Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

EDITORIAUX - Page 2

  • In the mood for cinema en route pour une 6ème année: bilan annuel et projets

    anniv.png

    Demain, Inthemoodforcinema.com entamera (déjà!) sa 6ème année. Pas encore tout à fait l'âge de raison. Cela tombe bien: ici il est et sera question de passion(s), plus que jamais. Celles qui m'animent depuis une bonne dizaine d'années  (cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours et les origines de ce blog) et que j'essaie de transmettre par le biais de ce blog avec plus de régularité depuis ce début d'année.  Celles qui, depuis 16 ans, m'ont fait vivre des histoires incroyables, et m'en feront vivre, je peux d'ores et déjà vous l'annoncer, l'année à venir.

    Il faut dire qu'avoir un blog n'est plus cette activité marginale, voire inconnue, comme c'était le cas aux débuts d'inthemoodforcinema.com. Les choses ont considérablement changé depuis, surtout depuis un an, et si je passe désormais autant de temps dans les projections presse que dans les salles "normales", j'essaie surtout de ne pas tomber dans les travers journalistiques (être blasée; dire que Cannes  j'y vais parce que je ne peux faire autrement, que c'est fatiguant et c'était bien mieux avant; partir avant la fin d'une projection; parler d'un film parce que les petits fours étaient délicieux et que j'espèrerais bien y avoir droit la fois prochaine... -ce qui ne m'empêche pas d'apprécier accessoirement les petits fours-; encenser ou dénigrer un film sans l'avoir vu; ne parler que du film dont tout le monde parle parce qu'on m'a dit d'en parler et que sinon je serais bannie à vie de toute projection de la société le distribuant; dire du mal d'un film que tout le monde a aimé parce que c'est mieux de se distinguer et d'aller à contre-courant de l'avis général ou l'inverse...) et  je ne me prends surtout par pour une journaliste pour autant (et ne souhaite même nullement le devenir!), mais plutôt pour quelqu'un qui s'amuse tout en exprimant son point de vue ou racontant ses pérégrinations le plus souvent cinématographiques (un "travail" ludique ou un jeu-parfois- sérieux en somme) en osant espérer qu'il soit singulier à l'image de mon parcours un peu atypique, quelqu'un qui essaie de partager sa passion irrépressible et plus que jamais ardente et qui essaie aussi de vous faire vivre par procuration tous ces évènements auxquels j'ai la chance d'assister.

    C'est toujours un immense plaisir que de pouvoir échanger sur cette passion (merci, vraiment, pour votre fidélité et pour vos commentaires même s'ils sont parcimonieux). Ne pas être journaliste ne m'empêche pas d'essayer de le faire le plus honnêtement possible (même si la perfectionniste que je suis est forcément insatisfaite), en tout cas passionnément et de résister aux sirènes de la publicité (il n'y en a désormais plus une seule sur inthemoodforcinema.com, et même si je n'ai pas la prétention de penser que je suis  incorruptible, s'il en vient, elles seront clairement signalées), et de ne pas m'abstenir  de dire ce que je pense réellement sous prétexte que j'ai été invitée par tel ou tel distributeur... même si le but de ce blog reste le même qu'à ses origines: plutôt défendre un film qui m'a enthousiasmée que de dénigrer un film pour exercer une plume(ou une souris) assassine -rien de plus facile que d'être blessant avec de cyniques envolées lyriques et d'autres savent bien et mieux s'en charger- même s'il peut arriver que mon exaspération l'emporte sur cette mesure. Eviter la tiédeur à tout prix! Il peut arriver aussi que certaines périodes soient moins riches, l'existence l'emportant parfois sur le cinéma et son reflet...même si je cite toujours Truffaut avec plaisir: «Les films sont plus harmonieux que la vie. Il n’y a pas d’embouteillages dans les films, il n’y a pas de temps mort.»   Je ne prétends ni à la perfection ni à l'exhaustivité mais je fais de mon mieux pour que ce blog soit aussi riche, varié et cohérent que possible...mais il est humain (bah oui, il y a une âme et un coeur derrière ces lignes dactylographiées...) donc faillible et perfectible.

    femmedacote.jpg

     Ainsi, vous ne trouverez désormais sur ce blog que des bandes annonces de films que j'ai appréciés (à moins qu'elles aient un caractère exceptionnel) et que des concours pour des films que je vous recommande (comme pour "L'Enfer" de Clouzot cette semaine, à propos, toutes les places ont déjà été gagnées, les gagnants seront contactés demain). Cela ne m'empêchera pas d'accepter à nouveau certains partenariats quand ils me paraîtront pertinents comme celui avec Orange en septembre dernier qui a permis à 18 d'entre vous de venir au Festival de Deauville, ou encore comme ces partenariats récurrents avec la Cinémathèque. Vous trouverez aussi toujours des films dits d'auteur comme des films de pur divertissement, et des films d'hier et comme des films d'aujourd'hui, et même de demain parce que je peux d'ores et déjà vous annoncer de très nombreuses avant-premières à venir...

    blogdeauville10.jpgblogdeauville207.jpg
    prix du meilleur blog Festival de Cannes 2008.jpg

