Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

programme

  • Programme du Festival International du Premier Film d'Annonay 2013

    annonay2013.jpg

    Je vous parle chaque année de ce formidable festival dirigé par le très cinéphile et enthousiaste Gaël Labanti, un festival dont j'ai eu le grand plaisir de faire partie du jury en 2007 (sur concours qui existe d'ailleurs toujours et qui permet à des cinéphiles d'intégrer son jury qui présente la particularité de n'être composé que de cinéphiles choisis par ce biais à l'exception du président du jury, le plus souvent un cinéaste).

    Ce festival qui aura lieu cette année du 1er au 11 février 2013 met en avant les premiers films et propose une programmation particulièrement diversifiée, a fortiori cette année qui marque les 30 ans du festival à l'occasion desquels une programmation spécifique sera proposée avec de nombreux grands films que je vous recommande.

    Le festival propose également le livre des 30 ans à cette occasion. Vous pourrez y voir l'incroyable générique de grands cinéastes et comédiens venus à Annonay.

    C'est Bernard JeanJean qui présidera le jury cette année et la comédienne Audrey Bastien (que vous avez pu notamment voir dans le magnifique "J'aime regarder les filles" de Frédéric Louf) qui présidera le jury lycéen.

    Je vous recommande notamment "A perdre la raison" de Joachim Lafosse, "J'enrage de son absence" de Sandrine Bonnaire, "Les Bêtes du sud sauvage" de Benh Zeitlin, "Au-delà des collines" de Cristian Mungiu, 4 films sublimes (parmi d'autres) qui faisaient partie de mon top de l'année 2012 et projetés au festival et dont vous pouvez retrouver mes critiques en cliquant sur leurs titres.

    -Comme chaque année, le festival propose une sélection de films en compétition

    Parmi les 275 longs métrages reçus cette année, le Comité de sélection a décidé de retenir les huit films suivants pour sa section compétitive de la 30ème édition :

    ELECTRICK CHILDREN (Rebecca Thomas / États-Unis)
    HELL (Tim Fehlbaum / Suisse)
    LA JUBILADA (Jairo Boisier / Chili)
    LE MUR INVISIBLE (Julian Roman Pölsler / Allemagne)
    MY BROTHER THE DEVIL (Sally El Hosaini / Royaume Uni)
    OFF WHITE LIES (Maya Kenig / Israël)
    PERIFERIC (Bogdan George Apetri / Roumanie)
    TEDDY BEAR (Mads Matthiesen / Danemark)

    1ers films hors compétition:

    • Alyah
    • Augustine
    • Broken
    • Dead Man Talking
    • Des Morceaux de Moi
    • Gimme the Loot
    • Hors les Murs
    • J’Enrage de son Absence
    • La Vierge, les Coptes et Moi
    • Le Sommeil d’Or
    • Les Bêtes du Sud Sauvage
    • Les Saphirs
    • Mobile Home
    • Ombline

    30 ans de découvertes

    • À Perdre La Raison
    • À Propos d’Elly
    • Au-Delà des Collines
    • Capitaine Achab
    • La Fée
    • Le Thé ou l’Électricité
    • Left Bank
    • Les Conséquences de l’Amour
    • L’Enfant d’en Haut
    • Pauline Détective
    • Queen of Montreuil
    • Une Histoire d’Amour

    Tout public

    • Couleur De Peau : Miel
    • Le Tableau
    • Pinocchio
    • Rumba
    • 10, 11, 12... Pougne

    Séances spéciales

    • À Nos Amours
    • Ciné Concert : Marc Perrone / Charly Chaplin
    • J’Veux pas que tu t’en Ailles
    • La Pomme

    Courts-métrages

    • American Football
    • Bad Gones
    • Kali le Petit Vampire
    • Les Chiens Verts
    • Mon Amoureux
    • Ce Chemin Devant Moi

    Pour en savoir plus sur le Festival d'Annonay:

    -Site officiel du festival: http://www.annonaypremierfilm.org/

    -Page Facebook du festival: https://www.facebook.com/pages/Festival-International-du-Premier-Film-Annonay-et-Pays-Annon%C3%A9en/257655727593

  • Festival du Cinéma américain de Deauville 2010: programme, nouveautés, concours, informations pratiques

    deauville9.jpg
    nuits2.jpg
    deauvillesaison1.jpg

    Alors que dans quelques jours aura lieu l'ouverture du 36ème Festival du Cinéma Américain de Deauville et que la grille de programmation ne devrait pas tarder à être dévoilée, je vous propose, pour un récapitulatif de tous les articles publiés à ce sujet, de vous rendre sur In the mood for Deauville, mon blog entièrement consacré au Festival.  Ci-dessous un résumé de la programmation, des concours, des nouveautés et des informations pratiques de cette édition 2010.

