Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

In the mood for cinema en route pour une 6ème année: bilan annuel et projets

anniv.png

Demain, Inthemoodforcinema.com entamera (déjà!) sa 6ème année. Pas encore tout à fait l'âge de raison. Cela tombe bien: ici il est et sera question de passion(s), plus que jamais. Celles qui m'animent depuis une bonne dizaine d'années  (cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours et les origines de ce blog) et que j'essaie de transmettre par le biais de ce blog avec plus de régularité depuis ce début d'année.  Celles qui, depuis 16 ans, m'ont fait vivre des histoires incroyables, et m'en feront vivre, je peux d'ores et déjà vous l'annoncer, l'année à venir.

Il faut dire qu'avoir un blog n'est plus cette activité marginale, voire inconnue, comme c'était le cas aux débuts d'inthemoodforcinema.com. Les choses ont considérablement changé depuis, surtout depuis un an, et si je passe désormais autant de temps dans les projections presse que dans les salles "normales", j'essaie surtout de ne pas tomber dans les travers journalistiques (être blasée; dire que Cannes  j'y vais parce que je ne peux faire autrement, que c'est fatiguant et c'était bien mieux avant; partir avant la fin d'une projection; parler d'un film parce que les petits fours étaient délicieux et que j'espèrerais bien y avoir droit la fois prochaine... -ce qui ne m'empêche pas d'apprécier accessoirement les petits fours-; encenser ou dénigrer un film sans l'avoir vu; ne parler que du film dont tout le monde parle parce qu'on m'a dit d'en parler et que sinon je serais bannie à vie de toute projection de la société le distribuant; dire du mal d'un film que tout le monde a aimé parce que c'est mieux de se distinguer et d'aller à contre-courant de l'avis général ou l'inverse...) et  je ne me prends surtout par pour une journaliste pour autant (et ne souhaite même nullement le devenir!), mais plutôt pour quelqu'un qui s'amuse tout en exprimant son point de vue ou racontant ses pérégrinations le plus souvent cinématographiques (un "travail" ludique ou un jeu-parfois- sérieux en somme) en osant espérer qu'il soit singulier à l'image de mon parcours un peu atypique, quelqu'un qui essaie de partager sa passion irrépressible et plus que jamais ardente et qui essaie aussi de vous faire vivre par procuration tous ces évènements auxquels j'ai la chance d'assister.

C'est toujours un immense plaisir que de pouvoir échanger sur cette passion (merci, vraiment, pour votre fidélité et pour vos commentaires même s'ils sont parcimonieux). Ne pas être journaliste ne m'empêche pas d'essayer de le faire le plus honnêtement possible (même si la perfectionniste que je suis est forcément insatisfaite), en tout cas passionnément et de résister aux sirènes de la publicité (il n'y en a désormais plus une seule sur inthemoodforcinema.com, et même si je n'ai pas la prétention de penser que je suis  incorruptible, s'il en vient, elles seront clairement signalées), et de ne pas m'abstenir  de dire ce que je pense réellement sous prétexte que j'ai été invitée par tel ou tel distributeur... même si le but de ce blog reste le même qu'à ses origines: plutôt défendre un film qui m'a enthousiasmée que de dénigrer un film pour exercer une plume(ou une souris) assassine -rien de plus facile que d'être blessant avec de cyniques envolées lyriques et d'autres savent bien et mieux s'en charger- même s'il peut arriver que mon exaspération l'emporte sur cette mesure. Eviter la tiédeur à tout prix! Il peut arriver aussi que certaines périodes soient moins riches, l'existence l'emportant parfois sur le cinéma et son reflet...même si je cite toujours Truffaut avec plaisir: «Les films sont plus harmonieux que la vie. Il n’y a pas d’embouteillages dans les films, il n’y a pas de temps mort.»   Je ne prétends ni à la perfection ni à l'exhaustivité mais je fais de mon mieux pour que ce blog soit aussi riche, varié et cohérent que possible...mais il est humain (bah oui, il y a une âme et un coeur derrière ces lignes dactylographiées...) donc faillible et perfectible.

