Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 5

  • Gagnez votre exemplaire du magazine Studio CinéLive de Mai 2010

    En partenariant avec Studio CinéLive, inthemoodforcinema.com vous offre votre exemplaire du magazine, n° de Mai 2010 dont vous trouverez le sommaire ci-dessous. Pour remporter cet exemplaire, soyez le premier ou la première à me dire par email qui était en couverture en janvier, février, mars et avril. Envoyez-moi vos réponses à inthemoodforcinema@gmail.com avec comme intitulé "concours magazine".

     

    studio7.jpg

    6 LA TERRE TOURNE L'actu des films en tournage partout sur la planète.  

    12 NEWS Du triomphe de Kathryn Bigelow aux Oscars à la fermeture des studios IMD, tout ce qui a marqué l'actu ce mois-ci.

     22 SUCCÈS ET ÉCHEC Retour sur deux surprises des sorties en salle.

     24 À L'AFFICHE Retrouvez toutes les chroniques de tous les films du mois, nos coups de coeur et nos coups de gueule !

     46 EN COUVERTURE Luc Besson, rédacteur en chef. À l'occasion de la sortie des Aventures extraordinairesle réalisateur d'Adèle Blanc-Sec, devient l'hôte du magazine. Retrouvez ses commentaires tout au long des reportages.

     46 Interview Luc Besson. Retour sur une carrière pas comme les autres.

     54 Exclusif : les photos commentées d'Adèle Blanc-Sec.

     60 FOCUS Isabelle Adjani interviewe Benoît Delépine et Gustave Kervern, à l'occasion de leur dernier film avec Gérard Depardieu, Mammuth.

     64 Kick-Ass vs Iron Man 2. Deux superhéros, mais deux styles, euh... différents. Comparaison point par point.

     68 Ethan Hawke. Que de chemin parcouru depuis Le cercle des poètes disparus ! Le voici en flic border line dans L'élite de Brooklyn.

     70 Paul Greengrass. Le réalisateur des deux derniers Bourne reforme, avec Matt Damon, un tandem détonant pour Green Zone.

     72 Déborah François. Elle apparaît ce mois-ci dans London Nights. Portrait.

     74 Ben Stiller. Loin des rôles comiques quiont fait sa légende, l'acteur inaugure un registre plus mélancolique dans Greenberg.

     76 Michel Gondry. Avec L'épine dansle coeur, le réalisateur de La science des rêveslivre un documentaire bouleversant.

     78Riccardo Scamarcio. Portraitde l'une des plus belles gueules du ciné italien,à l'affiche de La prima linea.

    80 Gaspard Noé vous convie à un nouveau trip : Enter the Void.

    82 Omar Sharif. À l'affiche de J'ai oublié de te dire, l'acteur commente sa filmo.  

    84 INVESTIGATION Visite exclusive à Digital Factory,les studios archisecrets de Luc Besson.

    90 CANNES 2010 Luc Besson commente ses souvenirsdu Festival en photos.

    94  EN TOURNAGE Moi, moche et méchant. Quand un studio  français d'animation se voit confierla réalisation d'une grosse production US.

     98 LA LEÇON DE CINÉMA Jacques Doillon.

     102 MYTHE PARADE Vincente Minnelli.

     106  FLASH-BACK Le bal des vampires, de Roman Polanski.

     110  L.A. CONFIDENTIEL Chaque mois, l'actu jet lag en direct de Los Angeles.

     114  BONUS

     114  T.V. La commanderie, Lie to Me...

     120  Le meilleur des blogs ciné. 

    122  DVD/Blu-ray. Esther, Avatar, Max et les maximonstres...

     128  L'actu disques et livres. Studio Ciné Live pour son rôle dans L'amour c'est mieux à deux, de Dominique Farrugia et Arnaud Lemort.

