Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Festival du Film Britannique de Dinard 2006: changement de programme...

medium_dinardjurybis3.jpgCe n'est finalement pas en tant que jurée que je serai cette année au Festival du Film medium_Din_1_bis.2.jpgBritannique de Dinard (voir la note d'hier à ce sujet). Le festival, après que le journal m'ayant sélectionnée leur ait transmis leur choix c'est-à-dire votre rédactrice, a en effet décidé qu'une même personne ne peut faire partie deux fois du jury -j'en avais fait partie en 1999 lors de la mémorable édition présidée par Jane Birkin-, ce que je comprends parfaitement étant donné le nombre de candidatures et étant donné qu'une seule lettre est sélectionnée. Il serait néanmoins judicieux de la part du journal qui effectue les sélections de spécifier cette impossibilité à participer deux fois dans l'annonce du concours. Bref, si vous avez participé, vous avez de nouveau toutes vos chances!

medium_Dinard.JPG C'est cependant toujours aussi enthousiaste que je serai au Festival du Film Britannique pour vous en faire un compte-rendu aussi exhaustif que possible, un festival qui se démarque chaque année par sa convivialité et la qualité de sa sélection.

LIENS, pour en savoir plus sur le Festival du Film Britannique de Dinard:

Le site officiel du Festival du Film Britannique de Dinard

medium_Dinard_afficgebis.jpgMon compte-rendu du Festival du Film Britannique de Dinard 2005

 LE PROGRAMME DU FESTIVAL DU FILM BRITANNIQUE DE DINARD  2006

Soirée d'ouverture

The Queen de Stephen Frears (avant-première)

Soirée de gala

Red Road de Andrea Arnold (avant-première)

Remarque:L'éprouvant Red road  de Andrea Arnold fut projeté en compétition au festival de Cannes 2006 où il a reçu le prix du jury. Retrouvez ma critique du film, en cliquant ici.

Films en compétition

Almost Adult de Yousaf Ali Khan
Cashback de Sean Ellis
Kidulthood de Menhaj Huda
London To Brighton de Paul Andrew Williams
Pierrepoint de Adrian Shergold
Small Engine Repair de Niall Heery

Avant-premières

Confetti de Debbie Isitt
Driving Lessons de Jeremy Brock
The Gigolos de Richard Bracewell
Glastonbury de Julien Temple
Infinite Justice de Jamil Dehlavil
Lie Still de Sean Hogan
Life & Lyrics de Richard Laxton
Middletown de Brian Kirk
Neil Jordan, Portrait de Philippe Pilard
Severance de Christopher Smith
Snow Cake de Marc Evans

Séance spéciale

Désaccord Parfait de Antoine de Caunes

Copie restaurée

The Fallen Idol de Carol Reed (1948)

Hommage à Brian Cox

Le Sixième Sens (1986)
Hidden Agenda de Ken Loach (1990)
L.I.E. de Michael Cuesta (2001)
X-Men 2 de Brian Singer (2003)
La Mort dans la Peau de Paul Greengrass (2004)
Troie de Wolfgang Peterson (2004)

Hommage à Leslie Phillips

The fast lady (1962) de Ken Annakin
August (1996) de Anthony Hopkins
Saving Grace (1999) de Nigel Cole
Collusion (2003) de Richard Burridge
Venus de Roger Mitchell (2006) - extrait de 15 minutes

Hommage à Michael Grigsby

Programme at work: 

Enginemen (1959)
A Life Apart: Anxieties of a trawling Community (1973)

Programme communities

Ut Proficias (1953),
Tomorrow's Saturday (1962)
Living on a Edge (1987)

Programme 1990'S Britain

The Score (1998)
Lockerbie: A Night Remembered (1958)

Programme Northern Ireland

The Silent War (1990)
Rehearsals (2005)

Compétition NFTS/FEMIS

Pour la troisième année consécutive, deux écoles de cinéma des plus prestigieuses s’affrontent par courts-métrages interposés.

NFTS 

London de Laurin Federlein
Tanju Miah de Sadik Ahmed
Synchronoff de Catia Peres

Fémis

Treinta Anos de Nicolas Lasnibat
La Traversée de Maëva Poli
Dans le rang de Cypriem Vial

Lauréat du prix Kodak

Vagabond shoes de Jacky Oudney

Rétrospective "Le Prisonnier"

Episode 1 - L'arrivée (1967)
Episode 3 - A B et C (1967)
Episode 17 - Le dénouement (1968)

Jury du Festival du Film Britannique de Dinard 2006

Président du jury

François Berléand

Les membres du jury

1/Evelyne Bouix

2/Yun Chung-Hi

3/Chantal Lauby

4/Dominique Besnehard

5/Charles Dance

6/Stephen Mangan

7/Radu Mihaileanu

8/Un(e) cinéphile sur lettre de candidature expliquant sa passion pour le cinéma britannique

 

Commentaires

  • Cé trop pinzuste !
    Aaaah, un hommage à Brian Cox... Je n'avais même pas vu dans le programme. A se demander si je sais vraiment lire (en tout cas, j'écris pas assez bien pour l'Ouest... ;-)) !!! Non, je ne suis pas vraiment amoureuse (comme de tous les autres) mais pas loin. Je le place au même niveau que M. Brando... J'espère que personne ne lira ceci car je vais me faire huer. En tout cas je le pense.
    Bon, je me contenterai d'annoner.....