femmedacote.jpg

 Ainsi, vous ne trouverez désormais sur ce blog que des bandes annonces de films que j'ai appréciés (à moins qu'elles aient un caractère exceptionnel) et que des concours pour des films que je vous recommande (comme pour "L'Enfer" de Clouzot cette semaine, à propos, toutes les places ont déjà été gagnées, les gagnants seront contactés demain). Cela ne m'empêchera pas d'accepter à nouveau certains partenariats quand ils me paraîtront pertinents comme celui avec Orange en septembre dernier qui a permis à 18 d'entre vous de venir au Festival de Deauville, ou encore comme ces partenariats récurrents avec la Cinémathèque. Vous trouverez aussi toujours des films dits d'auteur comme des films de pur divertissement, et des films d'hier et comme des films d'aujourd'hui, et même de demain parce que je peux d'ores et déjà vous annoncer de très nombreuses avant-premières à venir...

blogdeauville10.jpgblogdeauville207.jpg
prix du meilleur blog Festival de Cannes 2008.jpg

 2009_0322Monaclôture0050.JPGCe blog est avant tout pour moi un plaisir (d'ailleurs croissant), un espace de liberté (certains ont tendance à l'oublier...) et je ne compte plus tous les instants insolites, magnifiques, inattendus, palpitants qu'il m'a permis de vivre en un an, de Paris (de mon bilan de l'année cinéma commandé par le journal de l'ENA et publié dans celui-ci en fin d'année dernière à un partenariat avec le Salon du Cinéma, en passant par une visite privée de l'expo Tati à la Cinémathèque guidée par les commissaires de l'exposition) à Monaco (où Inthemoodforcinema était le blog choisi par un site de cinéma et invité au festival par l'agence "Rumeur publique", en accord avec le festival, dans des conditions exceptionnelles), des locaux de France 2 à ceux de Canal plusde Dinard (avec la parution dans "Flashback", le livre des 20 ans du festival, de mon article sur le cinéma britannique et le festival que vous pouvez lire icià Cannes (avec notamment le prix du meilleur blog du festival 2008 pour inthemoodforcannes grâce auquel notamment  et pour une multitude d'autres raisons, j'ai vécu cette année mon plus beau festival de Cannes, de la montée des marches avec l'équipe L'Oréal et Eva Longoria à de magnifiques découvertes cinématographiques ), avec aussi évidemment l'incontournable Deauville pour la 16ème année consécutive (Inthemoodfordeauville ayant même été cité comme site officiel du Festival par Télématin!) et dans des conditions idéales (même si je réfléchis à la possibilité de délaisser le Festival du Cinéma Américain pour celui de Venise l'an prochain, ayant je crois exploré toutes les facettes de ce festival)... sans compter, surtout, de belles amitiés blogosphériques. Il m'a aussi fait découvrir quantité de films ou d'univers vers lesquels je ne serais pas forcément allée spontanément.

blogdinard4.jpgblogdinard5.jpgblogdinard3.jpg

Cette 6ème année inthemoodforcinemaesque est pour moi l'occasion de  vous annoncer le programme de cette année blogosphérique à venir avec d'abord beaucoup d'inattendu à l'image de cette dernière semaine riche en évènements avec notamment l'avant-première du "Concert" au Châtelet, la soirée du Courrier International ou encore la rencontre avec Terry Gilliam.

pitt et tarantino.jpg

quentin tarantino et mélanie laurent.jpgBien entendu, les festivals, sans lesquels je n'aurais pas eu l'idée de créer ces blogs, continueront à être à l'honneur avec comme chaque année le Festival de Cannes, pour la 10ème année consécutive,  et sans aucun doute de nombreuses nouveautés l'an prochain. Il se pourrait que je délaisse Dinard pour Rome, Deauville pour Venise (oui, je sais, je sais, cela fait des années que je dis ça...:-)) et il est probable que je retourne à Cabourg délaissé cette année et que j'explore de nouvelles cinématographies et destinations.