     130  FORUM

    130  Clovis Cornillac face aux lecteurs de

     134  Messages. Ce que vous pourrez lire dans le prochain numéro de Studio Ciné Live.

     136  BANDE-ANNONCE

     138  LOOKING FOR ÉRIC La chronique d'Éric Libiot.

  • Programme du 11ème Festival du Film Francophone de Grèce

    grece2.jpg

    Vous avez été plusieurs à me demander le programme du Festival du Film Francophone de Grèce, et étant donné ma passion pour ce pays (sur laquelle je ne reviens pas, vous trouverez quelques articles ici), c'est avec plaisir que je vous le livre ci-dessous (cliquez sur la grille pour l'afficher en grand) en vous rappelant que ce festival se déroule à Athènes du 15 au 25 Avril et à Thessalonique du 22 au 28 avril. Vous pouvez également suivre le Festival sur son site officiel, sur sa page Facebook et sur son blog. En bonus, vous trouverez, ci-dessous, la bande-annonce du festival.

    prgram.jpg
  • Le programme du Festival de Cannes 2010 commenté

    cannes4.jpg

    Avant de revenir plus en détails  (sur In the mood for Cannes) sur chaque film de cette sélection cannoise 2010, je vous propose quelques commentaires sur cette programmation que, contrairement à ce qui  a pu être dit ici ou là, je trouve, certes  dans la continuité, mais nullement décevante et au contraire riche de jolies promesses. Pour ceux  qui reprochent au Festival de mettre essentiellement en compétition des réalisateurs confirmés ayant par ailleurs déjà souvent concouru ou même ayant déjà été récompensés à Cannes, soulignons d'abord que le festival est avant tout le meilleur du cinéma mondial (et n'aspire pas forcément à être un découvreur de talents même si ce rôle est souvent joué par « Un Certain Regard ») mais aussi un festival dont le poids n'est pas seulement cinématographique mais également politique, comme le démontre fréquemment son palmarès et sa palme d'or et comme il l'a démontré encore cette année avec l'invitation de Gilles Jacob adressée au réalisateur iranien Jafar Panahi pour qu'il fasse partie du jury, un geste symbolique fort. Jafar Panahi est en effet actuellement emprisonné en Iran pour avoir soutenu ouvertement l'opposition au président Mahmoud Ahmadinejad.

    Précisons au préalable que la conférence de presse a été boycottée par quatre grandes agences de presse en protestation contre les conditions de la couverture vidéo du Festival. Rappelons également que le Festival de Cannes est l'événement le plus médiatisé au monde.

    Lors de cette conférence, après un hommage au cinéaste Werner Schroeter décédé dans la nuit du 12 au 13 avril dernier, il a d'abord été confirmé que Tim Burton serait le Président du jury, que Kristin Scott-Thomas serait la maîtresse de cérémonie de l'ouverture et de la clôture et que « Robin Hood » de Ridley Scott ferait l'ouverture (lequel sortira par ailleurs le même jour en France avant sa sortie mondiale le 14 mai). Il a également été précisé que les organisateurs avaient reçu moins de films qu'à l'accoutumée, crise oblige...

    On retrouve donc des habitués de la Croisette  comme l'Iranien Abbas Kiarostami (Membre du jury du Festival de Cannes en 1993, 2002 et 2005. Il a aussi été président du jury de la Caméra d'or au festival de Cannes 2005. Ill a parallèlement présenté dix films, dont trois en compétitions à Cannes où il a notamment reçu la palme d'or en 1997 pour « Le goût de la cerise ») dont la rumeur de la sélection avait déjà fait des vagues avant son annonce puisqu'une de ses interprètes, Juliette Binoche, figure sur l'affiche de cette édition 2010 ; Rachid Bouchareb (mémorable prix d'interprétation collectif en 2006 pour « Indigènes » qui présente cette année « Hors-la-loi » , une sorte de fausse suite d' « Indigènes » avec les mêmes interprètes à l'exception de Samy Naceri), le Britannique Mike Leigh (prix de la mise en scène en 1993 pour « Naked » et palme d'or 1996 pour « Secrets et mensonges » auquel je préfère au passage le magistral « All or nothing ») ; le Russe Nikita Mikhalkov (notamment grand prix du jury en 1994 pour « Soleil trompeur », il avait par ailleurs fait l'ouverture avec le romanesque « Le Barbier de Sibérie » en 1996) ou encore le Français Xavier Beauvois (prix du jury en 1995 avec « N'oublie pas que tu vas mourir »)  qui présente cette année « Des hommes et des dieux ».

     On retrouve donc  trois films français en compétition avec, outre Xavier Beauvois : « Tournée » de Mathieu Amalric et  « La Princesse de Montpensier » de Bertrand Tavernier (une vraie victoire après les problèmes financiers connus par le film, je reviendrai en détails sur les films français en sélection). Il n'est pour l'instant pas totalement exclu qu'un quatrième film s'ajoute à la liste puisque seulement 16 sur 20 films de la sélection officielle ont été annoncés.