     Entre les documentaires, les séries, les hommages, les master-class, les concerts, les avant-premières, la compétition...il serait vraiment difficile de ne pas trouver son bonheur tant cette programmation 2010 est diversifiée. Pour ma part, bien que ce soit mon 17ème festival,  je l'aborde toujours avec enthousiasme et impatience. Pour me suivre en direct n'oubliez donc pas de vous abonner à mon compte twitter dédié créé spécialement pour l'occasion et à la page Facebook d'In the mood for Deauville (qui compte déjà 635 membres).  

    twelve.jpg

    youwill2.jpg
    runaways.jpg

     Le Festival aura lieu du 3 au 12 septembre. Le jury longs-métrages sera présidé par la comédienne Emmanuelle Béart et composé de : la comédienne Jeanne Balibar, le réalisateur scénariste et comédien Lucas Belvaux, le réalisateur et scénariste Faoudi Bensaidi, la réalisatrice, scénariste, comédienne et metteur en scène de théâtre Christine Citti, le réalisateur et scénariste Fabrice Du Welz, le réalisateur et scénariste Tony Gatlif, le comédien Denis Lavant, le réalisateur et scénariste Abderrahmane Sissako, l'auteur, compositeur, interprète écrivain Nilda Fernandez. Le 11 septembre 2010 ce jury remettra le Grand Prix et le Prix du Jury. 

    Le jury Révèlations Cartier sera présidé par le cinéaste Manuel Pradal. Il sera accompagné de :le comédien Jonathan Lambert, la réalisatrice et scénariste Emma Luchini, la comédienne Roxane Mesquida, l'auteur et comédien Sébastien Thiery.

    Cette année au programme: 17 longs-métrages en avant-première parmi lesquels le dernier Woody Allen "Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu" dont je vous ai déjà parlé et dont vous pouvez lire ma critique  ici et que je vous recommande, ou encore "Kaboom" de Gregg Araki , "The Debt" de John Madden en première mondiale, "The Runaways" de Floria Sigismondi, "Twelve" de Joel Schumacher...,  12 films en compétition (dont 8 premiers films), 7 docs de l'Oncle Sam.

    basquiat.jpg

     

    kaboom2.jpg

     

    Comme année au programme également des hommages, comme toujours un des temps forts du festival: à Annette Bening, Greg Araki, Terry Gilliam avec également une master class de ce dernier (le 5 septembre, salle Lexington, au CID) qui succède ainsi à Andy Garcia.
    terry2.jpg

    En 2010, Deauville innove en s'intéressant aux séries avec "Deauville saison 1" proposant aux festivaliers de découvrir ou de redécouvrir des séries et d'assister à d'instructives master class sur l'écriture scénaristique de ces dernières, aspirant à devenir le nouveau rendez-vous incontournable dans ce domaine, destiné à encourager l'innovation avec surtout, le week end d'ouverture (les 4 et 5 septembre), des master class avec des auteurs de séries. Une nuit des séries vous sera également proposée au Casino.

    sopranos.jpg

     Autre innovation: la modification du planning de programmation puisque la compétition commencera cette année un jour plus tôt (le dimanche 5) et puisque la clôture aura également lieu un jour plus tôt (le samedi 11), ce qui permettra de revoir les films déjà projetés le dernier dimanche (à l'image de ce que fait le Festival de Cannes depuis de nombreuses années) proclamé ainsi "jour de fête".

