Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

films - Page 3

  • Les films à ne pas manquer: critiques

    Comme vous l'aurez remarqué, il n'y a pas eu de critiques de films récents depuis une semaine sur "In the mood for cinema" , pour cause de festivals (Deauville et Monaco) et il n'y en aura pas avant lundi de la semaine prochaine puisque je serai à Monaco du 18 au 22 mars. Vous pourrez donc  dès demain soir, retrouver mes articles en direct de la Principauté.

    Vous pourrez néanmoins lire des critiques de films en avant-première puisque j'y verrai "Chéri" de Stephen Frears, "Je l'aimais" de Zabou Breitman et "Frost/Nixon" de Ron Howard. Vous pourrez également me lire, en début de semaine prochaine, sur Commeaucinema.com qui, avec Rumeur Publique, a choisi ce blog et me permet ainsi de partir à Monaco.

    Vendredi de la semaine prochaine, retrouvez également la critique en avant-première de "OSS 117: Rio ne répond plus" de Michel Hazanavicius.

    En attendant de nouvelles critiques de films actuellement à l'affiche (et notamment "Welcome" de Philippe Lioret que je n'ai pas encore vu et que j'irai voir dès mon retour, ainsi que "Séraphine" de Martin Provost que j'avoue honteusement n'avoir toujours pas vu), je vous propose donc, ci-dessous, quelques critiques de films encore à l'affiche que je vous recommande.

    Et si aucun de ces films ne vous tente, vous pouvez toujours revoir des classiques du cinéma dont vous pourrez trouver de nombreuses critiques dans la rubrique "Gros plan sur des classiques du septième art".

    Je vous recommande également le film -évènement  de John Woo "Les trois royaumes", dont vous pouvez  également lire la critique en avant-première sur "In the mood for cinema".

    Rendez-vous demain "in the mood for Monaco"!

    CLIQUEZ SUR LES TITRES DES FILMS, CI-DESSOUS, POUR LIRE MES CRITIQUES DE CEUX-CI:

    "Les Trois Royaumes" de John Woo (Sortie en salles: le 25 mars prochain)

    roayumes5.jpg

    "Les Noces Rebelles" de Sam Mendes

    noces.jpg
    grantorino.jpg
  • "In the mood for news" 23: les sorties cinéma de la semaine du 26 Avril

    1914391729.jpgEn attendant le retour des critiques de films sur "In the mood for cinema", dès demain, voici les films à l'affiche cette semaine:

     « Beaufort » de Joseph Cedar, avec Alon Abutbul, Eli Eltonio...

    Genre : Historique - Duree : 2H00 mn

    Pitch : Le Liban en 2000. Non loin du château de Beaufort, une forteresse des Croisés, l’armée israélienne occupe une base militaire du même nom, créée à son arrivée dans le pays en 1982. Symbole de la campagne militaire la plus contestée d’Israël, la place forte est pilonnée en permanence, malgré sa position en altitude.

    « 3h10 Pour Yuma »  de James Mangold, avec Russell Crowe, Christian Bale, Peter Fonda

    Genre : Western - Duree : 2H02 mn

    Pitch : Revenu blessé de la guerre de Sécession, Dan Evans a établi sa famille dans un ranch. La sécheresse a ravagé ses terres, décimé son troupeau et miné la considération que lui portent sa femme et ses enfants, en particulier son aîné Will, âgé de 14 ans. A la suite d’une attaque de diligence, le célèbre bandit Ben Wade passe par la ville de Bisbee où il est arrêté avec le concours fortuit de Evans.

    «  Chasseurs De Dragons »   d'Arthur Qwak et Guillaume Ivernel

    (France) Genre : Animation - Duree : 1H20 mn

    Pitch : Pour débarrasser son oncle, le Seigneur Arnold, d’un terrible dragon dont la peur le hante, la petite Zoé se met en quête de héros, des vrais, pareils à ceux des contes qu’elle passe sa vie à lire. Pas de chance, elle tombe sur Gwizdo et Lian-Chu, chasseurs de dragons de seconde zone, dont les faits d’armes consistent à trucider des monstres minables pour des paysans bas de plafond et dont la plus haute ambition est de se payer un jour une petite ferme pépère.

