Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le 1er Salon du Cinéma, du 12 au 14 Janvier 2007

medium_salon.JPGVendredi prochain, le 1er Salon du Cinéma ouvrira ses portes à Paris. Ce rendez-vous dont on se demande d’ailleurs pourquoi il n’a pas été initié plus tôt dans la ville du septième art, ce rendez-vous donc s’adresse autant aux professionnels, aux cinéphiles qu’aux néophytes et « In the mood for cinema » ne pouvait bien entendu pas manquer d'y être.

Ce salon aspire à faire vivre le cinéma de l’intérieur, et vous permettra notamment de rencontrer et d’assister à des débats avec des représentants de toutes les professions de l’univers cinématographique : réalisateurs, acteurs, scénaristes, producteurs, storyboardeurs, cascadeurs, décorateurs, costumiers, chefs opérateurs, monteurs, directeurs de casting…parmi lesquels Jean-Paul Rappeneau, Lucas Belvaux, François Berléand, Tony Gatlif, Sara Forestier, Radu Mihaileanu, Philippe Lioret, Rémy Julienne, Danièle Thompson, Alain Chabat, Christophe Barratier et beaucoup d’autres.

Le salon sera divisé en 7 villages. L’un d’entre eux sera consacré aux métiers du cinéma. Un studio sera également créé pour l’occasion et un film auquel le public pourra participer sera tourné en direct. Le Maroc sera le pays à l’honneur. De  nombreux courts métrages seront projetés ainsi que des images en avant-première des films de l’année 2007.

Au total plus de 1000 animations spectaculaires! Vous pourrez notamment entrer dans les coulisses du doublage et de la composition de musiques de films, vous pourrez aussi participer à des ateliers de réalisation de films, à des ateliers d’initiation au montage, à des castings, à des cours de cinéma, à une présentation des formations cinématographiques et audiovisuelles etc. De nombreux ateliers et outils sont également proposés aux comédiens par l’ANPE spectacle.

 

Concernant le scénario, quatre rendez-vous importants sont prévus :

-Vendredi 12 janvier : de 10H à 11H30, rencontre autour du métier de scénariste avec Eric Assous, Olivier Dazat, Yves Lavandier, Jérôme Soubeyrand, Juliette Sales et Fabien Suarez.

-Vendredi 12 janvier à 16H30 : Yves Lavandier proposera une conférence autour de l’ironie dramatique qu’il se proposera de faire découvrir à l’aide de nombreux extraits de films.

-Samedi 13 janvier à 13H30, Jérôme Soubeyrand président de l’UGS cinéma et Christian Biégalski, directeur du CEEA, proposeront une conférence présentant un panorama du scénario.

-Samedi 13 janvier de 14H30 à 16H : Rencontre avec Danièle Thompson

Pour lire le programme  détaillé, je vous recommande de vous connecter sur le site internet du Salon : http://www.salonducinema.com .

Horaires d’ouverture :

-Vendredi 12 janvier : 9H-18H

-Samedi 13 janvier : 9H-20H

-Dimanche 14 janvier : 9H-19H

                                                                              Adresse:

Parc des Expositions de Paris

Périphérique porte de Sèvres-Porte de Versailles

En métro :

Ligne 12-Direction Mairie d’Issy- Porte de Versailles

Par le bus :

Bus 80-Direction Porte de Versailles (parc des expositions)

PC1- Porte de Versailles-Boulevard Lefebvre

Tarifs :

Pass 3 jours : 21 euros

Billet 1 jour : 8, 50 euros

Billet tarif réduit : 6 euros

(moins de 18 ans, chômeurs, étudiants)

Commentaires

  • Veinarde va !

  • Veinarde encore plus... mais bon je ne vais pas annoner toute ma vie non plus !!!

  • bonne année 2007..santé, projets et tout le tralala.....

    année 2007 qui pour le cinema francais commence tres bien niveau film de genre : le serpent, bon thriller qui multiplie les fausses pistes, bon acteurs ( en particulier Cornillac)....vivement "Truands" de shoendorferr avec Magimel, "pars vite et reviens Tards" et "le deuxieme souffle" sans oublier le" gang des postiches" et "mesrine" ....bref 2007 année du film de genre !!!! bref, vive CANET,eMILIEN florient -SIRI et "fidélité production" et consort pour depoussiéré le cinema francais....

    par contre, apocalypto est une horreur ! certe c'est bien filmé mais quel boucherie ......et puis on s'ennnuie et on apprend rien....

  • Bonne année également.
    Je vois que vous appréciez le cinéma policier!
    Je n'irai pas voir "Apocalypto", les récentes déclarations de Gibson et ses précèdents films m'ont définitivement découragée.
    Je vous invite à voter pour le film de l'année 2006. Voir un des articles précèdents.

  • Apocalypto n'est pas une boucherie et n'est pas non plus une leçon d'histoire. C'est un film d'aventures. Point !
    Je ne sais si quelqu'un me dégoûte assez dans son comportement et ses déclarations pour que je n'aille pas voir son film qui m'attire pour une raison ou une autre.
    Peut-être Schwarzenegger mais bon il n'est plus du tout d'actualité qu'il refasse du ciné. Alors je ne sais pas !

  • @ pascale

    apocalypto pas une boucherie ? 3 sacrifice humain en gros plan et 4 têtes qui devale la pyramide ( dailleur l espece de jeu d adresse avec le filet pour rattraper la tête a fait rire pas mal de personne dans la salle) sans compter " le champs de cadavre" m, on a droit egalement a un egorgement, a une tête fracassé au ralenti avec un espece de maillet (!), une tete fracassé sur une pierre lors d un plongeons et j en passe sur tous les types transpercé par des javelots, des fleches , sans compter les viols etc etc ( le tout parfois avec le sang giclant a profusion et gros plan de rigueur)....

    certe,ce n est pas un film historique mais avouer que l on voudrait en savoir plus sur ces azteques qui se resument ici a bon / mauvais azteques.....

    quand au film d aventures, c'est vrai c'est bien troussé : ca ressemble a Rambo ( premier du nom) et au ' chasses du comte Zaroff...mais bon...

  • Je n'ai pas tenu cette comptabilité. Je me souviens que dans 'Indiana Jones' par exemple, il y avait aussi des sacrifices humains en gros plans insoutenables et que ça n'avait pas fait ce tapage...
    Le charnier humain on n'en voit dans pas mal de films et c'est fait ici sans beaucoup d'insistance (je veux dire par là, qu'il n'y a pas un plan fixe interminable)!
    Les viols sont évidents mais aucun n'est montré : tout se passe hors champ...
    Quant à Rambo et Zaroff : ;-))
    Bref j'ai aimé ce film qui n'est pas une boucherie, d'ailleurs je suis végétarienne.
    Et si je voulais en savoir plus sur les aztèques, j'irais par ici http://fr.wikipedia.org/wiki/Azt%C3%A8ques par exemple.
    Mais bon...

  • @ pascale

    d'accord, la prochaine fois je prendrais mon ordi portable avec mon routeur WIFI pour aller sur wikipedia en pleine séance LOL lol .blague a part, c'est vrai que le film est mal vendu , c'est un film d'aventure point final, mais je pense que ridley scott avait quand meme reussis le challenge du divertissement historique avec "KIngdom of heaven" ou le fond historique etait détaillé....

    exact pour indiana jones, dans le temple Maudit, on voit un sacrifice humain et la scene est nettement plus "gore"....

Les commentaires sont fermés.