     Certains regrettaient que la village du festival ait été un peu moins animé ces derniers années. Il semblerait qu'ils aient été entendus puisque les partenaires seront plus nombreux cette année. Vous pourrez par ailleurs y entendre des concerts comme l'excellent "Edward pour les intimes". 

    edward2.jpg
    Autre nouveauté: après un site internet officiel entièrement remanié le festival a également eu la bonne idée de s'inscrire sur les réseaux sociaux avec désormais une page Facebook et un compte twitter.
    nuits.jpg
    eve.jpg
    boulevard.jpg
     A ne pas manquer également: les Nuits Américaines , en partenariat avec la Cinémathèque Française, dont ce sera cette année la 4ème édition avec pour thème de cette édition 2010 des "portraits de femmes" et des classiques du cinéma comme "Rebecca", "Laura", "Eve" "Boulevard du crépuscule"... ou encore des films des 3 personnalités auxquelles il sera rendu hommage.
    angele.jpg

    Autre projection incontournable: celle du prix Michel D'Ornano , décerné à un premier film français, cette année décerné à Alix Delaporte pour "Angèle et Tony".

    blonde.jpg

    Parmi les moments phares également la remise du prix Lucien Barrière qui revient cette année à Joyce Carol Oates pour "Blonde".

    concoursville.jpg

    Sur In the mood for Deauville, vous trouverez également toutes les informations pratiques pour vous acheter un pass, pour venir au festival mais aussi tous les concours répertoriés pour gagner des invitations et toutes mes astuces engrangés en 17 ans de festival. Les 80 pass que je vous proposais ont été remportés. Vous pouvez néanmoins encore en gagner sur: le site des 150 ans de la ville de Deauville, la page Facebook officiel du festival, Virgin radio (pour la première fois partenaire du festival), intercités sncf , la page Facebook Orange Vidéo Party ou encore sur les blogs Cinémaniac et le blog du cinéma. Tous les nouveaux concours vous seront annoncés et détaillés sur In the mood for Deauville.

    Le Festival de Deauville reste dans tous les cas très accessible. Vous pouvez d'ores et déjà réserver votre pass en cliquant ici (150€ pour un pass permanent, 30€ pour un pass journalier, 12€ pour un pass journalier si vous êtes étudiant, âgé de - de 26 ans ou demandeur d'emploi) et sachez également que si les séances du soir sont sur invitation au CID, les films passent parfois en même temps au casino et vous pouvez, si vous êtes détenteurs d'un pass permanent, obtenir ces invitations sur les terrasses du festival, à 14H30, ou obtenir des last minute tickets à 19H.

    Par ailleurs si vous rêvez d'un séjour vip c'est aussi possible. Rendez-vous sur In the mood for Deauville et sur In the mood for luxe pour en savoir plus également à ce sujet.

    pass.jpg

    Nous ne connaissons pas encore les films d'ouverture et de clôture. Je ne manquerai pas de vous les communiquer dès que ce sera le cas ainsi que les éventuels ajouts au programme. Je publierai également la grille de programmation. Je vous communiquerai également la liste des personnalités attendues. En attendant,  pour tous les détails rendez-vous sur In the mood for Deauville.

  • Mostra de Venise 2010 : le programme

    venise.jpg

    Si cette année encore j'ai opté pour le Festival du Cinéma Américain de Deauville , il n'est pas impossible que ce soit pour la 17ème et dernière année et que l'an prochain je me décide enfin à céder à la tentation vénitienne. Si auparavant les équipes de films américaines faisant le voyage pour Venise passaient également par Deauville, c'est devenu de plus en plus rare avec pour preuve les films américains très attendus qui, cette année encore, seront  projetés à Venise et non à Deauville comme ceux de Sofia Coppola , Darren Aronofsky (qui avait pourtant projeté à Deauville le magnifique "The Fountain")  sans oublier les présences de Vincent Gallo ou Ben Affleck ( qui présentera son film The Town , hors compétition, aux côtés de son  frère Casey qui, lui , viendra présenter son documentaire sur la fausse retraite de Joaquin Phoenix.)

    Comme chaque année les festivals de Deauville et Venise se chevauchent puisque le premier se déroulera du 3 au 12 septembre et le second du 1er au 11 septembre.

    Je vous rappelle que c'est Quentin Tarantino qui présidera le jury de cette 67ème Mostra (A quand un grand cinéaste américain dans le jury à Deauville?) et notamment composé de Guillermo Arriaga, Ingeborga Dapkunaite, Arnaud Desplechin, Danny Elfman, Luca Guadagnino, Gabriele Salvatores.

    La  sélection de cette 67ème Mostra est donc encore une fois particulièrement alléchante.