     C'est hors compétition (comme d'habitude) que nous retrouverons Woody Allen avec « You will meet a tall dark stranger » mais aussi Oliver Stone (pour la suite de « Wall Street » intitulée «  Wall Street, l'argent ne dort jamais ») et Stephen Frears pour « Tamara Drewe »). Le très attendu « Tree of life » de Terrence Malick n'étant pas prêt, il n'est pour l'instant pas annoncé et les espoirs qu'il figure en sélection semblent assez minces.

    Le festival se veut aussi une nouvelle fois explorateur du monde, « fenêtre ouverte sur le monde » avec cette année des films en compétition en provenance de pays plus rarement (voire jamais) en sélection et notamment provenant du Tchad avec « Un homme qui crie n'est pas un ours qui danse » de Mahamat Saleh Haroun ou encore le film Ukrainien « You, my joy » de Serguei Loznitsa mais en revanche un seul film américain « Fair game » de Doug Liman.

    Le cinéma asiatique est à nouveau très présent avec quatre films asiatiques (et non des moindres avec Im Sang-soo, Lee Chang-dong, Takeshi Kitano, Apichatpong Weerasethakul pour réalisateurs).

    Je me réjouis de la présence en compétition de Alejandro González Iñárritu pour « Biutiful », un cinéaste qui m'avait tellement époustouflée avec « Babel » (prix de la mise en scène du Festival de Cannes 2006).

    Après l'hommage que lui avait rendu le festival en 2008, le jeune (102 ans !) Manoel de Oliveira sera à nouveau présent, cette fois dans la section « Un Certain Regard » alors que Jean-Luc Godard effectuera son grand retour  avec « Socialisme ». N'oublions pas non plus en effet les 18 films en sélection dans la catégorie « Un Certain regard », des films plus « en marge » dont je vous parlerai également ultérieurement plus en détails.

     Parmi les (toujours nombreuses) personnalités attendues nous pouvons d'ores et déjà annoncer : Jamel Debbouze, Juliette Binoche, Javier Bardem, Antonio, Banderas, Cate Blanchett, Sean Penn, Michael Douglas...

    Lors de son passage au Grand Journal de Canal+ , le 15 avril dernier, le toujours très enthousiaste Thierry Frémaux , interrogé sur une éventuelle thématique récurrente de cette sélection a souligné que beaucoup de films évoquaient les « mondes virtuels », mais comme chaque année le festival sera sans nul doute à nouveau un reflet très instructif de l'état du monde, de ses blessures secrètes dévoilées au grand jour et sur grand écran ou encore de ses espoirs et ses combats. Le monde virtuel est une nouvelle (ir)réalité que le cinéma ne pouvait pas ignorer.

    Le jury est peut-être moins « spectaculaire » et moins « glamour » qu'il a pu l'être avec Tim Burton,  comme président: il sera entouré de l'actrice britannique Kate Beckinsale , l'actrice italienne Giovanna Mezzogiorno,  le Directeur italien du Musée National du Cinéma  Alberto Barbera,  l'écrivain scénariste et réalisateur français Emmanuel Carrère, l'acteur porto ricain Benicio Del Toro, le réalisateur espagnol Victor Erice, le réalisateur, acteur et producteur indien Shekhar Kapur.

    Quant au jury de la Cinéfonfation et des courts métrages il sera présidé par le réalisateur canadien Atom Egoyan et composé de l'actrice française Emmanuelle Devos, de l'actrice russe Dinara Droukarova,  du réalisateur brésilien Carlos Diegues, du réalisateur espagnol Marc Recha.

    Le Jury Un Certain Regard sera présidé par la réalisatrice Claire Denis.

    Je termine en vous annonçant que quelques partenariats sont en négociation pour vous fournir un contenu du festival différent et réellement « in the mood for Cannes ».

    A suivre très bientôt et en attendant retrouvez chaque jour la programmation détaillée et prochainement les nouveautés de cette sélection 2010.

  • Festival Paris Cinéma 2010: inthemoodforcinema dans le jury blogueurs!

    pariscinema10.jpg

    pariscinema3.gifDepuis plusieurs années, je vous parle du Festival Paris Cinéma auquel j'assiste régulièrement depuis sa création. C'est cette année sous un autre angle que je découvrirai le festival puisque je ferai partie du (tout nouveau) jury de blogueurs de l'édition 2010 qui aura lieu du 3 au 13 juillet prochain. Avec 6 autres blogueurs (dont je vous parlerai ultérieurement lorsque j'aurai les 6 noms, déjà choisis, inutile donc de harceler le festival:-)), j'aurai donc le plaisir et le privilège de décerner  un prix à un film de la compétition internationale.

