Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

tourisme

  • Mon avis sur l'Hôtel Barrière Le Royal de Deauville : séjour de rêve pour le Festival du Cinéma Américain de Deauville 2017

    Photo ci-dessus © Dominique Saint

    Je vous ai souvent parlé ici de l’Hôtel Barrière Le Royal de Deauville, mon adresse deauvillaise de prédilection, où j’ai eu l’occasion de séjourner à plusieurs reprises mais toujours seulement trois ou quatre jours. Si je vous en parle à nouveau aujourd’hui, c’est parce que, en septembre dernier, à l’occasion du Festival du Cinéma Américain de Deauville (dont vous trouverez mon compte rendu cinématographique complet et détaillé, ici), mais aussi à l’occasion de la dédicace de mes livres Les illusions parallèles et L’amor dans l’âme (Editions du 38) à l’hôtel Barrière Le Normandy  voisin (mon article sur l’hôtel Normandy est à retrouver ici), en partenariat avec la formidable librairie de Deauville Jusqu’aux lueurs de l’aube, également pendant le festival ( hôtel et festival qui sont le cadre de plusieurs passages des livres en question ), j’ai eu l’immense plaisir d'être invitée 15 jours au Royal. Petite parenthèse pour vous annoncer que ma prochaine séance de dédicaces aura lieu au prestigieux Salon du Livre de Paris en mars 2018.

    magazinele21.jpg


    [librairie13.jpglibrairie11.jpg

     

    Dire que ce séjour à l’Hôtel Royal fut idyllique est un euphémisme tant tout fut absolument parfait ! Une véritable parenthèse de sérénité. Rarement un hôtel a aussi bien porté son nom tant j’ai été reçue comme une véritable princesse. Et c’est la raison pour laquelle j’ai décidé de vous en parler à nouveau aujourd’hui pour partager avec vous ce séjour inoubliable qui vous donnera peut-être envie à votre tour de découvrir cet hôtel mythique et d’y vivre une expérience hors du temps. Peut-être cela vous donnera-t-il aussi une idée pour la Saint-Sylvestre si vous n’avez encore rien de prévu ou bien une idée de cadeau de Noël comme un séjour ou un soin dans son splendide nouveau Spa Diane Barrière.

     

    royal90

    J’avais aussi envie de partager avec vous les nombreux clichés que j’ai réalisés pendant mon séjour  qui fut un joyeux tourbillon et ceux réalisés par le photographe Dominique Saint (également auteur des photos des quatrièmes de couverture de mes livres) qui a eu la gentillesse de me proposer une séance photos dans l’hôtel.

    Photos ci-dessus © Dominique Saint

    Après mon article consacré à l’hôtel Royal Barrière de La Baule (à retrouver ici), le mois dernier, c’est donc au Royal de Deauville que je vous emmène cette fois-ci. En préambule, je tiens à remercier tout particulièrement le Directeur de l’hôtel Cyril Casabo qui est pour beaucoup dans le caractère convivial et chaleureux des lieux (et qui vous parlera avec passion de cet hôtel où il a depuis toujours rêvé de travailler) et qui contribue à ce que cet hôtel ait tant d’habitués qui le choisissent plutôt qu’un autre. Je remercie aussi tout particulièrement les chefs de réception adjoints, M.Sagot  et Mme Matter pour leur accueil ainsi que le Directeur d’exploitation M.Franck Louâpre et toute l’équipe du Royal qui a été aux petits soins…

     

    Deauville (ville à laquelle je consacre un autre blog, Inthemoodfordeauville.com) est à jamais pour moi le lieu où fut exacerbée ma passion pour le cinéma et le lieu qui changea le cours de ma vie, lors de mon premier Festival du Cinéma Américain de Deauville, il y a …25 ans déjà. Je n’ai jamais cessé d’y retourner depuis. L’hôtel Royal, lié pour moi a tant de souvenirs, représente la quintessence de Deauville.  Et c’était indéniablement l’endroit idéal pour profiter au mieux du 43ème Festival du Cinéma Américain de Deauville (mon 25ème donc !).

