Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

EDITORIAUX - Page 4

  • « In the mood for cinema » a 4 ans…

    face18.jpgJuste une rapide  note aujourd’hui pour célébrer ces  4 ans de blog sur Haut et Fort. Sur mes 3 blogs ( « In the mood for cinema », « In the mood for Cannes », «  In the mood for Deauville »), en 4 ans:  555 notes (vous pouvez retrouver toutes les archives d’In the mood for cinema en cliquant ici, toutes celles d’Int the mood for Deauville en cliquant ici et celles d’In the mood for Cannes en cliquant ici), 1530 commentaires,  des dizaines de festivals parcourus, des milliers d’heures de films dégustées, et autant de moments insolites,  magiques, en tout cas toujours singuliers.  Autant de moments que j’ai essayé de vous faire partager.

    Vous êtes chaque jour plus nombreux à lire ce blog, presque 10 fois plus depuis 2 mois (vous pensez bien : à quatre ans on commence à gambader !), et désormais un nombre conséquent. Vous êtes donc très peu par rapport au nombre de lecteurs à laisser vos commentaires mais c’est toujours un plaisir et un enrichissement que de pouvoir débattre avec vous donc n’hésitez pas à laisser vos messages.

    face12.jpgL’objectif de ce blog reste le même qu’au début : partager ma passion dévorante pour le cinéma, vous faire partager mes expériences et mes découvertes dans les festivals,  comme au Festival du Cinéma Américain de Deauville que je fréquente depuis 15 ans ou au Festival de Cannes auquel j’assiste depuis ma participation au prix de la jeunesse il y a 8 ans mais aussi aux festivals de Dinard, Cabourg, Paris..., à la seule différence près que c’est désormais le blog qui me permet aussi de vivre ces festivals différemment notamment le Festival de Cannes puisque j’y assisterai comme chaque année l’an prochain mais cette fois invitée comme lauréate du concours de blogs L’Oréal-Cannes du Festival de Cannes 2008, mais je pense aussi à tous ces films que j’ai désormais le plaisir de voir en avant-première, hors festivals. Le blog s'enrichit aussi désormais régulièrement de vidéos, photos et de comptes rendus de conférences de presse.

    J’essaie, depuis quelques temps, de trouver le temps d’écrire chaque jour (vous aurez sans doute remarqué que le rythme s’est intensifié) sans que la qualité en pâtisse, et de ne surtout pas écrire juste parce qu’il le faut mais simplement pour le plaisir de  vous faire partager une émotion, un enthousiasme, et surtout de ne pas céder à la  facilité de la critique amère (ainsi, je ne vous parlerai pas d’un film vu hier parce que ce serait trop simple d’être désagréable), sous prétexte qu’il faut écrire chaque jour, en espérant évidemment  vous donner envie d’aller au cinéma, au théâtre, à un concert, de lire un livre, de voir un téléfilm, ou simplement de vous apporter un autre regard sur ceux-ci mais aussi à  profiter de l’espace de liberté incroyable qu’est ce blog , une autre manière de satisfaire mon insatiable soif d’écriture, et évidemment de cinéma (d’ailleurs que ce soit des avant-premières ou des classiques du septième art que vous pouvez trouver dans la rubrique « Gros plans sur des classiques du septième art »), et plus largement de culture (puisque ce blog traite aussi pas mal de théâtre, et plus ponctuellement de musique, de littérature, de téléfilms).

    Les marches de Cannes vues de l'intérieur du palais.jpgC’est un euphémisme que de dire que ce blog me permet (et de plus en plus) de vivre de beaux moments, de belles rencontres, pas seulement virtuelles, et le plaisir de savoir que ce blog est lu autant par des cinéphiles, de simples amateurs de cinéma, et parfois les professionnels (c’est parfois étrange de se savoir lue par ceux dont on parle, en tout cas merci à ceux qui ont eu la gentillesse de m’écrire directement) et donc qu’il s’adresse à tous est aussi un motif de satisfaction.

    Tant que ce blog restera un plaisir aussi viscéral que d’inventer et écrire des histoires alors je continuerai, deux choses que je pensais au départ incompatibles et que je crois aujourd’hui indissociables et qui me sont en tout cas pareillement indispensables, et qui répondent différemment à cette envie d’écriture et de partager une passion.

    En espérant que vous continuerez à être aussi (et pourquoi pas encore plus) nombreux à me suivre. Par cette note, je voulais vous en remercier, et vous inciter à commenter encore davantage, et pourquoi pas à profiter de cette note pour vous présenter et dire depuis quand vous lisez ce blog.