    Ce sera ma 11ème participation à un jury de festival (non, non, je ne cherche pas à battre un record mais il faut avouer que lorsqu'on a vécu une fois cette expérience de jurée on ne peut que souhaiter la renouveler) mais pour la première fois en tant que blogueuse puisque, à l'inverse, si j'ai créé mes blogs, au départ, c'était justement et notamment pour raconter ces expériences palpitantes, enrichissantes et insolites de jurée (la première fois, c'était d'ailleurs à Paris, en 1998, pour le prédecesseur de Paris Cinéma, le Festival du Film de Paris alors présidé par un certain Sean Penn).

    Bien évidemment, c'est toujours "difficile" de devoir juger et donc d'éliminer des films mais le plaisir d'être immergé dans la vie d'un festival, de découvrir des pépites cinématographiques et de s'en faire d'ardents défenseurs, de vivre au rythme du cinéma et une expérience collective toujours enrichissante, l'emportent largement.

     Je remercie donc les organisateurs de m'avoir sollicitée et je vous ferai bien entendu vivre cette expérience en direct sur inthemoodforcinema.com puisque nous aurons apparemment même le droit d'évoquer les films en compétition.

     En attendant le festival, vous trouverez donc sur ce blog, comme chaque année, tous les éléments concernant la programmation. Et je vous donne rendez-vous "in the mood for Paris", du 3 au 13 juillet, pour la 8ème édition du Festival.

     Je peux simplement vous annoncer pour l'instant que le Japon sera à l'honneur mais je peux d'ores et déjà vous dire, d'après les échos que j'ai eus de cette programmation 2010, qu'elle s'annonce riche, variée et  particulièrement intéressante!

  • Concert privé de Mika au 1515, à Paris : 45 minutes de "happiness"!

    mika 031.JPG
    mika 004.JPG
    mika 023.JPG
    mika 033.JPG
    mika7.jpg
    mika3.jpg
    mika2.jpg

    J'étais sur le point de réserver mes places pour le concert de Bercy (Mika y sera en concert les 26 et 27 avril) quand j'ai reçu une invitation (providentielle) pour son concert privé au 1515 (ancien Man Ray, rue Marbeuf pour les connaisseurs...), concert donné à l'occasion du lancement de la bouteille de Coca-Cola dessinée par Mika (et créée avec sa soeur Yasmine), à son image: colorée, joyeuse, joliment et sérieusement candide; la bien nommée "happiness bottle" qui selon Mika représente ce que le mot bonheur signifie pour lui "essentiellement la liberté de laisser libre cours à son imagination". Mika a par ailleurs généreusement décidé de reverser l'intégralité de son cachet pour cette opération à une cause qui lui tient à coeur, en l'occurrence le programme "adolescents" mené par la Fondation "Hôpitaux de Paris".

    Le bonheur c'est aussi une parenthèse joyeuse qui, en nous faisant presque oublier sa fugacité ou même son inexistence, le rend douloureusement beau; c'est de croire, ne serait-ce que quelques instants, que tout est léger et possible; c'est oublier et le lieu et le temps et leur vanité; c'est se laisser entraîner ailleurs tout en étant plus que jamais là. Et c'est ce que nous ont procurées ces 45 minutes  où il a déployé une énergie incroyable, un enthousiasme communicatif et bondissant, faisant  oublier l'étroitesse de la scène où il était pourtant a priori impossible de danser ! (enfin pas pour lui...) Et quelle danse, toujours si savamment singulière, décalée et entraînante!

    45 minutes de flamboyance entrecoupées, avec humour, de quelques allusions au volcan qui paralyse l'Europe ou d'incitation à chanter et danser (même auprès de Bernadette Chirac à qui il s'est directement adressé, présente en tant que représentante de la Fondation Hôpitaux de Paris).