    «  J’ai Toujours Rêvé D'Être Un Gangster » de Samuel Benchetrit avec Anna Mouglalis, Edouard Baer...

    (France) Genre : Comedie Dramatique - Duree : 1H48 mn

    Pitch : L’histoire d’un braqueur amateur dont la victime est elle-même une apprentie braqueuse, deux kidnappeurs qui enlèvent une adolescente si suicidaire qu’elle les supplie sans cesse de l’exécuter, un chanteur en panne d’inspiration qui vole à un collègue ses dernières compositions et enfin cinq septuagénaires qui quittent leur retraite pour goûter à nouveau aux joies du braquage.

    « Petits Héros » de Itai Lev, avec Avigail Ariely et Dana Ivgy ...

    (Israël)Genre : Jeunesse - Duree : 1H16 mn

    Pitch : Au coeur d'une terre aride, Alicia, une fillette russe immigrée dotée d'un pouvoir surnaturel pressent un danger imminent. Sur son chemin, elle rencontre Erez, un jeune écorché vif en quête de reconnaissance. Ce dernier, sous le charme mais dans le doute, décide de la suivre. Accompagnés de Lev, un adolescent drôle et attachant, nos petits héros embarquent en secret dans cette aventure où bien des obstacles les attendent.

    « Un Coeur Simple »  de Marion Lainé avec Sandrine Bonnaire et Marina Foïs 

     (France) Genre : Drame - Duree : 1H45 mn

    Pitch : Félicité est une femme qui consacre sa vie aux autres. Sans abnégation, sans sacrifice mais avec l’amour immense dont elle est dotée et qu’elle offre à ceux qui ont la chance de la croiser et de la comprendre. Elle aimera successivement et avec une même intensité Théodore qui la trahira, Clémence dont l’affection lui est interdite, Victor qui va disparaître, Dieu qu’elle découvre tardivement et pour finir Loulou, un perroquet. Au centre de cet univers se tient Mathilde, sa maîtresse, la clé de voûte d’une vie qu’elle se construit avec détermination.

    «  Opera Jawa »  de Garin Nugroho, avec Artika Sari Devi et Eko Supriyanto

    (Indonésie) Genre : Drame - Duree : 2H00 mn

    Pitch : Setio et sa femme Siti gèrent une poterie traditionnelle. Dans leur jeunesse, ils fréquentaient Ludiro, un homme riche et despotique de la région. Celui-ci, amoureux de Siti depuis toujours, veut profiter d’un voyage de Setio pour tenter de séduire la jeune femme, qui ne peut résister à ses assauts. nProfondément touché, Setio prépare sa vengeance.

    « La Zona »  de Rodrigo Pla, avec Daniel Giménez Cacho, Carlos Bardem, Daniel Tovar... 

     (Mexique) Genre : Fiction, Drame - Duree : 1H38 mn

    Pitch : Alejandro, un adolescent, vit dans la Zone, une cité résidentielle murée, un havre de richesses et de privilèges, située au centre de la ville de Mexico, protégée par un service de sécurité privé. Tout autour, c'est la pauvreté la plus choquante. Aux petites heures de son anniversaire, 3 enfants des bidons villes alentours pénètrent à l'intérieur de l'enceinte, s'introduisent dans une des maisons de la Zone. 

      « Les Larmes De Madame Wang » de Liu Bingjian, avec Liao Qin et Wei Xingkun

    384343026.jpg

    (Chine) Genre : Comedie Dramatique - Duree : 1H30 mn

    Pitch : Artiste au chômage, Madame Wang, vend des cd et dvd au marché noir. Mais elle doit quitter Pékin, lorsque son mari est arrêté afin de renflouer ses dettes de jeu. Accompagnée d’une enfant abandonnée, elle retourne dans sa ville natale située dans la province de Guizhou. Elle demande alors de l’aide à son ancien petit ami, Youming, qui lui conseille de devenir pleureuse professionnelle lors des cérémonies funéraires. Après un mauvais départ, elle devient bientôt la pleureuse la plus populaire de la région.

