Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

yolande moreau

  • César 2009, vidéos et bilan: "Séraphine" de Martin Provost, grand vainqueur avec 7 récompenses

    séraphine.jpgVous avez été plus de 4000 à vous connecter pour suivre les César commentés en direct sur "In the mood for cinema", hier soir (bienvenue donc aux nouveaux lecteurs qui auraient découvert le blog à cette occasion), une cérémonie sur laquelle je vais donc revenir brièvement.

     Ce palmarès 2009, sans grande surprise, a néanmoins démontré la diversité et la bonne santé du cinéma français (avec plus de 86 millions de spectateurs sur le marché intérieur et près de 77 millions à l'étranger en 2008: un record) dans son palmarès comme dans ses nominations avec comme grand vainqueur un film à petit budget, surprise de cette année 2008, qui avait déjà connu  un succès auprès de la critique et du public lui permettant d'être encore à l'affiche 22 semaines après sa sortie (Je n'ai donc plus aucune excuse, très bientôt, vous pourrez retrouver ma critique sur "In the mood for cinema"). Ce film, c'est bien sûr "Séraphine" de Martin Provost qui a obtenu 7 César  (meilleur film, meilleure actrice pour Yolande Moreau en guise de cadeau d'anniversaire, meilleur scénario original, meilleure musique, meilleur décor, meilleure photo, meilleures costumes).

    mesrinef.jpg Le biopic de Jean-François Richet, "Mesrine", a reçu 3  César dont celui du meilleur réalisateur, du meilleur acteur pour Vincent Cassel qui à l'image d'Elsa Zyleberstein, Déborah François ou même Dustin Hoffman s'est laissé envahir par l'émotion (lequel Vincent CAssel semblait pourtant bien certain d'obtenir cette récompense que j'aurais préfèré voir dévolue à François-Xavier Demaison ou Albert Dupontel, ou Guillaume Depardieu à qui l'hommage de cette cérémonie a été quelque peu expéditif) et du meilleur son.

    "Le premier jour du reste de ta vie" de Rémi Bezançon est également reparti avec 3 récompenses: meilleur espoir féminin pour Déborah François, meilleur montage pour Sophie Reine, meilleur espoir masculin pour Marc-André Grondin.

    "Il y a longtemps que je t'aime", le premier film de l'écrivain Philippe Claudel a reçu quant à lui 2 César: celui du meilleur premier film et de la meileure actrice dans un second rôle pour Elsa Zylberstein.

    premier.jpg"Un conte de noël" d'Arnaud Desplechin et "Entre les murs" de Laurent Cantet sont chacun repartis avec un César: celui du meilleur acteur dans un second rôle pour Jean-Paul Roussillon pour le premier, celui de la meilleur adaptation pour le second.

    Enfin Agnès Varda a obtenu le César du meilleur documentaire pour "Les plages d'Agnès" et Ari Folman celui du meilleur film étranger pour "Valse avec Bachir".

    Dustin Hoffman, Emma Thompson, Sean Penn ont apporté classe, humilité, émotion à la cérémonie rattrapant les quelques maladresses de la soirée (notamment la prestation de Julie Ferrier en actrice ingénue, un peu drôle au début, vraiment lourde à la fin lorsque la salle s'esclaffait à ses pitreries pendant que le réalisateur Pierre Pinaud ayant obtenu le César du meilleur court métrage pour "Les miettes" s'exprimait). Dommage que la touchante intervention de Dustin Hoffman ait été interrompue par Antoine de Caunes qui lui a fait comprendre un peu maladroitement qu'il fallait qu'il abrège, de même que Lambert Wilson, écourtant ainsi les moments un peu plus spontanés de la soirée.

    Retrouvez le palmarès complet de cette 34ème cérémonie des César et l'ensemble de mes commentaires détaillés en direct, en cliquant ici.

    Prochain évènement à suivre en direct sur "In the mood for cinema": Festival du Film Asiatique de Deauville 2009, du 11 au 15 mars prochain et d'ici là, d'autres avant-premières...

    Ci-dessous, quelques vidéos de cette 34ème Cérémonie des César pour ceux qui l'auraient manquée avec en vrac le best of en 1 minute 40, Elie Seimoun en "Tootsie", l'intervention inachevée de Dustin Hoffman, Florence Foresti,  Vincent Cassel: (Vous pouvez aussi la revoir sur le blog des César de Canal plus, ici)


    www.Tu.tv


    www.Tu.tv

  • "Louise-Michel" de Kervern-Delépine primé au Festival de Sundance 2009

    sundance 2.jpgLe  Festival de Sundance créé par Robert Redford réputé pour mettre à l’honneur le cinéma indépendant et dont sa compétition préfigure souvent en partie celle du Festival du Cinéma Américain de Deauville vient de délivrer son palmarès  et de récompenser le film du duo Kervern-Delépine « Louise-Michel » (avec Yolande Moreau, Bouli Lanners, Benoït Poelvoorde…) lui attribuant une mention spéciale récompensant son "originalité", après que ce film ait reçu le prix du Meilleur Scénario au Festival de San Sebastian .

     

    En 2008, un autre film français avait déjà reçu un prix à Sundance, celui du meilleur scénario pour un film étranger attribué à « J'ai toujours rêvé d'être un gangster » de Samuel Benchetrit.

     

    louise.jpg

    http://link.brightcove.com/services/link/bcpid2524592001/bctid9031357001