blogphoto6.jpg

Bien évidemment le cinéma restera la thématique principale avec davantage d'interviews, de masterclass, d'avant-premières évènementielles, de conférences de presse (comme celles à Deauville ou Dinard, mais aussi à Paris comme celle de Jennifer Aniston notamment) de festivals de cinéma, de classiques du septième art, et de pérégrinations scénaristiques qui restent ma priorité. Avec aussi davantage de photos et vidéos, bientôt de meilleure qualité grâce à l'investissement dans un matériel lui aussi de meilleure qualité (je réfléchis à la possibilité d'investir dans une petite caméra ou un appareil photo faisant caméra, les avis sont les bienvenus). Si j'ai longtemps privilégié le fond, j'essaie aussi désormais de faire en sorte que la forme soit la plus agréable possible.

elle35.jpg

La littérature continuera aussi à être à l'honneur puisque je fais partie du jury des lectrices de Elle 2010. Jusqu'en mai prochain, je continuerai donc à recevoir des ouvrages et à vous faire partager ces lectures avec 7 livres au programme d'ici la mi-décembre dans la lecture desquels je vais me plonger de ce pas! Et je continuerai bien entendu après ce prix à partager mes coups de coeur littéraires.

athens19.jpg

Vous aurez aussi remarqué que j'ai récemment introduit une nouvelle rubrique "lieux in the mood" non pas pour faire de la publicité comme on me l'a fait remarquer (je parle de lieux d'exception que j'ai la chance de connaître, simplement pour le plaisir de vous les faire découvrir et de vous faire rêver un peu, sans que quiconque me l'ait demandé) vous ayant ainsi récemment embarqués en Grèce ou à Barcelone. De temps à autre, le dimanche, vous trouverez donc de nouveaux lieux "in the mood" à découvrir... et cela dès dimanche prochain. Inthemoodforcinema.com a par ailleurs désormais un partenariat avec le site de voyage Cityzeum.

Vous continuerez aussi à trouver des chroniques théâtrales (bientôt de nouvelles...) ou musicales (avec comme la semaine dernière la découverte du groupe Girbig ) ou télévisuelles (comme sur "Apocalypse" que j'ai eu le chance de voir en avant-première à France 2, ou comme sur "Braquo", suite à la rencontre avec Olivier Marchal dans les locaux de Canal plus.)

boutiqueinthemood5.jpg

Inthemoodforcinema est aussi désormais une marque déposée à l'INPI, d'une part parce que je ne voulais pas découvrir un jour ou l'autre un magazine ou une émission portant ce nom, d'autre part parce que je me suis amusée à créer la marque "in the mood for cinema" et à ouvrir une boutique en ligne que je vous invite à découvrir en cliquant ici! Avec l'idée, peut-être, à terme de créer une vraie marque (et donc à moindre coût... même si vous trouverez des articles à partir de 13€, une quarantaine sont déjà "en boutique").

J'espère aussi avoir le temps, prochainement, d'écrire et mettre en ligne d'autres nouvelles et textes plus personnels comme ma nouvelle se déroulant à Cannes que vous pouvez lire en cliquant ici.

Comme vous l'aurez remarqué pendant ce mois d'octobre, j'essaie désormais d'écrire quotidiennement (ce n'est et ne sera pas toujours possible) et jamais parce qu'il le faut ou parce que ce serait un devoir mais parce que c'est un exercice jubilatoire que de partager mon enthousiasme et mes découvertes. Je dois même avouer que les activités que je mène en parallèle ne me laissent pas le temps d'écrire autant que je le voudrais ( oui, certains sembleraient l'oublier, il y a aussi une vie en dehors du blog même si l'un et l'autre s'enrichissent mutuellement.)

inthemood.jpg
inthemood6.jpg

La forme d'inthemoodforcinema.com, d'inthemoodforcannes.com, d'inthemoodfordeauville.com a aussi considérablement évolué depuis un an plus en adéquation avec le fond du blog, de même que la liste de mes liens, renouvelée (dans la colonne de droite) que je vous invite à parcourir.

twitter1.jpgfacebook.jpg

Vous pouvez aussi désormais suivre ce blog sur Twitter et sur Facebook...et vous êtes déjà une centaine à le faire pour avoir des informations exclusives, notamment sur les concours et divers évènements. Et je n'ai pas abandonné certaines de mes idées saugrenues comme celle de voir un festival de cinéma digne de ce nom à Laval (si vous voulez en débattre, j'ai créé un sujet facebook à ce sujet, ici).