     2009_0322Monaclôture0050.JPGCe blog est avant tout pour moi un plaisir (d'ailleurs croissant), un espace de liberté (certains ont tendance à l'oublier...) et je ne compte plus tous les instants insolites, magnifiques, inattendus, palpitants qu'il m'a permis de vivre en un an, de Paris (de mon bilan de l'année cinéma commandé par le journal de l'ENA et publié dans celui-ci en fin d'année dernière à un partenariat avec le Salon du Cinéma, en passant par une visite privée de l'expo Tati à la Cinémathèque guidée par les commissaires de l'exposition) à Monaco (où Inthemoodforcinema était le blog choisi par un site de cinéma et invité au festival par l'agence "Rumeur publique", en accord avec le festival, dans des conditions exceptionnelles), des locaux de France 2 à ceux de Canal plusde Dinard (avec la parution dans "Flashback", le livre des 20 ans du festival, de mon article sur le cinéma britannique et le festival que vous pouvez lire icià Cannes (avec notamment le prix du meilleur blog du festival 2008 pour inthemoodforcannes grâce auquel notamment  et pour une multitude d'autres raisons, j'ai vécu cette année mon plus beau festival de Cannes, de la montée des marches avec l'équipe L'Oréal et Eva Longoria à de magnifiques découvertes cinématographiques ), avec aussi évidemment l'incontournable Deauville pour la 16ème année consécutive (Inthemoodfordeauville ayant même été cité comme site officiel du Festival par Télématin!) et dans des conditions idéales (même si je réfléchis à la possibilité de délaisser le Festival du Cinéma Américain pour celui de Venise l'an prochain, ayant je crois exploré toutes les facettes de ce festival)... sans compter, surtout, de belles amitiés blogosphériques. Il m'a aussi fait découvrir quantité de films ou d'univers vers lesquels je ne serais pas forcément allée spontanément.

    blogdinard4.jpgblogdinard5.jpgblogdinard3.jpg

    Cette 6ème année inthemoodforcinemaesque est pour moi l'occasion de  vous annoncer le programme de cette année blogosphérique à venir avec d'abord beaucoup d'inattendu à l'image de cette dernière semaine riche en évènements avec notamment l'avant-première du "Concert" au Châtelet, la soirée du Courrier International ou encore la rencontre avec Terry Gilliam.

    pitt et tarantino.jpg

    quentin tarantino et mélanie laurent.jpgBien entendu, les festivals, sans lesquels je n'aurais pas eu l'idée de créer ces blogs, continueront à être à l'honneur avec comme chaque année le Festival de Cannes, pour la 10ème année consécutive,  et sans aucun doute de nombreuses nouveautés l'an prochain. Il se pourrait que je délaisse Dinard pour Rome, Deauville pour Venise (oui, je sais, je sais, cela fait des années que je dis ça...:-)) et il est probable que je retourne à Cabourg délaissé cette année et que j'explore de nouvelles cinématographies et destinations.

    blogphoto6.jpg

    Bien évidemment le cinéma restera la thématique principale avec davantage d'interviews, de masterclass, d'avant-premières évènementielles, de conférences de presse (comme celles à Deauville ou Dinard, mais aussi à Paris comme celle de Jennifer Aniston notamment) de festivals de cinéma, de classiques du septième art, et de pérégrinations scénaristiques qui restent ma priorité. Avec aussi davantage de photos et vidéos, bientôt de meilleure qualité grâce à l'investissement dans un matériel lui aussi de meilleure qualité (je réfléchis à la possibilité d'investir dans une petite caméra ou un appareil photo faisant caméra, les avis sont les bienvenus). Si j'ai longtemps privilégié le fond, j'essaie aussi désormais de faire en sorte que la forme soit la plus agréable possible.

    elle35.jpg

    La littérature continuera aussi à être à l'honneur puisque je fais partie du jury des lectrices de Elle 2010. Jusqu'en mai prochain, je continuerai donc à recevoir des ouvrages et à vous faire partager ces lectures avec 7 livres au programme d'ici la mi-décembre dans la lecture desquels je vais me plonger de ce pas! Et je continuerai bien entendu après ce prix à partager mes coups de coeur littéraires.

    athens19.jpg

    Vous aurez aussi remarqué que j'ai récemment introduit une nouvelle rubrique "lieux in the mood" non pas pour faire de la publicité comme on me l'a fait remarquer (je parle de lieux d'exception que j'ai la chance de connaître, simplement pour le plaisir de vous les faire découvrir et de vous faire rêver un peu, sans que quiconque me l'ait demandé) vous ayant ainsi récemment embarqués en Grèce ou à Barcelone. De temps à autre, le dimanche, vous trouverez donc de nouveaux lieux "in the mood" à découvrir... et cela dès dimanche prochain. Inthemoodforcinema.com a par ailleurs désormais un partenariat avec le site de voyage Cityzeum.

    Vous continuerez aussi à trouver des chroniques théâtrales (bientôt de nouvelles...) ou musicales (avec comme la semaine dernière la découverte du groupe Girbig ) ou télévisuelles (comme sur "Apocalypse" que j'ai eu le chance de voir en avant-première à France 2, ou comme sur "Braquo", suite à la rencontre avec Olivier Marchal dans les locaux de Canal plus.)

    boutiqueinthemood5.jpg

    Inthemoodforcinema est aussi désormais une marque déposée à l'INPI, d'une part parce que je ne voulais pas découvrir un jour ou l'autre un magazine ou une émission portant ce nom, d'autre part parce que je me suis amusée à créer la marque "in the mood for cinema" et à ouvrir une boutique en ligne que je vous invite à découvrir en cliquant ici! Avec l'idée, peut-être, à terme de créer une vraie marque (et donc à moindre coût... même si vous trouverez des articles à partir de 13€, une quarantaine sont déjà "en boutique").

    J'espère aussi avoir le temps, prochainement, d'écrire et mettre en ligne d'autres nouvelles et textes plus personnels comme ma nouvelle se déroulant à Cannes que vous pouvez lire en cliquant ici.

    Comme vous l'aurez remarqué pendant ce mois d'octobre, j'essaie désormais d'écrire quotidiennement (ce n'est et ne sera pas toujours possible) et jamais parce qu'il le faut ou parce que ce serait un devoir mais parce que c'est un exercice jubilatoire que de partager mon enthousiasme et mes découvertes. Je dois même avouer que les activités que je mène en parallèle ne me laissent pas le temps d'écrire autant que je le voudrais ( oui, certains sembleraient l'oublier, il y a aussi une vie en dehors du blog même si l'un et l'autre s'enrichissent mutuellement.)

    inthemood.jpg
    inthemood6.jpg

    La forme d'inthemoodforcinema.com, d'inthemoodforcannes.com, d'inthemoodfordeauville.com a aussi considérablement évolué depuis un an plus en adéquation avec le fond du blog, de même que la liste de mes liens, renouvelée (dans la colonne de droite) que je vous invite à parcourir.

    twitter1.jpgfacebook.jpg

    Vous pouvez aussi désormais suivre ce blog sur Twitter et sur Facebook...et vous êtes déjà une centaine à le faire pour avoir des informations exclusives, notamment sur les concours et divers évènements. Et je n'ai pas abandonné certaines de mes idées saugrenues comme celle de voir un festival de cinéma digne de ce nom à Laval (si vous voulez en débattre, j'ai créé un sujet facebook à ce sujet, ici).

