Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le palmarès du 11ème Festival du Film Asiatique de Deauville

2009_0315deauvilleasiacloture0045.JPG
2009_0315deauvilleasiacloture0049.JPG

Hier soir était décerné le palmarès du 11ème Festival du Film Asiatique de Deauville, dont je ne peux à nouveau que souligner la richesse et la diversité de la sélection, malgré la noirceur suffocante  et symptomatique de la plupart des films, une thématique récurrente évoquée dans mes précèdents articles consacrés à ce festival, un festival que vous avez pu suivre en direct sur mon autre blog « In the mood for Deauville », lequel sera prochainement complété par de nouveaux articles, un bilan du festival, des vidéos, notamment du palmarès, probablement à mon retour du Forum International Cinéma et Littérature de Monaco, dans une semaine...

 

« Breathless »  du Coréen Yang Ik-june est le grand vainqueur de cette compétition puisqu’il a reçu le lotus du meilleur film ainsi que le prix de la critique internationale. Ce portrait coup de poing et sans concessions de la cellule (ici la bien nommée) familiale coréenne a séduit les deux jurys malgré un scénario parfois outrancier voire abracadabrantesque, et certes quelques scènes brillantes et poignantes.

 

Le très beau film « Shaft » de Zhang Chi, dont je vous parlais hier,  a reçu le lotus du jury (un film également présenté en compétition au Festival d’Annonay, prouvant une nouvelle fois également la judicieuse sélection dudit festival), ex-aequo avec « All around  us » du Japonais Ryosuke Hashiguchi. 

 

Le prix "Action Asia" a été décerné à "The Chaser" de Na Hong-jin, un film qui a battu les records de fréquentation en Corée. Il sort en salles en France, le 18 mars.

 

Pour finir sur une note d'espoir, malgré des films qui en manquaient parfois cruellement (ce qui n'enlève rien à leurs qualités artistiques), je reprendrai les mots du réalisateur de "L'enfant de Kaboul" Barmak Akram , un film en compétition que je vous ai déjà recommandé: "A ceux qui disent que le cinéma est en train de mourir, j'aimerais dire que dans certains pays, il n'est pas encore né".

 

Prochain rendez-vous deauvillais: le 35ème Festival du Cinéma Américain de Deauville que vous pourrez suivre en direct dans son intégralité, comme chaque année, sur "In the mood for Deauville" et sur "In the mood for cinema".

2009_0315deauvilleasiacloture0002.JPG

 

Le Jury Longs Métrages présidé par Eric-Emmanuel Schmitt et entouré de Véronique Cayla, Bruno Dumont, Vincent Elbaz, Marie Gillain, Didier Long et Ludivine Sagnier a décerné les prix suivants:

2009_0315deauvilleasiacloture0029.JPG

 

LOTUS DU MEILLEUR FILM – Grand Prix

2009_0315deauvilleasiacloture0043.JPG

 

 

BREATHLESS de  YANG Ik-june (Corée du sud )

breatless.jpg

 

LOTUS DU JURY – Prix du Jury ex-aequo

 

ALL AROUND US de Ryosuke Hashiguchi (Japon/Japan)

 

THE SHAFT de ZHANG Chi (Chine/China )

2009_0315deauvilleasiacloture0038.JPG
2009_0315deauvilleasiacloture0035.JPG

 

Le jury composé de journalistes internationaux a décerné le prix suivant:

 

LOTUS AIR FRANCE – Prix de la Critique Internationale

 

BREATHLESS de  YANG Ik-june (Corée du sud/South Korea )

 

Le Jury Action Asia présidé par Xavier Gens, entouré de Fred Cavayé, Astrid Berges-Frisbey, Anaïs Demoustier, Adrien Jolivet et Marie-Amélie Seigner a décerné son prix au film:

2009_0315deauvilleasiacloture0006.JPG

 

LOTUS ACTION ASIA– Grand Prix Action Asia

 

THE CHASER de NA Hong-jin (Corée du sud)

 

chaser.jpg
2009_0315deauvilleasiacloture0003.JPG

Les commentaires sont fermés.