    Voici la liste  (impressionnante)des films en compétition pour le Lion d'or:

    somewhere2.jpg

    Black Swan de Darren Aronofsky (film d’ouverture)

    La pecora Nera de Ascanio Celestini

    Somewhere de Sofia Coppola

    Happy Few de Antony Cordier

    La solitude des nombres premiers de Saverio Costanzo

    Silent souls de Aleksei Fedorchenko

    Promises writen in water de Vincent Gallo

    Road to nowhere de Monte Hellman

    Balada triste de trompeta de Alex de la Iglesia

    Venus noir de Abdellatif Kechiche

    Post mortem de Pablo Larrain

    Barney's version de Richard J. Lewis

    We believed de Mario Martone

    La passione de Carlo Mazzacurati

    13 Assassins de Takashi Miike

    Potiche de François Ozon

    Meek's cutoff de Kelly Reichardt

    Miral de Julian Schnabel

    Norvegian wood de Tran Anh Hung

    Attenberg de Athnia Rachel Tsangari

    Detective Dee and the mystery of Phantom Flame de Tsui Hark

    Three de Tom Tykwer

    Egalement au programme:

    - Un hommage à Denis Hopper sera rendu (avec projection de son film The Last Movie (1971).)

    Machete , de Robert Rodriguez en séance de minuit

    Martin Scorsese présentera son documentaire  A letter to Elia

    -John Turturro présentera son documentaire :  Passione

    -Catherine Breillat ouvrira Orizzonti, une sélection dédiée aux nouveautés indépendantes, avec La belle endormie

    - Oki's movie, d' Hong Sang-Soo  clôturera Orizzonti,

    - Vincent Gallo présentera Agent

    - Nicolas Provost présenterai Stardust (film expérimental réunissant Jack Nicholson , Dennis Hopper et John Voight ).

    - Une rétrospective dédiée à la comédie italienne est programmée tout au long du festival

    Site officiel de la Mostra de Venise

    biennale.jpg

  • Programme du 11ème Festival du Film Francophone de Grèce

    grece2.jpg

    Vous avez été plusieurs à me demander le programme du Festival du Film Francophone de Grèce, et étant donné ma passion pour ce pays (sur laquelle je ne reviens pas, vous trouverez quelques articles ici), c'est avec plaisir que je vous le livre ci-dessous (cliquez sur la grille pour l'afficher en grand) en vous rappelant que ce festival se déroule à Athènes du 15 au 25 Avril et à Thessalonique du 22 au 28 avril. Vous pouvez également suivre le Festival sur son site officiel, sur sa page Facebook et sur son blog. En bonus, vous trouverez, ci-dessous, la bande-annonce du festival.

    prgram.jpg
  • Le programme du Festival de Cannes 2010 commenté

    cannes4.jpg

    Avant de revenir plus en détails  (sur In the mood for Cannes) sur chaque film de cette sélection cannoise 2010, je vous propose quelques commentaires sur cette programmation que, contrairement à ce qui  a pu être dit ici ou là, je trouve, certes  dans la continuité, mais nullement décevante et au contraire riche de jolies promesses. Pour ceux  qui reprochent au Festival de mettre essentiellement en compétition des réalisateurs confirmés ayant par ailleurs déjà souvent concouru ou même ayant déjà été récompensés à Cannes, soulignons d'abord que le festival est avant tout le meilleur du cinéma mondial (et n'aspire pas forcément à être un découvreur de talents même si ce rôle est souvent joué par « Un Certain Regard ») mais aussi un festival dont le poids n'est pas seulement cinématographique mais également politique, comme le démontre fréquemment son palmarès et sa palme d'or et comme il l'a démontré encore cette année avec l'invitation de Gilles Jacob adressée au réalisateur iranien Jafar Panahi pour qu'il fasse partie du jury, un geste symbolique fort. Jafar Panahi est en effet actuellement emprisonné en Iran pour avoir soutenu ouvertement l'opposition au président Mahmoud Ahmadinejad.

    Précisons au préalable que la conférence de presse a été boycottée par quatre grandes agences de presse en protestation contre les conditions de la couverture vidéo du Festival. Rappelons également que le Festival de Cannes est l'événement le plus médiatisé au monde.

    Lors de cette conférence, après un hommage au cinéaste Werner Schroeter décédé dans la nuit du 12 au 13 avril dernier, il a d'abord été confirmé que Tim Burton serait le Président du jury, que Kristin Scott-Thomas serait la maîtresse de cérémonie de l'ouverture et de la clôture et que « Robin Hood » de Ridley Scott ferait l'ouverture (lequel sortira par ailleurs le même jour en France avant sa sortie mondiale le 14 mai). Il a également été précisé que les organisateurs avaient reçu moins de films qu'à l'accoutumée, crise oblige...

