Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Bonne année 2006 avec "Mon festival du cinéma": résolutions et nouveautés

Alors que 2005 égrène méthodiquement ses dernières secondes et que 2006 se profile imperturbablement à l’horizon "Mon festival du cinéma"" vient vous souhaiter une excellente année 2006, cinématographiquement jubilatoire, surprenante, idyllique, novatrice, bouleversante, décapante, bref mémorable, et une année à la démesure de cette citation empruntée à La Rochefoucauld : « Qui vit sans folie n’est pas si sage qu’il croit ».

 

En 2006, « Mon festival du cinéma » vous promet donc d’être un modèle de sagesse à la La Rochefoucauld pour vous faire part de ses pérégrinations cinématographiques, de Deauville-festival du film asiatique en Mars prochain et bien sûr toujours festival du film américain en septembre- à Cannes, en passant toujours par Dinard, Cabourg et Paris avec (qui sait ?) peut-être de nouveaux festivals ajoutés à ceux déjà relatés sur ce blog, avec également la cérémonie des César, mais également toujours avec des critiques en avant-première, sans concession ni éloge systématiques, des critiques théâtrales, davantage de critiques littéraires et d’analyses de classiques du septième art...

 

Qui dit nouvelle année dit les sempiternelles bonnes ou pseudo-bonnes résolutions. Vos éventuelles suggestions de rubriques ou vos commentaires à propos de ce blog sont donc les bienvenus.

 

Par ailleurs, mon autre blog « in the mood for cinéma » vient de s’enrichir d’une newsletter hebdomadaire, commune avec « Mon festival du cinéma ». Pour vous y inscrire, rendez-vous sur « In the mood for cinéma ».

 

Les sondages sont également prolongés :

-le sondage sur les meilleurs films de l’Histoire du cinéma est prolongé jusqu’à ce que 50 internautes au moins aient voté, et n’a pas de date limite.

-le sondage sur les meilleurs films de l’année 2005 est prolongé jusqu’au 15 janvier 2006.

N’hésitez pas à y participer. Pour participer à ces deux sondages et connaître les modalités de participation, rendez-vous dans la rubrique « sondages cinématographiques ». En attendant votre propre choix, je vous propose le mien.

 

Mon classement des 10 meilleurs films de 2006:

1.Match Point de Woody Allen
2.Locataires de Kim Ki Duk
3.Entre ses mains d'Anne Fontaine
4.Le temps qui reste de François Ozon
5. Caché de Michael Haneke
6.L'enfant des frères Dardenne
7.La petite Jérusalem de Karin Albou
8.Three times de Hou Hsia Hsien
9.La moustache d'Emmanuel Carrère
10.Collision de Paul Haggis
Sandra.M

 

Commentaires

  • Salut Sandra. J'ai lu l'article du Ouest-France où ton site a été primé. Félicitations. Je viens juste de le découvrir et je le trouve très bien écrit et passionnant.
    En ce qui concerne ton palmarès des films que tu as préférés en 2005 je voulais te demander si tu avais vu Million Dollar Baby et si tu l'avais aimé ou non. Merci de me répondre et bonne continuation.

    PS: bientôt le festival de Cannes ;) Amuse-toi bien.

  • Bonjour et merci pour ces commentaires encourageants. J'avoue honteusement ne pas avoir vu "Million dollar baby" moi dont "Sur la route de Madison" est un des films préférés. Je ne vais pas tarder à réparer cet ignominieux impair...
    "Cinématographiquement".
    Sandra.M

  • Chère Sandra,

    Voilà deux jours que je sillonne ton site (Merci "Le cercle") et que je suis ravi de ce que j'y lis.
    Bravo pour tes coups de coeur ... qui sont aussi les miens ... et quand ils ne le sont pas me donnent envie de revoir tel ou tel film que je n'ai pas vu comme toi

    Je remonte un peu en arrière, fin 2005, ma dernière année en France avant un exil cinématographiquement douloureux. Imagine de vivre dans une ville où il n'y a pas un seul cinéma !! Tu as bien lu : pas un seul cinéma !! J'en connais qui, faute de se perdre dans leur passin, se perdrait tout court !!