    Au-delà de sa voix éblouissante aux capacités vertigineuses (dont la tessiture couvrirait 4 octaves), au-delà de ses chansons pop qui se retiennent après une seule écoute et vous embarquent dans leur arc-en-ciel de couleurs et leur joie de vivre, au-delà  et de son univers ludique, psychédélique, haut en couleurs, entre enfance et adolescence, ce qui m'a marquée à chacune de ses interviews, c'est un sou(rire) d'une belle candeur mais surtout son humilité, une humilité qui ne s'est pas démentie ce soir, ainsi que son professionnalisme (qui ne s'est pas non plus démenti) .

     "Life in Cartoon Motion", son premier album, est pourtant en France l'album le plus vendu en 2007 et en 2009 il a vendu plus de 19 millions de disques dans le monde.

    Par ailleurs, il ne prend pas de posture et assume pleinement ce que d'autres jugeront certainement obscène: un aspiration au bonheur et une envie de le transmettre d'une apparente naïveté (alors que d'autres se complaisent dans la morosité et le cynisme) et que,  d'ailleurs, plus que le reflet d'une naïveté enfantine sont certainement, au contraire, davantage celui d'une maturité et d'une générosité.

    Un concert volcanique. Un bel instant dont l'éphémère a renforcé l'intensité et le plaisir, bref, un condensé métaphorique de l'existence en somme... Rien que ça! Un concert dont on ressort grisés d'éphémère qui nous ferait presque croire à l'éternité et qui nous donne envie de faire de l'existence un film coloré avec, comme bande originale, le titre le plus connu ( qui a terminé ce concert décidément trop court): "Relax". 

    Et puis quelqu'un pour qui l'imagination est un instrument du bonheur, qui se crée un univers,  un univers finalement si cinématographique et qui choisit un titre d'album d'inspiration hitchcockienne... ne pouvait pas ne pas emporter mon adhésion...!

    Pour finir deux extraits, d'abord, "I see you" parce que je l'aime beaucoup et qu'on ne l'entend pas encore en radio, et qu'il diffère un peu du style des autres titres (plus mélancolique...on ne se refait pas):

    Et "Rain", parce qu'on l'entend partout et que, pourtant, je ne m'en lasse pas:

  • Festival du Film Britannique de Dinard 2010: une journée supplémentaire!

    dinard.jpgDepuis de nombreuses années, vous avez pu suivre le Festival du Film Britannique de Dinard sur inthemoodforcinema.com, un festival qui, pour de nombreuses raisons (évoquées en partie ici), me tient particulièrement à coeur.

    Si j'apprécie toujours la sélection et l'atmosphère, j'ai toujours trouvé ce festival trop court, avec pour conséquence une concentration des projections sur peu de temps et une frustration pour le cinéphile insatiable pour qui il était impossible de tout voir. Les organisateurs ont donc eu l'excellente idée de rallonger le festival d'une journée pour 2010. La 21ème édition se déroulera donc du 6 au 10 octobre.

     Evidemment, vous pourrez, comme d'habitude, le suivre sur inthemoodforcinema.com .

     Je vous invite aussi à découvrir le nouveau site internet du festival en première page duquel vous retrouverez un blog que vous connaissez bien.:-)

  • La sélection officielle du Festival de Cannes 2010

    cannes20102.jpgVoici la sélection officielle telle qu'annoncée par la conférence de presse du Festival de Cannes de ce 15 avril.

     Bien entendu cette programmation aura prochainement des compléments et, dès demain, je vous livrerai mes commentaires même si je peux déjà vous dire que cette sélection me réjouit plutôt.

     Vous pourrez également la retrouver  sur "In the mood for Cannes", très prochainement expliquée et détaillée, film par film, en attendant de lire mes critiques de ces films en direct de Cannes, à partir du 12 mai.

    Film d'Ouverture :