    On retrouve donc des habitués de la Croisette  comme l'Iranien Abbas Kiarostami (Membre du jury du Festival de Cannes en 1993, 2002 et 2005. Il a aussi été président du jury de la Caméra d'or au festival de Cannes 2005. Ill a parallèlement présenté dix films, dont trois en compétitions à Cannes où il a notamment reçu la palme d'or en 1997 pour « Le goût de la cerise ») dont la rumeur de la sélection avait déjà fait des vagues avant son annonce puisqu'une de ses interprètes, Juliette Binoche, figure sur l'affiche de cette édition 2010 ; Rachid Bouchareb (mémorable prix d'interprétation collectif en 2006 pour « Indigènes » qui présente cette année « Hors-la-loi » , une sorte de fausse suite d' « Indigènes » avec les mêmes interprètes à l'exception de Samy Naceri), le Britannique Mike Leigh (prix de la mise en scène en 1993 pour « Naked » et palme d'or 1996 pour « Secrets et mensonges » auquel je préfère au passage le magistral « All or nothing ») ; le Russe Nikita Mikhalkov (notamment grand prix du jury en 1994 pour « Soleil trompeur », il avait par ailleurs fait l'ouverture avec le romanesque « Le Barbier de Sibérie » en 1996) ou encore le Français Xavier Beauvois (prix du jury en 1995 avec « N'oublie pas que tu vas mourir »)  qui présente cette année « Des hommes et des dieux ».

     On retrouve donc  trois films français en compétition avec, outre Xavier Beauvois : « Tournée » de Mathieu Amalric et  « La Princesse de Montpensier » de Bertrand Tavernier (une vraie victoire après les problèmes financiers connus par le film, je reviendrai en détails sur les films français en sélection). Il n'est pour l'instant pas totalement exclu qu'un quatrième film s'ajoute à la liste puisque seulement 16 sur 20 films de la sélection officielle ont été annoncés.

     C'est hors compétition (comme d'habitude) que nous retrouverons Woody Allen avec « You will meet a tall dark stranger » mais aussi Oliver Stone (pour la suite de « Wall Street » intitulée «  Wall Street, l'argent ne dort jamais ») et Stephen Frears pour « Tamara Drewe »). Le très attendu « Tree of life » de Terrence Malick n'étant pas prêt, il n'est pour l'instant pas annoncé et les espoirs qu'il figure en sélection semblent assez minces.

    Le festival se veut aussi une nouvelle fois explorateur du monde, « fenêtre ouverte sur le monde » avec cette année des films en compétition en provenance de pays plus rarement (voire jamais) en sélection et notamment provenant du Tchad avec « Un homme qui crie n'est pas un ours qui danse » de Mahamat Saleh Haroun ou encore le film Ukrainien « You, my joy » de Serguei Loznitsa mais en revanche un seul film américain « Fair game » de Doug Liman.

    Le cinéma asiatique est à nouveau très présent avec quatre films asiatiques (et non des moindres avec Im Sang-soo, Lee Chang-dong, Takeshi Kitano, Apichatpong Weerasethakul pour réalisateurs).

    Je me réjouis de la présence en compétition de Alejandro González Iñárritu pour « Biutiful », un cinéaste qui m'avait tellement époustouflée avec « Babel » (prix de la mise en scène du Festival de Cannes 2006).

    Après l'hommage que lui avait rendu le festival en 2008, le jeune (102 ans !) Manoel de Oliveira sera à nouveau présent, cette fois dans la section « Un Certain Regard » alors que Jean-Luc Godard effectuera son grand retour  avec « Socialisme ». N'oublions pas non plus en effet les 18 films en sélection dans la catégorie « Un Certain regard », des films plus « en marge » dont je vous parlerai également ultérieurement plus en détails.

     Parmi les (toujours nombreuses) personnalités attendues nous pouvons d'ores et déjà annoncer : Jamel Debbouze, Juliette Binoche, Javier Bardem, Antonio, Banderas, Cate Blanchett, Sean Penn, Michael Douglas...