    Si les conditions ont changé, si les sollicitations se sont multipliées, mes objectifs restent les mêmes. Me laisser surprendre. Vous surprendre. Vous emmener (et m'emmener) dans mes pérégrinations, mes enthousiasmes et mes découvertes ( cinématographiques, littéraires, théâtraux...).  M'évader. Vous permettre de vous évader.  Et/ou réflèchir. Vivre au rythme de ma passion viscérale et démesurée pour le cinéma. Et pour l'écriture. Jongler avec les mots. Et avec les surprises du destin. Découvrir (des lieux, des univers, des cinématographies...).  Et rester toujours fidèle à cette citation de Saint-Augustin  en exergue sur ce blog "Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion." Cette passion m'a déjà conduite dans des aventures passionnantes dont il semblerait que ce ne soit que le début. Pour l'instant je ne m'y suis pas égarée, bien au contraire, alors je continue à pérégriner!

    Alors en route pour une nouvelle année qui s'annonce très riche, plus que jamais et sans modération "in the mood for cinema", avec plus d'enthousiasme, de curiosité, de passion, de surprises, de découvertes...et évidemment de cinéma que jamais!

  • Inthemoodforcinema.com en vacances…

    vacs2.jpg
    cinema2bis.jpg

    Quand vous lirez cette note, je serai déjà loin mais rassurez-vous vous pourrez retrouver l’actualité cinématographique quotidienne, sur Inthemoodforcinema.com et sur Inthemoodfordeauville.com, le 10 août avec, dès mon retour en France, de nombreuses nouveautés et le programme détaillé et commenté du 35ème Festival du Cinéma Américain de Deauville que vous pourrez suivre en direct sur ces deux blogs, du 4 au 13 septembre 2009.

    deauville20092.jpg

    J’emporte de nombreux romans dans mes bagages  (dont certains ont fait l’objet de récentes adaptations cinématographiques, je vous en parlerai donc au retour) mais aussi des envies d’écrire et d’insouciance,  des projets utopiques, des tas de souvenirs hétéroclites et insaisissables d’une année riche d’imprévus exaltants, de rencontres palpitantes et enrichissantes, de mystères et de visages insondables et déroutants, d’instants diaboliquement ou majestueusement cinématographiques.

    prix_elle.jpgOutre mes articles concernant le 35ème Festival du Cinéma Américain de Deauville, dès mon retour vous pourrez lire de nouvelles critiques littéraires des premiers romans que j’aurai reçus en tant que membre du jury du Prix des Lectrices de Elle 2010 mais aussi des nouvelles promises à l’image de celle-ci, et (peut-être) quelques articles concernant ces vingt-cinq jours exaltants qui m’attendent si je me décide à lever le voile mystérieux dont j’aime entourer cette précieuse évasion. D’ailleurs comme de nombreux voyages s’annoncent prochainement, je pense aussi y laisser une plus large place sur inthemoodforcinema.com.

     Comme je ne pouvais pas vous laisser  sans quelques conseils cinématographiques voici, ci-dessous, quelques films en DVD et à l’affiche dont vous pourrez lire mes critiques en cliquant sur les titres des films concernés :

    Sorties DVD:

     -          « Gran Torino » (sortie DVD : le 1er juillet)

    grantorino.jpg

    -          « Slumdog millionaire » (sortie DVD : le 15 juillet)

    slumdog2.jpg

    -          « Les Noces Rebelles » (sortie DVD : le 21 juillet)

    noces.jpg

    -          «  Largo Winch » (sortie DVD : le 28 juillet)

    largo2.jpg

    -          - « J’irai dormir à Hollywood » (sortie DVD : le 10 juin )

    jiraidormir.jpg

    -          « L’Etrange histoire de Benjamin Button » (sortie DVD le 5 août)

    benjamin.jpg 

    Et, toujours à l’affiche : 

    « Public Enemies » de Michael Mann

    publicenemies2.jpg

    « Whatever works » de Woody Allen

    whatever.jpg

    « Harry Potter et le Prince de sang-mêlé » de David Yates

    harry.jpg

     ou encore, pour les plus jeunes, « L’âge de glace 3, le temps des dinosaures » (qui bat actuellement des records d’entrées, ayant ainsi effectué le meilleur démarrage Paris/périphérique de tous les temps avec 180008 entrées) et « Là-haut » (sortie en salles : le 29 juillet).

    règle2.jpgbaisersvolés.jpgblogphoto38.jpg madison.jpgfièvre.jpgguépard.jpg
    …sans oublier les classiques du septième art qu’Inthemoodforcinema.com vous recommande toujours (cliquez ici pour accéder à toutes mes critiques de classiques du cinéma.) 
    tati234.jpg

    Il vous reste aussi quelques jours pour profiter de l’exposition Jacques Tati  (jusqu'au 2 août) ainsi que du cycle Michael Mann à la Cinémathèque, jusqu'au 26 juillet (cliquez ici pour participer au concours vous permettant, grâce au partenariat entre Inthemoodforcinema.com et La Cinémathèque, de remporter des places).

    michaelmanncycle.gif
    inglourious3.jpg

    Je vous propose aussi la nouvelle bande-annonce d « Inglourious Basterds » de Quentin Tarantino que je vous recommande de courir voir lors de sa sortie en salles le 19 août et dont vous pouvez lire ma critique en cliquant ici

     

     

    prophète.jpg

    Je vous propose également deux teasers d’ « Un Prophète » de Jacques Audiard (sortie en salles: le 26 août), mon autre coup de cœur du Festival de Cannes 2009.