    A venir ces prochaines semaines  notamment  l’unique projection presse d’"Australia" de Baz Luhrmann, la critique de « Frost/ Nixon » de Ron Howard en avant-première, le récit de la rencontre avec Christophe Honoré, Louis Garrel, Emma de Caunes à Sciences Po… et évidemment toujours , en 2009, le Festival du Film Asiatique de Deauville, le Festival de Cannes, le Festival du Cinéma Américain de Deauville et peut-être des nouveautés comme le Festival du Film Policier de Beaune, pourquoi pas de Marrakech, et je l’espère autant de surprises  que cette année bloguesque 2008 m’en a réservées, sans compter celles que, moi, je vous réserve ! 

    Vos suggestions, vos idées de rubriques (je cherche toujours à enrichir ce blog, pourquoi pas d’interviews écrites envoyées à des professionnels, qu’en pensez-vous ?),  vos commentaires, pourquoi pas vos propositions de collaboration (j’en ai accepté quelques unes, amusantes et enrichissantes, dont je vous reparlerai bientôt mais tant qu’écrire demeure un plaisir et un enrichissement et un plus par rapport à ce blog, je suis partante) demeurent les bienvenus, directement sur  les commentaires de ce blog ou par email à inthemoodforcinema@gmail.com .

    Pour être informés régulièrement, je vous rappelle que vous pouvez vous inscrire à la Newsletter ou au flux rss de ce blog (colonne de gauche, en haut) et également vous inscrire aux groupes Facebook associés à ce blog  (voir dans colonne de droite, en haut) mais aussi à la page blognetwork sur Facebook dédiée à mes trois blogs.

    En attendant, je vous invite à plonger « in the mood for cinema » et à suivre la devise de ce blog empruntée à Saint-Augustin : « Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion ».

    Pour en savoir plus sur ce blog et son auteur, vous pouvez consulter la rubrique « A propos » du blog.

    Cinématographiquement vôtre.

    Sandra.M

  • Mot: pour éviter les maux d'absence...

    Juste un mot ou quelques uns pour vous dire que l'actualité cinématographique, après une petite escapade balnéaire loin des salles obscures et d'internet, va reprendre sur "In the mood for cinema" : certains devraient reconnaître ce lieu (qui est aussi le titre d'un film) aussi envoûtant et différent sous le soleil que sous la grisaille qui s'y sont succédés en un temps record ces trois derniers jours...

    2008_1014labaule0013.JPG
    2008_1014labaule0005bis.jpg
    2008_1014labaule0010bis.jpg
    Lien permanent Imprimer Catégories : EDITORIAUX Pin it! 3 commentaires
  • Le premier jour du reste de ta vie...

    vacancestati.jpg
    1.LE PREMIER JOUR DU RESTE DE TA VIE...:
    premier.jpg

    Le premier jour du reste de ta vie en titre de cette note estivale, pourquoi vous demanderez-vous peut-être...

    D'abord parce que j'aime beaucoup cette phrase  empruntée à une chanson d'Etienne Daho, (paroles ici), et la chanson en question, ensuite parce que son caractère épicurien me paraît tout à fait à propos pour cette période de vacances, enfin parce que j' entends parler depuis plus d'un an du film au titre éponyme (de Rémi Bezançon) par un de ses protagonistes et que je ne pourrai malheureusement pas le voir au moment de sa sortie en salles (le 23 juillet) tout en tenant à vous encourager à y aller notamment pour ses comédiens confirmés (médiatiquement parlant) pour certains et très prometteurs (médiatiquement parlant et non moins confirmés pour le talent) pour d'autres.

    En voici la bande annonce ci-dessous. Je vous encourage donc  à y aller (pas seulement pour les raisons évoquées précédemment, ce film a en effet par ailleurs déjà de très bonnes critiques) et vous trouverez la critique du film sur ce blog à mon retour.

     "Le premier jour du reste de ta vie" de Rémi Bezançon sera également projeté en avant-première au Festival Paris Cinéma, le mercredi 9 juillet à 19H30 au mk2 bibliothèque, il sera présenté par Jacques Gamblin. 

    2.LES AUTRES FILMS RECOMMANDES PAR "IN THE MOOD FOR CINEMA" CES PROCHAINES SEMAINES:

    Comme souvent pendant la période estivale, peu de films intéressants à l'affiche.

