Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Concours: In the mood for cinema vous offre 5 places pour 2 pour “Good morning England” de Richard Curtis

good 1.jpg

A l’occasion de la sortie en salles, le 6 Mai, de « Good morning England » de Richard Curtis, « In the mood for cinema » vous fait gagner cinq places pour deux personnes. Ces places sont valables dans toute la France. Vous avez jusqu’au 6 Mai pour participer. Les réponses sont à envoyer à inthemoodforcinema@gmail.com .

good2.jpg

 Synopsis : En 1966, en plein âge d’or de la pop britannique, la BBC ne diffusait en tout et pour tout que deux heures de rock par semaine. Cependant, une radio pirate émettait du rock et de la pop depuis la haute mer 24 heures sur 24, rassemblant chaque jour plus de 25 millions d’auditeurs - plus de la moitié de la population de la Grande-Bretagne...

Cliquez sur "Lire la suite" pour voir les questions du concours, le synopsis complet et la bande-annonce du film.

good3.jpg

Synopsis: Carl vient de se faire renvoyer du lycée, et sa mère a décidé qu’il irait réfléchir à son avenir auprès de son parrain, Quentin. Il se trouve que celui-ci est le patron de Radio Rock, une radio pirate qui émet depuis un bateau en mer du Nord peuplé d’un équipage éclectique de DJ’s rock and roll. À leur tête se trouve le Comte, un Américain exubérant, véritable dieu des ondes en synergie totale avec la musique. À ses côtés, ses fidèles animateurs : Dave, ironique, intelligent et d’un humour acéré l’adorable Simon, qui cherche l’amour ; l’énigmatique Midnight Mark, séduisant et silencieux ; Wee Small Hours Bob, le DJ des petites heures du matin, accro à la musique folk et à la drogue, Thick Kevin, qui possède l’intelligence la plus microscopique du monde ; On-the-Hour John, le chroniqueur des actualités, et Angus «The Nut» Nutsford, qui est sans doute l’homme le plus agaçant d’Angleterre... La vie en mer du Nord est riche en événements. Simon va rencontrer la femme de ses rêves, Elenore, et se marier sur le bateau... mais sa nouvelle épouse le quitte dès le lendemain. Gavin revient de sa tournée de découverte des drogues en Amérique pour reprendre sa position de plus grand DJ de Grande-Bretagne, et affronte le Comte. Et Carl découvre le beau sexe, et qui est son vrai père. Entre-temps, les stations pirates sont entrées dans le collimateur du ministre Dormandy, qui veut réduire ces rebelles au silence. À une époque où un pouvoir vieillissant étouffe tout ce qui ressemble à l’exubérance de la jeunesse, Dormandy saisit sa chance de marquer un point en politique et fait voter une loi pour déclarer les pirates illégaux et supprimer une fois pour toutes leur déplorable influence sur le pays. Sa démarche va déclencher une véritable tempête en haute mer. Afin de sauver leur Radio Rock adorée et leurs héros, d’innombrables fans vont s’allier et organiser un sauvetage en mer digne d’une opération militaire... Certaines choses peuvent avoir une fin, mais le rock and roll, lui, ne mourra jamais. Avec Phlip Seymour Hoffman,  Bill Nighy, Rhys Ifans,Nick Frost, Kenneth Branagh, Tom Sturridge’s, Rhys Darby, Katherine Parkinson, Talulah Riley

 A propos de Richard Curtis : Au milieu des années 90, Richard Curtis écrivait « Quatre mariages et un enterrement ». En 1999, il a signé « Coup de foudre à Notting Hill ». Deux ans plus tard, il contribuait à adapter « Le journal de Bridget Jones ». En 2003, il écrivait et passait pour la première fois derrière la caméra pour réaliser un film choral « Love Actually ». Tous ces films ont été d’énormes succès. Cette fois, Richard Curtis nous offre sa comédie la plus personnelle, en écrivant et réalisant l’histoire d’une bande de disc-jockeys rebelles fous de rock et de liberté, qui ont captivé des millions d’auditeurs britanniques dans les années 60. Ils faisaient écouter aux gens la musique qui a défini toute une génération et s’est dressée contre un gouvernement qui, inexplicablement, préférait le jazz... Bienvenue à bord d’un bateau vraiment pas comme les autres !

 Je précise que ces informations sont extraites du dossier de presse, n’ayant pas encore vu ce film.

Questions simples « in the mood for England »… :

(Seules les réponses envoyées à inthemoodforcinema@gmail.com seront prises en compte)

1.       Quel Festival de cinéma se déroulant en France, au mois d’octobre, célèbre le cinéma britannique ?

2. Quel est le dernier réalisateur britannique a avoir obtenu une palme d’or à Cannes, et pour quel film ?

3. De quel excellent film britannique est extraite l’image ci-dessous ?

concoursEngland.jpg
Lien permanent Imprimer Catégories : CONCOURS/JEUX Pin it! 4 commentaires

Commentaires

  • J'ai déjà eu la chance de voir ce film.
    J'espère qu'il va faire un malheur en France, c'est de la bombe atomique je trouve.

  • Il ne me tentait pas trop mais je n'ai eu que des retours positifs, donc je pense y aller...

  • All you need is the english Humour

  • J'ai trouvé ce film excellent. Je suis allée le voir un peu par hasard après avoir trouvé une affiche dans la rue et cherché par curiosité une bande-annonce...
    Loin d'être déçue, je suis sortie de la séance dans un état d'euphorie totale, et je l'ai même revu deux fois dans les jours qui ont suivi.
    Ce film est avant tout drôle et divertissant. Les personnages hauts en couleur, ont tous un petit quelque chose qui les rend attachants, bien que mes préférés soient probablement Mark, Quentin et The Count.
    Le jeu des acteurs est étonnant. Philip Seymour Hoffman prouve une fois de plus ses talents d'acteur en incarnant un personnage bien loin du charismatique père Flynn qu'il interprète dans Doute de John Patrick Shanley sorti quelques mois plus tôt.
    A noter aussi la performance de Kenneth Branagh méconnaissable dans un rôle frisant la parodie hitlérienne: l'exécrable ministre Dormandy.
    La bande originale est riche et variée. Alliée aux costumes (notamment dans les scènes du mariage), elle retranscrit tout à fait, en condensé toutefois, l'univers rock des années 60's & 70's.
    The Boat that rocked est un film explosif. Je le recommande à tous, et en particulier, aux amateurs de rock et de l'esprit 60's.
    Un conseil, privilégiez la version originale.

Les commentaires sont fermés.