    Ridley SCOTT ROBIN HOOD H.C. 2h11

    ***

    Mathieu AMALRIC TOURNÉE 1h51

    Xavier BEAUVOIS DES HOMMES ET DES DIEUX 2h00

    Rachid BOUCHAREB HORS LA LOI 2h11

    Alejandro GONZÁLEZ IÑÁRRITU BIUTIFUL 2h18

    Mahamat-Saleh HAROUN UN HOMME QUI CRIE 1h40

    IM Sangsoo HOUSEMAID 1h46

    Abbas KIAROSTAMI COPIE CONFORME 1h46

    Takeshi KITANO OUTRAGE 2h00

    LEE Chang-dong POETRY 2h15

    Mike LEIGH ANOTHER YEAR 2h09

    Doug LIMAN FAIR GAME 1h44

    Sergei LOZNITSA YOU. MY JOY 1h50

    Daniele LUCHETTI LA NOSTRA VITA 1h33

    Nikita MIKHALKOV UTOMLYONNYE SOLNTSEM 2 2h21

    Bertrand TAVERNIER LA PRINCESSE DE MONTPENSIER 2h15

    Apichatpong WEERASETHAKUL LOONG BOONMEE RALEUK CHAAT 1h30

    ***

    UN CERTAIN REGARD

    Derek CIANFRANCE BLUE VALENTINE 1er film 1h34

    Manoel DE OLIVEIRA O ESTRANHO CASO DE ANGÉLICA (Angelica) 1h34

    Xavier DOLAN LES AMOURS IMAGINAIRES 1h35

    Ivan FUND, Santiago LOZA LOS LABIOS 1h40

    Fabrice GOBERT SIMON WERNER A DISPARU... 1er film 1h27

    Jean-Luc GODARD FILM SOCIALISME 1h41

    Christoph HOCHHÄUSLER UNTER DIR DIE STADT (The City Below) 1h45

    Lodge KERRIGAN REBECCA H. (RETURN TO THE DOGS) 1h15

    Ágnes KOCSIS PÁL ADRIENN (Adrienn Pál) 2h16

    Vikramaditya MOTWANE UDAAN 1er film 2h18

    Radu MUNTEAN MARTI, DUPA CRACIUN (Mardi, après Noël) 1h39

    Hideo NAKATA CHATROOM 1h37

    Cristi PUIU AURORA(Aurore)2h59

    HONG Sangsoo HA HA HA 1h56

    Oliver SCHMITZ LIFE ABOVE ALL(La Vie avant tout)1h40

    Daniel VEGA OCTUBRE (Octobre) 1er film 1h23

    David VERBEEK R U THERE 1h27

    Xiaoshuai WANG RIZHAO CHONGQING(Chongqing Blues)1h45

     

    Hors compétition :

    Woody ALLEN YOU WILL MEET A TALL DARK STRANGER 1h38

    Stephen FREARS TAMARA DREWE 1h49

    Oliver STONE WALL STREET - MONEY NEVER SLEEPS (Wall Street - l'argent ne dort jamais) 2h16

    Séances de minuit :

    Gregg ARAKI KABOOM 1h28

    Gilles MARCHAND L'AUTRE MONDE 1h40

    Séances spéciales :

    Charles FERGUSON INSIDE JOB 2h00

    Sophie FIENNES OVER YOUR CITIES GRASS WILL GROW 1h40

    Patricio GUZMAN NOSTALGIA DE LA LUZ (Nostalgie de la lumière)

    1h30

    Sabina GUZZANTI DRAQUILA - L'ITALIA CHE TREMA 1h30

    Otar IOSSELIANI CHANTRAPAS 2h05

    Diego LUNA ABEL 1er film

  • Les jurys du Festival de Cannes 2010

    Avant de vous détailler la programmation du Festival de Cannes 2010 et de vous livrer mes commentaires, voici les premiers éléments d'informations sur les  jurys du 63ème Festival de Cannes (je les détaillerai  et commenterai également prochainement sur "In the mood for Cannes" ). Jusqu'à présent nous savions seulement que Tim Burton serait président du jury.

    Jury des longs métrages

    cannes20102.jpg

    Tim BURTON, Président
    Kate BECKINSALE ‐ Actrice / Grande‐Bretagne

    Giovanna MEZZOGIORNO ‐ Actrice / Italie

     Alberto BARBERA ‐ Directeur du Musée National du Cinéma / Italie

     Emmanuel CARRERE ‐ Ecrivain ‐ Scénariste ‐ Réalisateur / France

     Benicio DEL TORO ‐ Acteur / Porto Rico

    Victor ERICE ‐ Réalisateur / Espagne

    Shekhar KAPUR ‐ Réalisateur ‐ Acteur ‐ Producteur / Inde

    Jury de la Cinéfonfation et des courts métrages


    Atom EGOYAN, Président ‐ Réalisateur / Canada


    Emmanuelle DEVOS ‐ Actrice / France

     Dinara DROUKAROVA ‐ Actrice / Russie

    Carlos DIEGUES ‐ Réalisateur / Brésil Marc RECHA ‐ Réalisateur / Espagne

    Jury Un Certain Regard
    Claire DENIS, Présidente ‐ Réalisatrice / France