    Lors de son passage au Grand Journal de Canal+ , le 15 avril dernier, le toujours très enthousiaste Thierry Frémaux , interrogé sur une éventuelle thématique récurrente de cette sélection a souligné que beaucoup de films évoquaient les « mondes virtuels », mais comme chaque année le festival sera sans nul doute à nouveau un reflet très instructif de l'état du monde, de ses blessures secrètes dévoilées au grand jour et sur grand écran ou encore de ses espoirs et ses combats. Le monde virtuel est une nouvelle (ir)réalité que le cinéma ne pouvait pas ignorer.

    Le jury est peut-être moins « spectaculaire » et moins « glamour » qu'il a pu l'être avec Tim Burton,  comme président: il sera entouré de l'actrice britannique Kate Beckinsale , l'actrice italienne Giovanna Mezzogiorno,  le Directeur italien du Musée National du Cinéma  Alberto Barbera,  l'écrivain scénariste et réalisateur français Emmanuel Carrère, l'acteur porto ricain Benicio Del Toro, le réalisateur espagnol Victor Erice, le réalisateur, acteur et producteur indien Shekhar Kapur.

    Quant au jury de la Cinéfonfation et des courts métrages il sera présidé par le réalisateur canadien Atom Egoyan et composé de l'actrice française Emmanuelle Devos, de l'actrice russe Dinara Droukarova,  du réalisateur brésilien Carlos Diegues, du réalisateur espagnol Marc Recha.

    Le Jury Un Certain Regard sera présidé par la réalisatrice Claire Denis.

    Je termine en vous annonçant que quelques partenariats sont en négociation pour vous fournir un contenu du festival différent et réellement « in the mood for Cannes ».

    A suivre très bientôt et en attendant retrouvez chaque jour la programmation détaillée et prochainement les nouveautés de cette sélection 2010.

  • Programme du Festival du Film Asiatique de Deauville 2010: premiers éléments

    Les premières informations concernant le programme du Festival du Film Asiatique de Deauville 2010 viennent enfin de tomber (voir sous l'affiche). Ces différents éléments de programmation seront prochainement détaillés sur "In the mood for Deauville".

    festivaldeauville2010.jpg

    Cette 12ème édition du festival se déroulera du 10 au 14 mars prochain avec, cette année, la Chine à l'honneur (la Corée du Sud l'an passé).

     A cette occasion, la filmographie du cinéaste Lou Ye sera mise à l'honneur.

    Le Festival rendra également un hommage (en sa présence) au cinéaste philippin Brillante Mendoza avec la projection de l'intégralité de sa filmographie.

    D'autres informations sur la programmation du 12ème Festival du Film Asiatique de Deauville... bientôt.

    Je vous rappelle par ailleurs qu'Inthemoodforcinema est le seul blog sur lequel vous pouvez gagner des pass pour ce festival. 40 pass en jeu. Les premiers en cliquant ici. 

  • Le programme du Festival du Film Britannique de Dinard 2009: premiers éléments...

    dinard4.jpgIl y a quelques jours, je vous informais que parmi les films hors-compétition en avant-première  de ce 20ème Festival du Film Britannique de Dinard figureraient notamment "Triangle" de Christopher Smith dont vous pouvez voir le trailer en cliquant ici. et "Moon" de Duncan Jones (dont vous pouvez voir le trailer en cliquant ici).

    Nous savons désormais qui viendront s'ajouter à cette sélection:  THE CALLING de Jan Dunn avec Emily Beecham, Susannah York, Rita Tushingham, CRYING WITH LAUGHTER de Justin Molotnikov avec Stephen McCole, Malcolm Shields, Andrew Neil, Jo Hartley… et enfin IN THE LOOP de Armando Iannucci avec James Gandolfini, Tom Hollander (qui figurait dans le jury l'année où j'en faisais également partie et dont j'espère donc qu'il sera de nouveau présent cette année), Gina McKee…

    Je vous rappelle que vous pouvez toujours acquérir le  livre retraçant les 20 ans du Festival du Film Britannique de Dinard intitulé "Flashback" dans lequel j'ai eu le plaisir d'écrire et dans lequel vous pourrez notamment retrouver Jane Birkin, Ken Loach, Stephen Frears, Hugh Grant... (un livre que vous pouvez d'ores et déjà acheter par souscription, là) . Cliquez ici pour en savoir plus à ce sujet.

    Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site officiel du Festival du Film Britannique de Dinard et sur la Fan Page du Festival sur Facebook... et sur inthemoodforcinema.com qui vous tiendra régulièrement informés de la programmation!

    Dès demain, je vous reparle de Dinard...