     

     

     

    Je vous parlerai bien entendu à nouveau de ces deux films lors de leurs sorties en salles.

     J’en profite pour vous rappeler que vous pouvez suivre ce blog sur Twitter et sur sa Page Facebook.

     Je demeure joignable, même pendant les vacances,  à inthemoodforcinema@gmail.com .

     A très bientôt, le 10 août.

     Cinématographiquement vôtre.

     Sandra.M

  • Le classement wikio cinéma de février 2009 en avant-première!

    En avant-première, ci-dessous le classement wikio cinéma pour ce mois de février (qui sera publié demain sur le site wikio) sachant que ce classement ne prend pas en compte la qualité rédactionnelle (c'est pourquoi certains blogs de grande qualité cités dans ma note ici n'y figurent pas, j'ajouterai à ma liste précitée le blog  "Bj  and Mat Cinéshow" qui figure d'ailleurs dans ce classement wikio de février) mais le nombre de liens pointant vers un blog (même si évidemment le second élément peut être la conséquence du premier), la fréquence de publication et reflète donc bien souvent  un grand nombre de lecteurs. 

     Je suis donc ravie de constater que non seulement "In the mood for cinema" mais aussi mon blog plus ponctuel consacré au Festival de Cannes (lauréat du concours de blogs du Festival de Cannes 2008) "In the mood for Cannes" y figurent, tout simplement parce que cela reflète l'accroissement flagrant du nombre de lecteurs ces deux derniers mois et ma volonté de publier plus fréquemment mais aussi d'agrémenter mes articles de vidéos et photographies sans que pour cela la qualité des critiques et des articles en pâtisse mais afin que ces éléments les illustrent au contraire.

     J'ai également décidé, tout en écrivant toujours autant de critiques, de publier sur mes blogs un maximum d'informations concernant les festivals de cinéma puisque c'était là après tout l'origine de ces  blogs: partager mes expériences insolites, passionnantes, instructives, singulières dans les festivals de cinéma que je parcours depuis 16 ans déjà (Oui, j'ai commencé mes pérégrinations festivalières très très tôt:-)) . Je crois donc bien connaître ce domaine et suis ravie de vous faire partager les informations dont je dispose, à tel point que j'aimerais même créer un festival de cinéma (si vous voulez soutenir l'initiative, inscrivez-vous sur le groupe Facebook "Pour la création d'un festival de cinéma à Laval" ici). Puisque de Facebook il est question, vous trouverez également tous les groupes associés à mes blogs dans la colonne de droite, ci-contre, ainsi que le lien vers la Fan page de mes 3 blogs et leur application Networkedblogs. (sur lesquels vous pouvez vous inscrire pour être régulièrement informés de l'actualité du blog, ainsi qu'à la newsletter, en haut, à gauche, du blog).

     Je vous annonce aussi que le rythme va s'intensifier puisque "In the mood for cinema" est invité à de nombreux évènements et de nombreuses avant-premières ces mois à venir, des évènements que j'aurai le plaisir de vous faire partager sur mes différents blogs: comme d'habitude les festivals de Cannes et Deauville bien évidemment mais aussi de nombreuses nouveautés.

     Je vous annonce aussi prochainement de nouveau des places à gagner pour des films ou manifestations cinématographiques, mais aussi de nombreuses rubriques inédites sur le blog, souhaitant continuer à le faire évoluer et à le rendre plus attractif, à en accroître la singularité, sans pour autant évoquer des sujets qui ne m'intéresseraient pas ou qui seraient juste "vendeurs" ou créateurs de buzz. Les mots d'ordre de ce blog restent la passion, le plaisir et la liberté.

    Mon plus grand plaisir reste néanmoins d'écrire des critiques et de vous faire part de mes coups de coeur cinématographiques ou de vous raconter mes pérégrinations festivalières et ainsi de m'adonner à mon activité favorite: jongler avec les mots pour vous faire partager ma passion et vous plonger et immerger littéralement "in the mood for cinema".

    Merci, vraiment, de votre fidélité à ce blog (qui existe depuis novembre 2004) et bienvenue aux lecteurs, nombreux, qui l'ont découvert ces deux derniers mois.

    Et pour ceux qui ne le sauraient pas encore, en plus de ces deux blogs, je précise que j'en possède un troisième intitulé "In the mood for Deauville" consacré aux Festivals du cinéma Américain et Asiatique de Deauville.

    Pour en savoir plus sur mon parcours, cliquez ici.

    Surtout continuer à plonger "in the mood for cinema", comme moi: inconditionnellement et déraisonnablement!

    Cinématographiquement vôtre.

    Sandra.M

    LE CLASSEMENT WIKIO CINEMA DU MOIS DE FEVRIER 2009 

    1 Lyricis Web Info
    2 Buzzmygeek
    3 FilmGeek
    4 Cinefeed
    5 Le journal cinéma du Dr Orlof
    6 CinéBlogywood
    7 Into the screen
    8 365 jours ouvrables
    9 Inisfree
    10 IN THE MOOD FOR CINEMA
    11 Le blog de Dasola
    12 In the mood for Cannes
    13 Nightswimming
    14 Cinematique
    15 Dooliblog
    16 In Bed With Kinoo
    17 Wildgrounds
    18 Bj & Mat Cineshow
    19 Through my eyes
    20 Sur la route du cinema

    Classement par Wikio.
  • Heureuse et éblouissante année 2009 aux lecteurs d'"In the mood for cinema "!

    Chers lecteurs in the mood for cinema,

    L’an passé, pour clore l'année 2007 et pour vous souhaiter une heureuse année (ici), je m'étais adressée à vous à la deuxième personne du singulier et si cette année j’emploie la deuxième personne du pluriel, c’est parce que ce message se veut moins familier mais non moins personnel. 