    «  Crimes à Oxford » d'Alex De La Iglesia avec Elijah Wood, John Hurt, Leonor Watling, Julie Cox et Dominique Pinon. 

    1036367331.jpg

     (Grande-Bretagne) Genre : Thriller - Duree : 1H40 mn

    Pitch : Oxford. Une vieille dame est assassinée. Le premier meurtre d’une série qui semble obéir à une logique mathématique : chaque crime est annoncé par un symbole dont la signification échappe aux enquêteurs. De leur côté, un jeune étudiant et un éminent professeur de mathématiques qui ne se connaissent pas se trouvent eux aussi plongés au coeur de cette énigme et font équipe pour la résoudre. Mais la raison humaine peut-elle être mise en équation ?

    « Berlin »  de Julian Schnabel, avec Emmanuelle Seigner et la participation de Lou Reed

    1924285668.jpg

    Titre original : LOU REED - BERLIN (Etats-Unis)- Genre : Documentaire, Musique - Duree : 1H25 mn

    Pitch : Le mythique album de Lou Reed « Berlin », sorti en 1973, qui racontait l’errance d’un couple de drogués, Caroline et Jim, a toujours été considéré comme son chef d’œuvre. « Berlin », 30 ans plus tard, est joué pour la première fois en concert à New-York par Lou Reed et filmé par Julian Schnabel.

    « Il Sole Nero » de Krzysztof Zanussi, avec Lorenzo Balducci, Toni Bertorelli et Valeria Golin

     (Italie)-Genre : Drame - Duree : 1H44 mn

    Pitch : Agata et Manfredi s’aiment d’un amour absolu. Seulement, après une nuit passionnée où le jeune époux fait des projets d’avenir, il est assassiné par un voisin jaloux et envieux. Agata, abattue par la mort prématurée de son mari, est bien décidée à se venger. Défiant l’Etat et la justice, elle identifie, traque et arrête l’assassin de Manfredi.  Mais la jeune veuve est tiraillée : doit-elle pardonner le tueur ou venger la mort de son époux ?

  • Demain, toute la programmation du Festival du Cinéma Américain de Deauville 2006 sur "Mon Festival du Cinéma"

    medium_dea2006_1_logo.3.jpgAprès un mois d'interruption, demain "Mon Festival du Cinéma" reprendra de l'activité avec un article sur la programmation du Festival du Cinéma Américain de Deauville 2006. Patience donc. En attendant je vous invite , pour plus d'informations concernant le festival, à relire mes nombreux articles d'ores et déjà consacrés à celui-ci (à cette édition 2006 et aux précèdentes) dans la rubrique suivante:

    Tout savoir sur le Festival du Cinéma Américain de Deauville

     Sandra.M

  • 32ème Festival du Film américain de Deauville, du 1er au 10 septembre 2006, en direct sur "Mon festival du cinéma"

    medium_Deauville_2004_8blog.jpgCannes s’éclipse doucement dans les tréfonds oniriques de ma mémoire, je reviens laborieusement à la réalité et Deauville se profile medium_Deauvilllll.jpgdéjà à l’horizon pas si lointain. Alors qu’il y a tout juste trois semaines, Cannes délivrait son palmarès, le 32ème festival du film américain de Deauville délivrera bientôt les premières bribes d’informations le concernant. Pour l’instant, nous savons seulement que le festival se déroulera du 1er au 10 septembre 2006. Inutile de spécifier que j’y serai présente de l’ouverture à la clôture. Depuis 14 ans, le rendez-vous est devenu pour moi incontournable. Il y a 14 ans ce festival m’a définitivement envoûtée. En 14 ans, j’ai vu des cinéastes émerger, d’autres triompher ou être célébrés et ma passion pour le cinéma n’a cessé de croître rythmée par ce rendez-vous normand de septembre qui célèbre aussi bien le cinéma indépendant qu’il met à l’honneur les majors américaines, qui rend aussi bien hommage à des talents reconnus du cinéma américain qu’il met en avant des documentaires moins accessibles.