    C’est Nathalie Ryan, architecte d’intérieur et décoratrice, qui a notamment créé la somptueuse suite Dior à l’Hôtel Majestic à Cannes, qui s’est chargée de la décoration avec pour credo de « respecter et conserver l’âme historique des bâtiments, avec  leurs codes, leurs caractères, en insufflant un décor d’aujourd’hui, authentique. » La décoration du lobby, d’un rouge là aussi chaleureux et étincelant, vous donne envie de ne plus le quitter, surtout que la luminosité et l’atmosphère varient au gré des heures, entre cocooning et ambiance lounge, élégante et romantique le soir avec, en plus, une excellente bande sonore.

    L’hôtel 5 étoiles a tout du palace qu’il incarne et qu’il avait vocation à être dès sa construction, la preuve: il fait aussi partie de la chaîne Leading Hotels of the World qui compte ce qu’il y a de mieux dans l’hôtellerie mondiale.

    L’hôtel compte 217 chambres et 30 suites et dispose d’un restaurant, le Coté Royal  mais aussi d’un bar où vous pourrez vous restaurer, L’Etrier.

    Bâti il y a plus de cent ans, le Royal a ainsi su s’adapter au fil du temps, se moderniser tout en conservant son luxe et son charme d’antan, bien loin des hôtels standardisés sans âme qui fleurissent un peu partout.

    Au Royal rien ne manque et avec le rythme trépidant du festival, je n’ai même pas eu le temps de profiter de tout et notamment pas de son  nouveau Spa Diane Barrière. Le centre de yoga Tigre Yoga club propose ainsi des cours de yogas, méditation de pleine conscience, arts énergétiques et cours de Pilates. Le Tigre Yoga Club est un concept unique; à la fois club de bien-être, institut de soins et concept store dédié au wellness. Y sont pratiqués techniques de pointe de soins et massages du concept Aerial Wellbeing for the Future™ . Ce lieu réunit des soins raffinés, efficaces, consacrés à la beauté et au bien-être : manucures et pédicures, épilations à la cire douce et endermologie corps et visage .

    Au Royal, vous trouverez aussi hammam, sauna, solarium, piscine privée (extérieure mais chauffée à 28 degrés et très agréable) et centre de fitness… Vous pouvez même y louer gratuitement des vélos et profiter du magnifique salon Jacques Dessange situé au deuxième étage ! Les beaux jours, vous pourrez aussi profiter des buffets autour de la piscine.

    A proximité immédiate de l’hôtel, Deauville et ses environs proposent aussi de nombreuses activités sportives et de plein air : golf, thalassothérapie (de l’autre côté de la rue), tennis, équitation, sports nautiques, casino (juste à côté)… et bien sûr, les planches où vous pourrez profiter de la beauté lunatique et du cadre revigorant et enchanteur de ce lieu deauvillais emblématique  sans compter les nombreuses activités à Deauville, toute l’année. Vous pourrez aussi aller à pied à l’hippodrome.

    La chambre, réellement splendide qui m’a été attribuée (au 4ème étage les deux premiers jours puis la 612 au 6ème étage le reste du séjour, je vous la recommande !) bénéficiait d’une vue à couper le souffle sur Deauville (je n’ai pas été avare de photographies de cette vue tant elle est sublimement changeante au gré du temps et des heures de la journée) et d’un décor princier avec, pour agrémenter le séjour, toutes les petites attentions qui distinguent un bel hôtel d’un hôtel de luxe et, pour couronner le tout, une splendide salle de bain (avec douche et baignoire), véritable havre de bien-être et de luxe.

    Ma photo ci-dessous a eu le deuxième prix du concours Instagram Barrière de cet été.

    Petit souvenir du room service avant la dédicace… Là aussi service et présentation absolument parfaits.

    L’accueil et le service ont d’ailleurs été irréprochables de l’arrivée au départ. A tous les niveaux, des femmes de chambre à la direction en passant par le bar, la conciergerie et la réception, l’amabilité était remarquable. J’ai réellement eu l’impression d’être à la maison pendant 15 jours.

     

    Chaque matin, avant d’aller aux projections,  le petit déjeuner était un moment précieux avec un large choix de produits frais mais aussi des crêpes, pancakes,  et tout ce dont vous rêvez pour le petit déjeuner. Là aussi, l’accueil et le service ont été (pardon pour la redondance) parfaits.