     Pour ce qui concerne mon bilan de l’année cinéma 2008, je vous renvoie à mes deux articles qui y sont longuement consacrés, ici (pour mon bilan complet, détaillé dont est extrait l'article de l'ENA) et  (pour mon palmarès de cette année.)

    PHOTO_{6C4F7DB9-5881-4CC6-8EE3-805FC34E54E3}.jpg  J’ai bien essayé de ne retenir de 2008 que quelques images mais à croire que Jason Bourne s’en est mêlé, je ne vois que des images disparates et frénétiques, à la mésalliance vertigineuse où se mêlent des instants dont je ne sais plus trop s’ils étaient cinématographiques, imaginaires ou réels, me complaisant dans cet égarement étourdissant:  une élection et une libération tellement porteuses d’espoir qui ne sont pourtant pas du cinéma et y ressemblent tant; des mythes à la croisée de mon chemin; des destins à la croisée des chemins; une salle « entre les murs » du Grand Théâtre Lumière qui vibre à l’unisson, un beau et pluvieux jour de mai, sur la Croisette;  des désillusions qui font grandir; des illusions qui font croire à l’éternité; des mots bleus, exaltés, parfois vains; des silences redoutablement éloquents; de nouveaux visages; une farandole d’émotions et  de couleurs; des regards captivants bleutés ou sombres et aiguisés et pertinents de monstres du cinéma; des tapis rouges aveuglants; des couloirs rouges et noirs menant vers une voix envoûtante qui parle d’un Boulevard des Capucines où elle s’élance et de « l’étreinte » si précieuse de la « liberté »; de belles et cruelles (in)certitudes; de troubles personnages; de troublantes images; d’enrichissants voyages « in the mood for cinema » et ailleurs; des rêves d’ailleurs…d’ailleurs; quelques orages et dérapages, toujours contrôlés; tant d’histoires, quelles histoires, quelle Histoire; des rêves et des olympia.jpghistoires esquissés, encore et toujours; une année qui avance comme la mer, poétiquement et à la quantum of solace.jpgvitesse d’un cheval au galop; une année à jouer et danser… avec les mots : ce que je préfère, quitte à s’étourdir; une année à la Quantum of Solace ( pas de vengeance mais de transition, évidemment, me concernant) nécessaire, pas forcément inintéressante mais se languissant surtout de l’épisode suivant qu’elle annonce et qui s’élancera joyeusement dans quelques heures.

    je veux voir.jpgEt puis surtout pas de regrets, pas de remords, plus de rêves échus que de rêves déchus ou déçus, plus d'illusions nées et de désillusions vaincues que d’illusions perdues : ce que je vous souhaite aussi pour 2009 évidemment en plus de cette « électrisation de l’âme qu’est la passion » (Bergson), cette « passion qui s’accroît en raison des obstacles qu’on lui oppose » (Shakespeare), que cette passion soit loveletters.jpgcinématographique ou autre, mais surtout donc je vous souhaite de vivre une année passionnée et passionnante, exaltée et exaltante, audacieuse et curieuse (dans tous les sens du terme) aussi, que le « Je veux voir » d’un des plus beaux films de cette année devienne votre credo, une année joyeusement imprévisible, de ne pas oublier que « la vieillesse n’est autre chose que la privation de folie , l’absence d’illusions et de passion » (Stendhal) et donc que la jeunesse est folie, illusions et passion, que nous ayons sept ou soixante-dix-sept ans !

     En 2009, plus que jamais, soyez donc sagement fous, riches de joyeuses illusions et de passion(s),  faîtes que « le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve » (Saint-Exupéry ) et que cette année soit agréablement surprenante.

    premier.jpg Je vous souhaite que cette année ait la beauté sauvage et radicale d’ « Into the wild », l’entrain et la passion communicatifs i feel good.jpgd’ « I feel good », qu'elle vous apporte la santé inaltérable de James Bond, la mélancolie salvatrice  de « Two lovers », l’optimisme forcené du  « Premier jour du reste de ta vie », et que d’ailleurs chaque jour de 2009 soit vécu comme le premier jour du reste de votre vie, une année que je vous souhaite aussi élégamment désinvolte et gravement légère comme une chanson sur Terence ou Allan et Louise, ou comme un air de Souchon, une année impertinente, éternellement juvénile, subtile comme un film de Woody Allen et évidemment une année cinématographiquement palpitante.

     D’ores et déjà, pour 2009,  je vous promets 4 rendez-vous incontournables qu’ « In the mood for cinema » vous fera vivre en direct :

     Le Festival du Film Asiatique de Deauville, du 11 au 15 mars 2009, le Festival de Cannes, du 13 au 24 mai 2009 2008_0919loreal0003.JPGauquel je serai cette année pour la 9ème année consécutive mais cette fois invitée, et le Festival du Cinéma Américain de Deauville (du 4 au 13 septembre 2009) qui fêtera cette année ses 35 ans et auquel j’assisterai bien entendu, pour la 16ème année consécutive, mais aussi, très bientôt, du 16 au 19 janvier, le 3ème salon du cinéma dont « In the mood for cinema » est partenaire... et très certainement d’autres événements inédits. 

     Je vous promets en effet plein de belles surprises pour cette année 2009, et plus que jamais de nombreuses avant-premières, mais aussi de temps à autre des critiques de romans, pièces de théâtre et concerts. Peut-être aussi le 1er Festival du Film Policier de Beaune (1er au 5 avril 2009), et pourquoi pas celui de Marrakech…

    Si vous avez des idées d’évènements cinématographiques dont vous aimeriez que je vous parle sur ce blog et auxquels je ne songe pas forcément, n’hésitez pas non plus à m’y faire penser.

     Je vous souhaite donc une année :

    EBLOUISSANTE, à l'image des photos ci-dessous ( je devance donc les petits grincheux:-) en disant que c'est délibérément que j'ai choisi ces photos ratées sur lesquelles le soleil éblouit),... et évidemment une année « in the mood for cinema » !

    face 27.jpg
    Une année éblouissante, que ce soit sur les planches deauvillaises...
    Vacances 2008 - 08blog.jpg
    ...ou quelque part en mer.