     Difficile de rivaliser avec tous ces souvenirs mais nul doute que pour cette 32 ème édition après medium_abcdea19.jpgdeux dernières éditions un peu moins remarquables, le festival de Deauville saura retrouver son prestige et garder cette medium_fca2005affgran.jpgambiance si particulière, de convivialité, de joyeuse mélancolie, de douce effervescence, qui le caractérise et le singularise, et surtout qu'il saura se démarquer du festival de Venise qui, une fois encore, se déroule à la même période à savoir du 30 août au 9 septembre. Rendez-vous immuable et incontournable donc même si depuis j’ai parcouru bien d’autres festivals, Deauville reste celui des premières émotions festivalières, des premières palpitations cinéphiliques. La passion deauvillaise ne s’effrite pas avec les années. Bien au contraire!

     Pour l’occasion,  « Mon festival du cinéma » passe en version professionnelle et se mettra donc aux couleurs du Festival, avec notamment medium_afd3bis.jpgen juillet un nouveau design et une nouvelle mise en page. D’ores et déjà, vous pouvez constater quelques modifications avec notamment une newsletter à laquelle je vous invite à vous inscrire (ci-contre) pour recevoir hebdomadairement les informations de « Mon festival du cinéma ». D’ici là, vous retrouverez bien entendu des critiques de films à l’affiche et des critiques de classiques du 7ème art. Si elles se sont raréfiées ces derniers temps, c’est tout simplement parce qu’après l’effervescence cannoise aucun film n’a suffisamment attiré mon attention et suscité mon enthousiasme pour que j’ai envie de vous en parler. Peut-être est-ce parce que le dernier film que j’ai vu à Cannes était Babel et que là aussi il est difficile de rivaliser.

    En attendant, si vous voulez tout savoir sur ce festival du film américain, je vous invite à visiter mes anciens articles ou à relire mon récit du festival 2005 sur lesquels figurent toutes les informations pratiques et qui vous donneront une idée de l’atmosphère particulière de ce festival.

    medium_abcde4bis.jpgVous trouverez également ci-dessous tous les liens pour être incollable sur le festival de Deauville. Et bien entendu je vous transmettrai régulièrement toutes les informations concernant le festival et sa programmation avant de vous faire un compte-rendu en direct du festival en septembre.

    TOUS LES LIENS CONCERNANT LE FESTIVAL DU FILM AMERICAIN DE DEAUVILLE :

    -Site internet de l’office de tourisme de Deauville  (pour toutes les informations concernant les accréditations publiques. A titre d’information l’an passé : forfait permanent : 140 euros /forfait journalier : 40 euros/ forfait étudiant par jour Casino et Morny exclusivement : 10 euros).

    -Le public peut assister aux projections en achetant des forfaits journaliers ou permanents, en vente medium_Deauville_2004_4a.jpgsur http://www.badgecid.com  .

    -Site internet du CID (Centre International de Deauville où se déroulent les projections des avant-premières, les hommages et la compétition.)

    -Site internet officiel du festival du film américain de Deauville 2006

    -Site internet offficiel  du festival du film américain de Deauville 2005

    -Le site internet du Public Systeme (qui gère les accréditations professionnelles)

    medium_Deauvill_Lucas_et_Coppol.jpg-Le site internet de la mairie de Deauville

    -Mon site internet sur le festival du film américain de Deauville 2004

    -Mon site internet sur le festival du film américain de Deauville 2005 (avec toutes les informations pratiques pour venir à Deauville et être accrédité)

    -Mon compte-rendu du festival du film américain de Deauville 2005.

    -Le site non officiel du festival du film américain de Deauville.

    medium_DeaivolSpiel.jpg-Le site du festival Off Courts de Trouville (qui se déroule en même temps que le festival du film américain, cette année du 1er au 9 septembre 2006 ).

    Pour me transmettre toute question, toute remarque, toute information, toute critique sur ce festival 2006 ou sur les éditions précèdentes, je vous invite à laisser vos commentaires ci-dessous.

    Sandra.M

    photos, © Sandra.M (photos prises lors des différentes éditions du festival, de haut en bas: Morgan Freeman, G.Lucas et F.F Coppola, Steven Spielberg)