Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Exclusif: la cérémonie de remise des prix Jacques Prévert 2009

2009_0204salon200940018.JPG

Cet après-midi, au restaurant du Casino de Paris "Le Perroquet" avait lieu la 3ème édition de remise des Prix Jacques Prévert du scénario 2009, en présence du jury et des scénaristes nommés. Ce prix est chaque année remis le 4 février, date anniversaire de la naissance de Jacques Prévert.

C'est en tant que membre de l'association de scénaristes "Séquences 7" que j'étais invitée. Une petite vingtaine de personnes étaient présentes. Cette année les films parmi lesquels le jury devait voter étaient séléctionnés par les membres de l'UGS mais aussi de Séquences 7. (Pour ceux, réalisateurs et/ou scénaristes que cette association intéresse, vous pourrez trouver toutes les informations concernant les modalités pour adhérer, ici).

Le prix Jacques Prévert  est donc le premier prix du scénario décerné par les scénaristes afin de distinguer le travail spécifique des auteurs et afin qu'il soit mieux connu et reconnu et afin de distinguer ses qualités de celles de la mise en scène avec lesquelles il est parfois confondu.

Les lauréats 2007 étaient Christopher Turpin, pour Jean-Philippe, prix du scénario original, et Jean-François Halin, pour OSS 117, le Caire nid d’espions, prix de la meilleure adaptation. Les lauréats 2008 étaient Julie Delpy pour 2 days in Paris, dans la catégorie meilleur scénario original et Ronald Harwood pour Le Scaphandre et le papillon de Julian Schnabel d’après l’oeuvre de Jean-Dominique Bauby, dans la catégorie meilleure adaptation littéraire. En 2007, le jury était présidé par Vincent Pérez et en 2008 par Danièle Thompson.

Le jury 2009 était présidé par Tonie Marshall et composé de Gilles Adrien, Santiago Amigorena, Olivier Dague, Jean-François Goyet, Bernard Jeanjean, Gladys Marciano, Emmanuelle Sardou, Florence Vignon.

Le prix Jacques Prévert catégorie "Meilleur scénario original" a été attribué à "Louise Michel" écrit et réalisé par Benoît Delépine et Gustave Kervern.

Le prix Jacques Prévert catégorie "Meilleure adaptation" a été attribué à "Un coeur simple" écrit ét réalisé par Marion Laine d'après l'oeuvre de Gustave Flaubert.

N'ayant vu aucun de ces deux films, je ne porterai aucun jugement sur ces prix. Vous pouvez retrouver les critiques d' "Il y a longtemps que je t'aime", du "Premier jour du reste de ta vie", de "Deux jours à tuer", d' "Entre les murs" et de "Mesrine" sur ce blog.

Laissons le mot de la fin à un des intervenants: "quand on voit que les César nomment "Bienvenue chez les ch'tis" comme meilleur scénario, il y a largement la place pour ce genre de prix comme le prix Jacques Prévert". Ce n'est pas moi qui dirai le contraire...

FILMS NOMMES:

CATÉGORIE “MEILLEUR SCÉNARIO ORIGINAL”

« Il y a longtemps que je t’aime » écrit et réalisé par Philippe Claudel.
 « Julia » écrit par Erick Zonca et Aude Py, réalisé par Erick Zonca.
 « Le premier jour du reste de ta vie » écrit et réalisé par Rémi Besançon.
 « Louise Michel » écrit et réalisé par Benoît Delépine et Gustave Kervern.
 « Séraphine » écrit par Marc Abdelnour et Martin Provost, réalisé par Martin Provost.


CATÉGORIE “MEILLEURE ADAPTATION”


 « Deux jours à tuer » écrit par Eric Assous et Jean Becker d’après l’œuvre de François d’Epenoux, réalisé par Jean Becker.
 « Entre les murs » écrit par Laurent Cantet, François Bégaudeau et Robin Campillo d’après l’œuvre de François Bégaudeau, réalisé par François Bégaudeau.
 « La belle personne » écrit par Gilles Taurand et Christophe Honoré d’après l’œuvre de Mme de la Fayette, réalisé par Christophe Honoré.
 « Mesrine : L’ennemi public N°1 et Linstinct de Mort » écrit par Abdel Raouf Dafri et Jean-François Richet d’après l’œuvre de Jacques Mesrine, réalisé par Jean-François Richet.
 « Un cœur simple » écrit et réalisé par Marion Laine d’après l’œuvre de Gustave Flaubert.

La remise des prix en photos et vidéos, ci-dessous:

2009_0204salon200940021.JPG
2009_0204salon200940022.JPG
2009_0204salon200940023.JPG
2009_0204salon200940007.JPG
2009_0204salon200940011.JPG
2009_0204salon200940012.JPG
2009_0204salon200940016.JPG
 
Lien permanent Imprimer Catégories : IN THE MOOD FOR NEWS (toute l'actualité ciné) Pin it! 2 commentaires

Commentaires

  • Je suis bien content! Sandra, tu devrais aller au cinéma un peu plus souvent!!;-) Un coeur simple est une très belle adaptation de Flaubert, on oublie un peu son côté grinçant pour aller vers plus de douceur (ce dont il était aussi capable). Quant à Louise Michel, ce n'est pas un film parfait, mais il est sincère, c'est un drôle de film dans tous les sens du terme, un film particulier, qui ressemble aux auteurs! il s'en dégage un souffle de liberté, une certaine idée de l'anarchie poétique, une vraie réussite!!
    bref mes deux favoris ont gagné, et c'est bien

  • A Robert: oui, c'est vrai il va falloir que j'aille un peu plus au cinéma!:-) J'avais lu le bouquin et ai donc très envie de rattraper l'adaptation de Flaubert. Je suis un peu moins tentée par "Louise Michel" et il y a déjà beaucoup de films que j'ai manqués ces derniers temps. Oui, décidément, je ne vais pas assez au cinéma!

Les commentaires sont fermés.