     Cinématographiquement vôtre.

    Sandra.M

    Ps1 : Oui, j’aime les citations.

    Ps2 : Oui, j’aime les formules énigmatiques qui, je l’espère, ne le seront pas pour tout le monde.

  • « In the mood for cinema » a 4 ans…

    face18.jpgJuste une rapide  note aujourd’hui pour célébrer ces  4 ans de blog sur Haut et Fort. Sur mes 3 blogs ( « In the mood for cinema », « In the mood for Cannes », «  In the mood for Deauville »), en 4 ans:  555 notes (vous pouvez retrouver toutes les archives d’In the mood for cinema en cliquant ici, toutes celles d’Int the mood for Deauville en cliquant ici et celles d’In the mood for Cannes en cliquant ici), 1530 commentaires,  des dizaines de festivals parcourus, des milliers d’heures de films dégustées, et autant de moments insolites,  magiques, en tout cas toujours singuliers.  Autant de moments que j’ai essayé de vous faire partager.

    Vous êtes chaque jour plus nombreux à lire ce blog, presque 10 fois plus depuis 2 mois (vous pensez bien : à quatre ans on commence à gambader !), et désormais un nombre conséquent. Vous êtes donc très peu par rapport au nombre de lecteurs à laisser vos commentaires mais c’est toujours un plaisir et un enrichissement que de pouvoir débattre avec vous donc n’hésitez pas à laisser vos messages.

    face12.jpgL’objectif de ce blog reste le même qu’au début : partager ma passion dévorante pour le cinéma, vous faire partager mes expériences et mes découvertes dans les festivals,  comme au Festival du Cinéma Américain de Deauville que je fréquente depuis 15 ans ou au Festival de Cannes auquel j’assiste depuis ma participation au prix de la jeunesse il y a 8 ans mais aussi aux festivals de Dinard, Cabourg, Paris..., à la seule différence près que c’est désormais le blog qui me permet aussi de vivre ces festivals différemment notamment le Festival de Cannes puisque j’y assisterai comme chaque année l’an prochain mais cette fois invitée comme lauréate du concours de blogs L’Oréal-Cannes du Festival de Cannes 2008, mais je pense aussi à tous ces films que j’ai désormais le plaisir de voir en avant-première, hors festivals. Le blog s'enrichit aussi désormais régulièrement de vidéos, photos et de comptes rendus de conférences de presse.

    J’essaie, depuis quelques temps, de trouver le temps d’écrire chaque jour (vous aurez sans doute remarqué que le rythme s’est intensifié) sans que la qualité en pâtisse, et de ne surtout pas écrire juste parce qu’il le faut mais simplement pour le plaisir de  vous faire partager une émotion, un enthousiasme, et surtout de ne pas céder à la  facilité de la critique amère (ainsi, je ne vous parlerai pas d’un film vu hier parce que ce serait trop simple d’être désagréable), sous prétexte qu’il faut écrire chaque jour, en espérant évidemment  vous donner envie d’aller au cinéma, au théâtre, à un concert, de lire un livre, de voir un téléfilm, ou simplement de vous apporter un autre regard sur ceux-ci mais aussi à  profiter de l’espace de liberté incroyable qu’est ce blog , une autre manière de satisfaire mon insatiable soif d’écriture, et évidemment de cinéma (d’ailleurs que ce soit des avant-premières ou des classiques du septième art que vous pouvez trouver dans la rubrique « Gros plans sur des classiques du septième art »), et plus largement de culture (puisque ce blog traite aussi pas mal de théâtre, et plus ponctuellement de musique, de littérature, de téléfilms).

    Les marches de Cannes vues de l'intérieur du palais.jpgC’est un euphémisme que de dire que ce blog me permet (et de plus en plus) de vivre de beaux moments, de belles rencontres, pas seulement virtuelles, et le plaisir de savoir que ce blog est lu autant par des cinéphiles, de simples amateurs de cinéma, et parfois les professionnels (c’est parfois étrange de se savoir lue par ceux dont on parle, en tout cas merci à ceux qui ont eu la gentillesse de m’écrire directement) et donc qu’il s’adresse à tous est aussi un motif de satisfaction.

    Tant que ce blog restera un plaisir aussi viscéral que d’inventer et écrire des histoires alors je continuerai, deux choses que je pensais au départ incompatibles et que je crois aujourd’hui indissociables et qui me sont en tout cas pareillement indispensables, et qui répondent différemment à cette envie d’écriture et de partager une passion.

    En espérant que vous continuerez à être aussi (et pourquoi pas encore plus) nombreux à me suivre. Par cette note, je voulais vous en remercier, et vous inciter à commenter encore davantage, et pourquoi pas à profiter de cette note pour vous présenter et dire depuis quand vous lisez ce blog.

    A venir ces prochaines semaines  notamment  l’unique projection presse d’"Australia" de Baz Luhrmann, la critique de « Frost/ Nixon » de Ron Howard en avant-première, le récit de la rencontre avec Christophe Honoré, Louis Garrel, Emma de Caunes à Sciences Po… et évidemment toujours , en 2009, le Festival du Film Asiatique de Deauville, le Festival de Cannes, le Festival du Cinéma Américain de Deauville et peut-être des nouveautés comme le Festival du Film Policier de Beaune, pourquoi pas de Marrakech, et je l’espère autant de surprises  que cette année bloguesque 2008 m’en a réservées, sans compter celles que, moi, je vous réserve ! 

    Vos suggestions, vos idées de rubriques (je cherche toujours à enrichir ce blog, pourquoi pas d’interviews écrites envoyées à des professionnels, qu’en pensez-vous ?),  vos commentaires, pourquoi pas vos propositions de collaboration (j’en ai accepté quelques unes, amusantes et enrichissantes, dont je vous reparlerai bientôt mais tant qu’écrire demeure un plaisir et un enrichissement et un plus par rapport à ce blog, je suis partante) demeurent les bienvenus, directement sur  les commentaires de ce blog ou par email à inthemoodforcinema@gmail.com .