     

    Que vous soyez clients ou non de l’hôtel, vous pourrez bien sûr aussi profiter du bar et de sa carte, riche en produits de qualité et qui vous permettra de vous restaurer dans un cadre agréable.

    A noter: les amis à quatre pattes des clients sont particulièrement bien reçus et choyés avec, là aussi, de délicates attentions.

    img_9776

    Vous l’aurez compris, je vous recommande le Royal, fastueux et majestueux hôtel, sans la moindre réserve. Un hôtel qui a une âme et qui est le lieu idéal qui vous permet de profiter de celle de Deauville dans des conditions de rêve. Ci-dessous, ma notation détaillée de l’hôtel et d’autres conseils pour profiter au mieux de l’hôtel avec des photos de mes précédents séjours.

    A noter : le Royal est actuellement fermé. L’Hôtel Barrière Le Royal Deauville réouvrira ses portes les week-ends à partir du 31 mars jusqu’à la réouverture totale le 27 avril 2018.
    L’Hôtel sera ouvert pour la Saint-Sylvestre du 29 décembre 2017 au 1er janvier 2018.

    Notation de l’hôtel Royal Barrière par Inthemoodforhotelsdeluxe.com

     

    Situation de l’hôtel: Idéale, en plein cœur de Deauville, à deux pas du centre, du casino, de la plage, du centre de thalassothérapie, juste en face du CID où se déroule le festival, bref, le meilleur emplacement de la ville.

    royal40

    Classification officielle de l’hôtel: 5 étoiles

    Classification de l’hôtel par la rédaction d’Inthemoodforhotelsdeluxe.com : Label inthemoodforluxe

    Nombre de chambres: 217 chambres et 30 suites

    Chaînes hôtelières auxquelles appartient l’hôtel:  Barrière,Leading Hotels of the World

    Adresse de l’hôtel:

    Boulevard Cornuché – BP 74400 – 14804 Deauville

    Pour contacter l’hôtel – service Réservation:

    +33(0)970 809 555

    Site internet de l’hôtel

    Page Facebook de l’hôtel

    -Dates de séjour:

    Septembre 2017

    -Service (1M à 5M):

    5M. Rien à redire. Service digne d’un palace, parfait du début à la fin du séjour.

    -Amabilité (1M à 5M):

    5M. Service affable et personnalisé que ce soit à la réception, ou dans le restaurant, au bar, dans les étages. Là aussi amabilité « palace ».

    -Propreté (1M à 5M):

    5M. Rien à redire.

    -Loisirs/Animations (1M à 5M):

    5M. Comme précisé plus haut, en plus des services que propose l’hôtel, l’hôtel est situé au cœur de toutes les activités de la ville. Vous n’aurez que l’embarras du choix.

    -Situation (1M à 5M):

    5M. Idéale.

    -Décoration (1M à 5M):

    5M. Joliment sobre et élégante dans les chambres rénovées, particulièrement chaleureuse dans les parties communes, le tout créant une atmosphère cosy propice à la détente.

     

    l34l35

    l41

    l38

    l44

    l26

    l63

     

    l106

    l70

    l77 (2)

    Photos ci-dessus prises dans la suite Johnny Hallyday.

     

    img_9772

    img_9771

    Photos ci-dessus prises dans la suite Amicalement vôtre.

    -Confort de la chambre (1M à 5M):

    5M. Rien ne manque. Salle de bain particulièrement agréable et vue exceptionnelle et idyllique pour les chambres vues mer au décor somptueux, élégant, cosy, chaleureux.

    -Equipements de l’hôtel (1M à 5M):

    5M. Rien ou presque ne manque.

    -Originalité- Le(s) plus qui fait/font de cet hôtel un établissement   « in the mood for luxe » (1M à 5M):

    5M.

    Son emplacement

    L’accueil, irréprochable, remarquable, personnalisé.

    La gastronomie

    Sa piscine extérieure

    Rapport qualité/prix (1M à 5M) : 4M

    -Inconvénient(s) de cet hôtel :

    Je n’en vois pas…

    Atouts de cet hôtel:

    – l’amabilité

    – l’emplacement

    -la décoration

    -la piscine extérieure

    -le buffet de petit déjeuner

    -la vue depuis les chambres côté mer

    -le bar très agréable

    -Recommanderiez-vous cet hôtel (Oui ou Non):

    Oui. Sans hésiter.