Si les conditions ont changé, si les sollicitations se sont multipliées, mes objectifs restent les mêmes. Me laisser surprendre. Vous surprendre. Vous emmener (et m'emmener) dans mes pérégrinations, mes enthousiasmes et mes découvertes ( cinématographiques, littéraires, théâtraux...).  M'évader. Vous permettre de vous évader.  Et/ou réflèchir. Vivre au rythme de ma passion viscérale et démesurée pour le cinéma. Et pour l'écriture. Jongler avec les mots. Et avec les surprises du destin. Découvrir (des lieux, des univers, des cinématographies...).  Et rester toujours fidèle à cette citation de Saint-Augustin  en exergue sur ce blog "Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion." Cette passion m'a déjà conduite dans des aventures passionnantes dont il semblerait que ce ne soit que le début. Pour l'instant je ne m'y suis pas égarée, bien au contraire, alors je continue à pérégriner!

Alors en route pour une nouvelle année qui s'annonce très riche, plus que jamais et sans modération "in the mood for cinema", avec plus d'enthousiasme, de curiosité, de passion, de surprises, de découvertes...et évidemment de cinéma que jamais!

Commentaires

  • Encore un très joli billet, bravo!
    Joyeux Anniversaire et longue vie à inthemoodforcinema!!!
    C'est l'occasion pour moi de vous renouveler mes féliciations et de vous dire combien j'apprécie votre travail sur ce blog que l'on sent clairement animé par la passion et par le désir de partager (en plus d'être, et c'est chose rare, très soigneusement tenu)!
    Merci de créer ce lien et continuez, chère Sandra, d'être animée par cette belle flamme où l'humain prime au-delà de toute autre considération!

  • @ Mister Loup: Merci pour tous ces compliments qui me touchent beaucoup. Mon blog va en devenir rouge de confusion... Et merci de me suivre avec autant d'assiduité, cela m'encourage à continuer et à écrire quotidiennement même les périodes où j'ai un peu moins de temps, comme en ce moment!

  • Tiens, un petit cadeau puisque je sais - de source sûre que tu l'M d'amour - pour les 6 ans de ton blougue.
    Va donc rendre visite à un autre fan qui a créé cette petite ressource (inépuisable) de belles images : http://alaindelon.tumblr.com/

  • @ Frederique: J'apprécie tout particulièrement ce cadeau!:-) Merci. D'autant qu'il pourrait très prochainement être question ici d'Alain Delon à l'occasion d'une soirée exceptionnelle. Rien de certain encore. A suivre sur inthemoodforcinema...

  • Rolala j'ai oublié de te souhaiter un joyeux bloganniversaire.
    J'ai pas de cadeau mais avec les fayotages ci-dessus, tu es comblée :-)

  • Je suis un peu en retard pour souhaiter bon anniversaire au blog année 6, c'est incroyable comme tout a changé autour des blogs, c'est un peu une aventure de pionniers... Avec tous mes voeux de pour la réalisation de tes projets!

  • N'écoute donc pas Miss P. En fait, c'est parce que je NE LUI AI JAMAIS FAIT DE KADO concernant son Clint que j'attends encore ses postillons lyonnais... Pure jalousie, ignore là ! :D

  • @Pascale: T'as pas de cadeau et t'en es pas un non plus (ça c'est pour défendre les "fayots"):-)
    @vierasouto: Merci!:-) Pas plus en retard que moi qui t'ai souhaité ton anniversaire à 5 minutes de la fin de la journée.:-) C'est vrai que c'est fou comme les choses ont changé et c'est amusant de voir l'évolution et d'avoir été là aux débuts.
    @Frederique: T'as vu comme je l'ai ignorée? Je crois (mais ne le répète pas) qu'elle a aussi un petit faible pour Alain... d'où son énervement. Mais chut...

Les commentaires sont fermés.