    Pour être informés régulièrement, je vous rappelle que vous pouvez vous inscrire à la Newsletter ou au flux rss de ce blog (colonne de gauche, en haut) et également vous inscrire aux groupes Facebook associés à ce blog  (voir dans colonne de droite, en haut) mais aussi à la page blognetwork sur Facebook dédiée à mes trois blogs.

    En attendant, je vous invite à plonger « in the mood for cinema » et à suivre la devise de ce blog empruntée à Saint-Augustin : « Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion ».

    Pour en savoir plus sur ce blog et son auteur, vous pouvez consulter la rubrique « A propos » du blog.

    Cinématographiquement vôtre.

    Sandra.M

  • Mot: pour éviter les maux d'absence...

    Juste un mot ou quelques uns pour vous dire que l'actualité cinématographique, après une petite escapade balnéaire loin des salles obscures et d'internet, va reprendre sur "In the mood for cinema" : certains devraient reconnaître ce lieu (qui est aussi le titre d'un film) aussi envoûtant et différent sous le soleil que sous la grisaille qui s'y sont succédés en un temps record ces trois derniers jours...

    2008_1014labaule0013.JPG
    2008_1014labaule0005bis.jpg
    2008_1014labaule0010bis.jpg
  • Le premier jour du reste de ta vie...

    vacancestati.jpg
    1.LE PREMIER JOUR DU RESTE DE TA VIE...:
    premier.jpg

    Le premier jour du reste de ta vie en titre de cette note estivale, pourquoi vous demanderez-vous peut-être...

    D'abord parce que j'aime beaucoup cette phrase  empruntée à une chanson d'Etienne Daho, (paroles ici), et la chanson en question, ensuite parce que son caractère épicurien me paraît tout à fait à propos pour cette période de vacances, enfin parce que j' entends parler depuis plus d'un an du film au titre éponyme (de Rémi Bezançon) par un de ses protagonistes et que je ne pourrai malheureusement pas le voir au moment de sa sortie en salles (le 23 juillet) tout en tenant à vous encourager à y aller notamment pour ses comédiens confirmés (médiatiquement parlant) pour certains et très prometteurs (médiatiquement parlant et non moins confirmés pour le talent) pour d'autres.

    En voici la bande annonce ci-dessous. Je vous encourage donc  à y aller (pas seulement pour les raisons évoquées précédemment, ce film a en effet par ailleurs déjà de très bonnes critiques) et vous trouverez la critique du film sur ce blog à mon retour.

     "Le premier jour du reste de ta vie" de Rémi Bezançon sera également projeté en avant-première au Festival Paris Cinéma, le mercredi 9 juillet à 19H30 au mk2 bibliothèque, il sera présenté par Jacques Gamblin. 

    2.LES AUTRES FILMS RECOMMANDES PAR "IN THE MOOD FOR CINEMA" CES PROCHAINES SEMAINES:

    Comme souvent pendant la période estivale, peu de films intéressants à l'affiche.

    Outre " Le premier jour du reste de ta vie..." de Rémi Bezançon dont je vous ai parlé ci-dessus, je vous recommande bien entendu toujours "Valse avec Bashir" d'Ari Folman ainsi que tous les films recommandés dans la colonne de gauche de ce blog dans la rubrique "Les films de juillet à ne pas manquer" pour ceux qui seraient encore à l'affiche.

    Vous pouvez également profiter du Festival Paris Cinéma jusqu'au 12 juillet et notamment y revoir des classiques comme "La piscine" de Jacques Deray.

    A signaler également la sortie en salles le 9 juillet de "My name is Hallam Foe" de David McKenzie, Hitchcock d'or du Festival du Film Britannique de Dinard 2007, un film auquel je suis restée hermétique, je vous laisse juge, voir mon récit du festival et ma critique du film en cliquant ici.

    histoire italienne.jpg
    Le 9 juillet sort également en salles "Une histoire italienne" de Marco Tullio Giordana présenté dans la section Un Certain Regard du dernier Festival de Cannes.
    Un très beau mélo tragique et historique dépourvu de manichéisme sur fond de cinéma et d'ambivalence d'être et de paraître,  pour les adeptes du genre.
    Belluci 011.JPG
    Ci-dessus, l'équipe du film "Une histoire italienne" au Festival de Cannes 2008. Photo "In the mood for Cannes"
    3.LE 34ème FESTIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE EN DIRECT:
     Par ailleurs, pour la 15ème année consécutive, je serai présente au Festival du Cinéma Américain de Deauville.

    Cette année, plus que jamais, j'espère vous en faire un récit particulièrement exhaustif sur mon autre blog "In the mood for Deauville" (http://inthemoodfordeauville.hautetfort.com ) avec toujours autant de critiques de films, d'informations pratiques (toutes les informations pour venir et assister au Festival figurent déjà sur "In the mood for Deauville") et davantage de vidéos à l'image du blog que j'ai réalisé pour le 61ème Festival de Cannes intitulé "In the mood for Cannes" que vous pouvez consulter en cliquant ici , un blog qui a par ailleurs gagné le concours de blogs du Festival de Cannes 2008.

    Le 34ème Festival du Cinéma Américain de Deauville aura lieu du 5 au 14 septembre 2008 et son jury sera présidé par Carole Bouquet. Ce sont là toutes les informations dont je dispose pour le moment. Evidemment comme chaque année toutes les informations de la programmation 2008 seront diffusées et commentées sur "In the mood for Deauville", cette année à partir du 10 août. Vous pourrez par ailleurs prendre connaissance du programme du Festival dès le 21 juillet sur le site internet officiel du Festival du Cinéma Américain.