  • Oui, c'est pinzuste.:-( mais j'y serai quand même! Et puis, il faut laisser la place aux autres, non? Je ne connais pas encore le nom de mon (ma) remplaçant(e). A suivre...
    Quant au reste, que dire? ... Je crois que ton cas est définitivement désespéré...

  • J'attends avec impatience une note sur ce joli blog bleu des mers de la Manche à propos de "Les aristos"... Ce serait du dernier chic et t'empêcherait de venir mettre le boxon chez moi !
    Néanmoins, je reconnais que c'est beaucoup d'abnégation (ou d'inconscience) d'avouer ce pur moment d'égarement ou... de solitude !!!

    As-tu vu "Hard Candy"..? Je ne trouve plus ta note ! J'hésite !

  • Je mets pas le boxon chez toi, en cinéphile altruiste, je préviens tes lecteurs.:-)

    Heureusement je n'ai entraîné personne dans ma chute. Non, pas de note ici sur "les Aristos", je serais trop méchante: un film d'ailleurs bête et méchant avec un pseudo animateur pseudo drôle pour attirer les spectateurs de TF1, ça fait vraiment opération commerciale! Et puis surtout personne n'a ri!!! C'est pourtant censé être une comédie non? Enfin, en ce moment il y a bien des films qui ne sont pas censés être des comédies où les spectateurs rient: "Da Vinci Code". ..Ah la la, le petit monde cinématographique ne tourne plus rond!

    J'ai vu "Hard Candy" (ma critique est dans mon compte-rendu de Deauville) enfin ma moitié de critique car je n'ai pas tenu jusqu'à la fin.

  • Tu y es allée SEULE !!! Personne ne t'avait obligée ? Tu avais bu ?

    Autre comique involontaire : "W.T.C." avec l'apparition dans un halo de qui tu sais
    + les révélations pré-comatiques : "ma meuf elle veut une cuisine équipée, elle a un sacré caractère "
    + le gosse et ses angoisses existentielles : "avant de crever papa peut venir à ma soirée d'anniversaire"
    + la phrase qui "déchire", je ne m'en lasse pas "le tout puissant nous a envoyé un rideau de sang afin qu'on puisse regarder ce qu'on n'est pas prêt à voir"... et j'en passe !

    Donc, "Hard Candy", j'hésite encore plus. Il y a le Darroussin qui arrive et qui me tente +++

  • Oui,oui, j'y suis allée de mon plein gré et dans mon état normal. Je suis une bonne spectatrice moi, un peu naïve aussi: je crois toujours que quelque chose sauvera un film mais là j'ai beau faire une réunion extraordinaire de mes neurones. Eux et moi sommes d'accord pour ne rien trouver pour sauver ce film ("Les Aristos" donc)!

    Quant à WTC, je l'avais en effet oublié dans la catégorie des comédies qui s'ignorent qui figure certainement dans le trio de tête.

    Pour "Hard Candy" tu auras été prévenue!

  • J'ai laissé traîner deux livres sur ma route pour toi...
    Pas le temps : je dois laver ma voiture, j'ai des restes sanglants de toucan sur le pare-chocs...

  • J'ai laissé traîner deux livres sur ma route pour toi...
    Pas le temps : je dois laver ma voiture, j'ai des restes sanglants de toucan sur le pare-chocs...

  • Bonjour .Je lis ce blog depuis un moment . JE suis étudiant en cinéma à Nantes. Moi-même je fais le concours pour Dinard depuis 7 ans , jamais pris! Mais comment tu fais pour être sélectionnée deux fois!

  • Thierry : elle est surdouée, c'est tout (mais surtout elle a un atout supplémentaire que les autres n'ont pas : ses chaussures) !

    SM. : je vais essayer de trouver ta note sur "Hard Candy " et les "Amitiés maléfiques" (j'ai pas du tout aimé)...
    J'ai revu les Indigènes hier... c'était encore mieux...

  • J'habite en Bretagne mais je ne sais pas comment faire pour être accréditée à ce festival ? Merci.

  • Thierry: j'écris avec passion de ma passion... Je ne sais pas à vrai dire... Mais la persvérance finira bien par payer! Comme dirait Pascale, arme-toi de bonnes chaussures.

    PR : je me disais bien qu'un compliment ne pouvait venir seul:-)

    Mélanie:Pour être accréditée, je crains que ce ne soit un peu tard. Sauf si vous travaillez à CNN, peut-être que...

  • Je dis que tu es surdouée et que tu as un atout supplémentaire... et voilà ma récompense !!!

  • Ta récompense ce sera une photo du toucan (vivant!!). Et toc!:-)

  • L'époque n'étant plus au barbecue, nous le farcirons !!!

    J'ai même pas un message subliminal moi ???

    As-tu vu "Dans Paris" : quel choc ! Du cinéma qui vénère les "anciens" en étant personnel. Une réussite XXL (comme la taille des pieds du Toucan je suppose...).

    Vivement sa photo... j'ai déjà les épingles Vaudou(es)...

  • Alors ce compte-rendu?

  • Je t'ai répondu On the road... C'est ballot !
    Si tu es d'un naturel curieux... tu vas me haïr..
    hihihi !
    ;-)

Les commentaires sont fermés.