caroline Kuntz de la librairie Jusqu’aux lueurs de l’aube de Deauville et Marc Benda de la Librairie du Cinéma du Panthéon à Paris. Deux libraires passionnés et deux belles rencontres. Mais aussi Thierry de La Fournière de la librairie de Dinard Nouvelles impressions.  

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

     

     

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

     

    - Télématin (France 2), Canal +, France 3 pour les échos donnés aux livres

     

     ;

     

     

     

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    - La ville de Deauville pour son soutien lors de ma dédicace à Deauville notamment pour sa belle publication sur son site officiel, ainsi que le CID de Deauville (et tout particulièrement Marie-Anne Blossier, Jacques Belin, Katia Birnbaum, Anne-Sophie Vivier) pour le soutien et la newsletter envoyée à ses milliers d’abonnés.

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    ...et un merci particulier à Sandrine.L pour avoir placé le recueil dans la jolie vitrine de sa boutique deauvillaise

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    - L'Hôtel Majestic à Cannes, cadre du roman, pour la visibilité donnée à celui-ci, et l'hôtel Normandy à Deauville, cadre d'une nouvelle pour l'organisation de la dédicace deauvillaise en partenariat avec la librairie Jusqu'aux lueurs de l'aube.

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    -les festivals qui ont mis les livres à l’honneur, un merci particulier à Patrick Fabre et au Festival de Saint-Jean-de-Luz et à la librairie du Festival Lumière de Lyon

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    -les blogueurs littéraires pour leur soutien et tout particulièrement Thomas de Réglisse au pays des merveillesUne femme et des livres, des plumes et des livres, Les livres de Zélie, Cinémaniac, Annie et Kristel du blog A & K chronicles, Les mille et une page de LM, Ma bibliothèque bleue, Sweety and Honey Addictions, et la booktubeuse Pinupapple ... Et merci à Pascale de Beauty Clap et à Nikky, Lorraine, Emma, Anne-Sophie pour leurs soutiens amicaux sur les réseaux sociaux et autres photos avec le livre ici ou à l'autre bout du monde. J’espère que cette dédicace sera l’occasion de vous revoir ou rencontrer pour ceux que je ne connais encore que virtuellement.

    (Retrouvez les critiques en entier en cliquant sur les noms des blogs et sur les visuels ci-dessous).

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    Chronique ci-dessous à 12 minutes 40

     

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    -Les journaux locaux et un merci particulier à Hélène Villalard, créatrice de Normandie Passion (beau magazine qui fête cette année ses 20 ans) qui a soutenu le recueil dès le début.

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

     

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    -le photographe Dominique Saint pour les photos des quatrièmes de couverture de mes deux livres et les séances photos au Festival du Cinéma Américain de Deauville (les photos du magazine le 21ème ci-dessus notamment)

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    -Les antennes de France Bleu en Mayenne et en Normandie pour les interviews et leur soutien constant. A l’auteur Thierry Desaules pour sa belle chronique sur Radio Bienvenue Strasbourg, Jean-François Cadet de RFI (avec un échange improbable avec Richard Berry ...).

    (Cliquez sur les noms des radios et sur les visuels ci-dessous pour accéder aux émissions)

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    -Ceux qui ont pris le temps commenter, sur Babelio, Fnac, Livraddict, Amazon… (n’hésitez pas à le faire à votre tour, les commentaires sont toujours bienvenus)

     

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

     

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    -A Laval, les librairies M’Lire, Corneille et Cultura, et le Festival du premier roman

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

     

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    - Et tous ceux qui m’ont fait l’amitié de venir à mes différentes rencontres dédicaces, notamment les lecteurs que cela m’a permis de rencontrer et avec qui je suis restée en contact. Je pense ainsi à certains lecteurs comme Servane, Maryvonne, Pascal, Evelyne, Camille...votre soutien est précieux et me touche tout particulièrement. Merci.

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

     

    - Enfin, celui à qui ce roman est dédié, mon héros disparu, à qui je pense sans cesse, chaque jour, et à qui je dois mes passions pour le cinéma et l’écriture. Et aux bienveillants à qui ce roman est aussi dédié. Et enfin à une « ombre parallèle »…

    Retrouvez aussi quelques interviews (cliquez sur les images pour y accéder) :

    Sur le blog littéraire "Une femme et des livres"

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

     

     

     Sur le blog "Réglisse au pays des merveilles" (interview et critique de L'amor dans l'âme)

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    Sur le blog littéraire "Des plumes et des livres":

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    Sur le blog littéraire "Les livres de Zélie" :

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

     

    Souvenirs de belles rencontres grâce aux livres :

    Avec Pierre Gagnaire (le récit, ici) :

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    Avec Michèle Laroque (le récit, ici) :

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    Dédicace en même temps que le compositeur Lalo Schifrin au Festival du Cinéma et Musique de Film de La Baule (mon compte rendu, ici) :

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

    Au Festival International du Film de Saint-Jean-de-Luz 2016 (récit ici) :

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

     Avec Fred du Groupe Lavallois Archimède (dont je vous parle ici et dont je vous recommande l'excellent dernier album Méhari) à l'occasion de la Nocturne chez Corneille :

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

     

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

     

    écriture,littérature,salon du livre de paris,salon de livre de paris 2018,écrivain,romancière,livre,dédicace,cinéma,les illusions parallèles,l'amor dans l'âme,paris

     Rendez-vous entre le 16 et le 19 mars sur le stand des Editions du 38 au Salon du Livre de Paris !