     On murmure ici et là que le dernier et 22ème James Bond, de nouveau avec Daniel Craig, intitulé "Quantum of Solace", pourrait y être projeté en avant-première (mondiale?). Sa sortie est normalement prévue le 5 novembre 2008 en France. Ce ne sont là pour le moment que des rumeurs qui, si elles s'avéraient fondées, constitueraient une formidable victoire médiatique pour le festival (mais après tout l'édition 2007 a déjà fait très fort dans ce domaine) et la promesse d'une projection jubilatoire pour les festivaliers. A suivre sur "In the mood for Deauville" donc... En attendant, vous pouvez visionner la vidéo de la bande annonce ci-dessous:

    George Clooney 007.JPGEn attendant vous pouvez aussi toujours vous replonger dans mes comptes-rendus de l'édition 2007 sur "In the mood for Deauville" en cliquant ici (vous y trouverez le récit de la plupart des avant-premières, de soirées, de nombreuses photos, les récits et des extraits de vidéos des conférences de presse notamment de celle de Brad Pitt et Casey Affleck pour "L'assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford", chef d'oeuvre projeté en avant-première l'an passé) ou dans mes comptes-rendus des éditions précédentes sur "In the mood for cinema".

    Brad pitt 022.JPG
    Photo "In the mood for Deauvillle" lors de l'avant-première de "L'assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford"

    Vous pouvez également consulter le site internet officiel du Festival du Cinéma Américain de Deauville.

    Vous trouverez également une centaine de liens sur mon blog "In the mood for Deauville" pour vous informer le mieux possible avant de venir au Festival.

    Le blog "In the mood for Deauville" possède également un groupe sur Facebook destiné aux "Inconditionnels du Festival du Cinéma Américain de Deauville". Je vous invite à vous y inscrire et vous donne rendez-vous le 10 août sur "In the mood for Deauville" pour tout savoir sur ce 34ème Festival du Cinéma Américain de Deauville.

    Avant de finir, de nouveau un peu de musique, celle d'un chanteur des années 60 qui, comme je l'ai lu sur un blog, ici, contrairement à nombre de ses collègues de l'époque, a "échappé à la ringardisation", un chanteur que j'ai vraiment découvert lors du Festival du Film Romantique de Cabourg 2007 (voir mon récit du concert en cliquant ici), dont je vous recommande le nouvel album déroutant, inventif et très cinématographique. Pour en écouter des extraits, c'est là.

    Christophe.jpg
    En vous souhaitant d'agréables plongées balnéaires et/ou "In the mood for cinema"...en n'oubliant pas que demain est "le premier jour du reste de [votre] vie.

    A très bientôt sur "In the mood for cinema" et "In the mood for Deauville", et plus tard sur "In the mood for Cannes". En attendant vous pouvez toujours me joindre par email à inthemoodforcinema@gmail.com ou laisser des commentaires sur ces blogs.

    Sandra.M
  • In the mood for holidays!

    “In the mood for cinema” fonctionnait un peu au ralenti ces derniers temps et ce sera le cas jusqu’à la fin août… Je n’abandonne pas ce blog pour autant, bien au contraire puisque de nouvelles rubriques viendront l'enrichir à la rentrée!

    0e833d117fa32ff5268fe8acc8910bc2.jpg

    De plus, en attendant mon retour « in the mood for cinema »  je vous invite à consulter mon nouveau blog entièrement consacré au Festival du Cinéma Américain de Deauville 2007, In the mood for Deauville :

    http://inthemoodfordeauville.hautetfort.com

     sur lequel figurent d’ores et déjà de nombreux articles inédits ainsi que toutes les informations pratiques pour venir et assister au festival...

    404d7748d4afb50d1b3f21b36cdbab00.jpg

    ...un blog à l'image de celui que j'ai créé pour le Festival de Cannes 2007: In the mood for Cannes :

    http://inthemoodforcannes.hautetfort.com  

    sur lequel figurent de nombreux articles et vidéos inédits. 

    10518abcabdd47dc19508f9de2b96be9.jpg

    Dès la fin août, vous pourrez donc trouver de nouveaux articles et des rubriques inédites sur « In the mood for cinema » avec toujours  notamment des critiques de films en avant-première et en octobre, un compte-rendu en direct du Festival du Film Britannique de Dinard et toutes les informations concernant ce festival, nous savons d'ores et déjà que Josiane Balasko présidera le jury, qu'un hommage sera rendu à Roman Polanski et que Hugh Grant devrait de nouveau y faire une apparition. A suivre... 

    7b640d60b2c88a5f8f3234662018f206.jpg

    A partir de fin août, vous pourrez également lire des articles quotidiens sur « In the mood for Deauville » puis, comme chaque année,  en direct du Festival du Cinéma Américain du 31 août au 9 septembre.

    a37bbcdcbd6bfa628e11bfe2c8d8243a.jpg
    048f213d70a65a0ce89b11d81cdc86fd.jpg

    Je vous conseille également dès à présent "Un secret" l'adaptation cinématographique du livre de Philippe Grimbert . J'ai eu la chance de voir le premier montage de ce film de Claude Miller qui est sublime, nécessaire, bouleversant, rare, inoubliable et admirablement interprété (non, non je n'éxagère pas!), je ne peux pas en dire plus pour le moment, je vous en parlerai davantage au moment de sa sortie, le 3 octobre 2007.   En attendant, je vous recommande donc le roman dont je vous reparlerai également à l'occasion de la sortie du film.

    147db2af839596e6c1431a611ec3f892.jpg
    5e035f6da5b05319731cb0db65a031b4.jpg

    En attendant, je vous conseille tous les films figurant sur ce blog, et notamment ceux encore à l’affiche figurant dans la rubrique  "Gros plan sur des classiques du septième art" ou ceux figurant dans la rubrique « Les films incontournables de l’année 2007 » (colonne de gauche du blog)  dont vous pourrez lire mes critiques sur ce blog ou sur "In the mood for Cannes" et je vous engage évidemment  à continuer tout l'été à plonger « in the mood for cinema »…sans modération !

    3f7d526243e74e2ed0d0f7ecc80fbac9.jpg
    621383d490333376e03c9b9ffec36761.jpg

    Cinématographiquement vôtre.

    Sandra.M