    -Conseil(s) aux futurs clients :

    Avant la rénovation complète de l’hôtel, choisissez plutôt une chambre rénovée, vue mer et à un étage élevée si vous voulez bénéficier de la vue à couper le souffle immortalisée sur mes photos. De l’autre côté, la vue sur Deauville et la campagne n’en est pas moins très belle aussi, seulement moins spectaculaire.

    -Bilan et appréciation globale (1M à Label intemoodforluxe):

    Label inthemoodforluxe

  • Découvrez mon nouveau blog "in the mood for luxe"

    banniereluxe3.jpg

    Mes blogs consacrés au cinéma (In the mood for cinema, In the mood for Cannes et In the mood for Deauville) restent la priorité, néanmoins le rythme de publication sur mon nouveau blog consacré au luxe "In the mood for luxe" s'intensifiera ces jours prochains.

     Pour fêter la rentrée bloguesque d'inthemoodforluxe, vous pouvez découvrir une nouvelle bannière mise en place aujourd'hui. N'hésitez pas à donner votre avis et, si vous voulez vous amuser, trouvez les différents lieux qui y figurent. Le premier à trouver toutes les bonnes réponses remportera d'office une place de cinéma (pour un film dont des places seront prochainement à gagner sur le inthemoodforcinema.com ).

     Vous pouvez également suivre inthemoodforluxe sur twitter et sur sa page Facebook et "devenir amis" avec le blog sur Facebook.

    Lien permanent Imprimer Catégories : IN THE MOOD FOR NEWS (toute l'actualité ciné) Pin it! 0 commentaire
  • Un nouveau blog in the mood: rêvons un peu...

    inthemoodforluxe.jpg

    Six ans après avoir débuté "In the mood for cinema" (qui reste mon blog principal et quotidien), trois ans après "In the mood for Deauville" (qui continue d'être consacré aux festivals du cinéma américain et du cinéma asiatique de Deauville) et "In the mood for Cannes" (toujours consacré au Festival de Cannes et qui vient d'être mis à l'heure du festival 2010), je débute ce mois-ci un nouveau blog, pour une fois pas lié au cinéma (qui n'en reste pas moins mon domaine de prédilection et ma première passion) mais essentiellement au tourisme, aux hôtels de luxe et restaurants en France, en Grèce et ailleurs, et un peu à la mode et à la déco.

     J'avais initié il y a quelques temps la rubrique "Lieux in the mood" sur In the mood for cinema. Comme celle-ci commence à s'étoffer et comme je trouve qu'elle n'a pas vraiment sa place ici, j'ai décidé d'y consacrer un blog entier( "In the mood for luxe"), ce qui me permettra de détailler davantage les lieux que j'y évoque. Le tourisme sera donc le sujet principal, il y sera aussi très souvent question de la Grèce que je connais bien mais j'évoquerai aussi d'autres pays étrangers.

    La devise de ce nouveau blog est "Quand l'exception devient la règle". J'ai décidé de consacrer ce blog surtout au luxe même si certaines adresses seront plus accessibles, notamment à Paris même si le but est avant tout de faire rêver... sachant que le rêve est inestimable.:-)

    Quant à la mode, je vous ferai profiter d'informations qu'une autre vie liée à ce domaine me permet d'obtenir même si ce ne sera pas le sujet principal du blog.

    Pour en savoir plus sur ce nouveau blog, cliquez ici pour en lire l'édito.

    Cliquez là pour accéder à mon nouveau blog "In the mood for luxe".

    Ce blog a aussi désormais son compte twitter que vous pouvez suivre en cliquant ici.

    Ce blog a aussi sa page Facebook à laquelle vous pouvez vous inscrire en cliquant ici.

    Les remarques et les critiques sont les bienvenues... Il ne s'agit encore que d'une ébauche. Le design du blog et son contenu seront prochainement améliorés, personnalisés et étoffés. Je me lance dans plusieurs nouveaux projets en ce début 2010 (je vous parlerai de certains prochainement), ce blog ne sera donc pas forcément quotidiennement alimenté dans un premier temps mais vous y trouverez au moins un nouvel article par semaine et vous pouvez déjà en lire quelques uns. Je vous donne donc rendez-vous sur "In the mood for luxe"!