    Mais avant d'en dire plus, revenons à 2005
    Mon Top 10 ressemble vachement au tien : Collision est mon champion toutes catégories, Match point n'est pas loin, Entre ses mains m'a emballé (mais Isabelle Carré dans une pub pour liquide vaisselle m'emballerait quand même), La petite Jerusalem m'a ému aux larmes

    Mais j'ai eu des coups de coeur dont tu ne parles pas :
    - The machinist que je vois et revois avec toujours autant de fascination pour le jeu de Christian Slater et de fascination pour un scénario extraordinairement maîtrisé (tiens au fait qu'a fait Brad Anderson ces trois dernières années ?)
    - Manderlay : qui est un film antipathique, dénué de la moindre complaisance, long, faussement raciste, fascinant, exigeant, génialement cinématographique tout en étant exagéremment théâtral
    - Closer parce que rarement les réactions des hommes et des femmes à la tromperie n'ont été mieux décrites (Nathalie portman qui part sans rien dire, Clive Owen qui veut tout savoir)
    - Millions dont la première demie-heure constitue peut-être les 30 minutes les plus jubilatoires que j'ai jamais vues (même si c'est un peu à l'eau de rose, je te le concède)
    - Va vis et deviens parce que je n'avais jamais pleuré avant la fin du générique de début d'un film !
    - L'interprète parce que Nicole Kidman est actuellement la plus grande actrice au monde et Sydney Pollack probablement l'un des plus grands réalisateurs contemporains (Cf la scène du bus)

    Mon message tombe mal parce que, à la veille de Cannes, tu dois avoir autre chose à faire qu'un come back sur 2005.

    Have fun in Cannes ... pendant que je regarde Camping sur Canal ... et que je lis ton blog !

  • Bonsoir! Dernier commentaire sur ce blog avant le départ pour Cannes. En attendant petit flash-back sur décembre 2005. Ce blog est avant tout destiné à donner envie de découvrir des films alors je suis ravie de savoir que cet objectif est parfois rempli...jusqu'à DAkar!
    Pas un seul cinéma ! Et moi qui demandais s'il y avait des films français... En effet je crois que je serais totalement égarée à Dakar...quoiqu'il m'arrive souvent l'été d'être un mois sans aller au cinéma...je n'apprécie que mieux d'y retourner au retour.
    C'est vrai qu'Isabelle Carré serait bien même dans une pub pour liquide vaisselles...mais je doute qu'elle accepte.!-)
    Ces 4 films : Collision, Match point, La Petite Jérusalem, Entre ses mains, je les ai tous vus plusieurs fois et autant apprécié la seconde que la première et concernant le dernier, l'émotion a aussi été aussi forte la seconde fois. Je trouve que l'année 2006 a été moins riche.-Je n'ai pas vu The Machinist.
    -J'ai vu et apprécié "Manderlay", j'en parle dans mon compte-rendu du FEstival de Cannes qui se trouve quelquepart par là sur ce blog.
    -"Closer" est en effet intéressant pour son analyse de la tromperie même si, pour moi, c'est plus du théâtre que du cinéma mais il faudrait que je le vois à nouveau.
    -J'ai raté "Millions": honte à moi.
    -Va, vis et deviens est un film sublime. Il faudra que je répare cet oubli et en parle sur ce blog. -J'adore le cinéma de Sydney Pollack ," L'interprète" n'est pas son meilleur mais demeure bien au-dessus de nombreux films du même genre d'autres réalisateurs, et est quand même assez jubilatoire. Pour Nicole Kidman pour l'avoir vue au FEstival du Cinéma AMéricain Deauville, disons que c'est surtout la plus entourée...il me semble que 18 personnes l'accompagnaient.
    A la veille de Cannes, j'ai quand même eu le temps de faire un retour dans le temps. C'est certain qu'on peut regarder Camping ET lire en même temps. Oh la méchante, une fois n'est pas coutume.:-)
    La suite sur http://inthemoodforcannes.hautetfort.com !
    Merci le cercle aussi.
    A bientôt!

Les commentaires sont fermés.