    Lien permanent Imprimer Catégories : IN THE MOOD FOR NEWS (toute l'actualité ciné) Pin it! 4 commentaires
  • "Les Cinoches": le nouveau rendez-vous incontournable des cinéphiles gourmands

    cinoches1.jpg
    cinoches2.jpg

    Pour une fois la rubrique "Lieux in the mood" restera à Paris pour vous faire découvrir un nouveau restaurant sur lequel je suis tombée par hasard hier, un lieu qui satisfera autant les cinéphiles que les gourmands!

     J'ai pour manie lubie vice habitude de tester les nouveaux restaurants, en particulier ceux de Saint Germain des Prés qui se multiplient en ce moment. Je vous rassure, celui dont je vais vous parler aujourd'hui n'a rien à voir avec ces lieux à la mode où la clientèle y va davantage pour voir et être vue que pour (mal ou ne pas) manger, où le mot même d'amabilité est banni, où les serveurs sont recrutés sur un seul critère qui n'a rien avoir avec celui précédemment nommé et encore moins sur leurs expériences dans la restauration, où on fait bien comprendre au client non pas qu'on est honoré de le recevoir (sauf évidemment s'il a une notoriété certaine) mais que c'est un honneur pour lui d'être reçu, où la nourriture est infâme et d'ailleurs accessoire (bien manger dans un restaurant, non mais quelle idée!). Toute ressemblance avec des lieux existants ne serait pas fortuite... Bref, ce lieu n'a rien à voir avec cela! Là, on vous accueille avec le sourire dans d'anciens cinémas laissés à l'abandon depuis des années (certains éléments du décor et de la topographie des lieux ont été conservés) et réhabilités en restaurant.

    singe.jpgAvec un cadre et un nom pareil ("Les Cinoches"),  je ne pouvais pas ne pas vous en parler d'autant plus que le restaurant en question fait aussi office de ciné-club! Comme à l'Alcazar (que je vous recommande également), des films sont projetés sur un mur pendant que vous dînez mais surtout (et là contrairement à l'Alcazar) le restaurant se transforme en ciné-club chaque dimanche soir, avec au programme deux films,  de style très différents avec dimanche prochain l'excellent "Un singe en hiver" d'Henri Verneuil et "Mission" de Roland Joffé. Ont également été projetés les semaines précèdentes: "Le Mépris" de Jean-Luc Godard et "Vie aquatique" de Wes Anderson, "Fauteuils d'orchestre" de Danièle Thompson et "Mo'Better Blues" de Spike Lee. Une programmation hétéroclite et inspirée. Le tout sans supplément sur le prix du repas! La programmation est régulièrement mise à jour sur le site internet de l'établissement.

    C'est bien joli me direz-vous... mais la nourriture!? Simple et bonne à des prix très raisonnables pour le quartier avec à la carte: foie gras maison, assiette de saumon fumé, fish and chips (de nouveau comme à l'Alcazar...), Saint Jacques en coquilles au beurre d'herbe, filet de beauf grillé, mi-cuit au chocolat, crème brûlée... Un brunch à 25 € est également proposé le dimanche et un menu à 18€ le midi.

    Encore comme à l'Alcazar (décidément:-) mais c'est pour moi une référence honorable), le restaurant s'ouvre sur les cuisines et la musique est judicieusement choisie sans être assourdissante...

    Un restaurant avec un concept novateur donc très "in the mood for cinema" autant pour les cinéphiles que les gourmands dans un décor sobre et moderne. Vous savez ce qu'il vous reste à faire: Les Cinoches- 1 rue de Condé-  Paris 6ème- Ouvert tous les jours de 9H à 2H du matin.

     Ma soirée s'est terminée au "Prescription", dernier-né des bars du quartier. L'endroit est cosy, voire confidentiel, l'amabilité au rendez-vous (mais qu'ont-ils donc tous en ce moment?). Je  vous le recommande. (Le Prescription-23 rue Mazarine- Paris 75006)

    Cliquez ici pour découvrir d'autres "lieux in the mood".

    Les photos sont issues du site internet des "Cinoches".