    Outre " Le premier jour du reste de ta vie..." de Rémi Bezançon dont je vous ai parlé ci-dessus, je vous recommande bien entendu toujours "Valse avec Bashir" d'Ari Folman ainsi que tous les films recommandés dans la colonne de gauche de ce blog dans la rubrique "Les films de juillet à ne pas manquer" pour ceux qui seraient encore à l'affiche.

    Vous pouvez également profiter du Festival Paris Cinéma jusqu'au 12 juillet et notamment y revoir des classiques comme "La piscine" de Jacques Deray.

    A signaler également la sortie en salles le 9 juillet de "My name is Hallam Foe" de David McKenzie, Hitchcock d'or du Festival du Film Britannique de Dinard 2007, un film auquel je suis restée hermétique, je vous laisse juge, voir mon récit du festival et ma critique du film en cliquant ici.

    histoire italienne.jpg
    Le 9 juillet sort également en salles "Une histoire italienne" de Marco Tullio Giordana présenté dans la section Un Certain Regard du dernier Festival de Cannes.
    Un très beau mélo tragique et historique dépourvu de manichéisme sur fond de cinéma et d'ambivalence d'être et de paraître,  pour les adeptes du genre.
    Belluci 011.JPG
    Ci-dessus, l'équipe du film "Une histoire italienne" au Festival de Cannes 2008. Photo "In the mood for Cannes"
    3.LE 34ème FESTIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE EN DIRECT:
     Par ailleurs, pour la 15ème année consécutive, je serai présente au Festival du Cinéma Américain de Deauville.

    Cette année, plus que jamais, j'espère vous en faire un récit particulièrement exhaustif sur mon autre blog "In the mood for Deauville" (http://inthemoodfordeauville.hautetfort.com ) avec toujours autant de critiques de films, d'informations pratiques (toutes les informations pour venir et assister au Festival figurent déjà sur "In the mood for Deauville") et davantage de vidéos à l'image du blog que j'ai réalisé pour le 61ème Festival de Cannes intitulé "In the mood for Cannes" que vous pouvez consulter en cliquant ici , un blog qui a par ailleurs gagné le concours de blogs du Festival de Cannes 2008.

    Le 34ème Festival du Cinéma Américain de Deauville aura lieu du 5 au 14 septembre 2008 et son jury sera présidé par Carole Bouquet. Ce sont là toutes les informations dont je dispose pour le moment. Evidemment comme chaque année toutes les informations de la programmation 2008 seront diffusées et commentées sur "In the mood for Deauville", cette année à partir du 10 août. Vous pourrez par ailleurs prendre connaissance du programme du Festival dès le 21 juillet sur le site internet officiel du Festival du Cinéma Américain.

     On murmure ici et là que le dernier et 22ème James Bond, de nouveau avec Daniel Craig, intitulé "Quantum of Solace", pourrait y être projeté en avant-première (mondiale?). Sa sortie est normalement prévue le 5 novembre 2008 en France. Ce ne sont là pour le moment que des rumeurs qui, si elles s'avéraient fondées, constitueraient une formidable victoire médiatique pour le festival (mais après tout l'édition 2007 a déjà fait très fort dans ce domaine) et la promesse d'une projection jubilatoire pour les festivaliers. A suivre sur "In the mood for Deauville" donc... En attendant, vous pouvez visionner la vidéo de la bande annonce ci-dessous:

    George Clooney 007.JPGEn attendant vous pouvez aussi toujours vous replonger dans mes comptes-rendus de l'édition 2007 sur "In the mood for Deauville" en cliquant ici (vous y trouverez le récit de la plupart des avant-premières, de soirées, de nombreuses photos, les récits et des extraits de vidéos des conférences de presse notamment de celle de Brad Pitt et Casey Affleck pour "L'assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford", chef d'oeuvre projeté en avant-première l'an passé) ou dans mes comptes-rendus des éditions précédentes sur "In the mood for cinema".

    Brad pitt 022.JPG
    Photo "In the mood for Deauvillle" lors de l'avant-première de "L'assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford"

    Vous pouvez également consulter le site internet officiel du Festival du Cinéma Américain de Deauville.

    Vous trouverez également une centaine de liens sur mon blog "In the mood for Deauville" pour vous informer le mieux possible avant de venir au Festival.

    Le blog "In the mood for Deauville" possède également un groupe sur Facebook destiné aux "Inconditionnels du Festival du Cinéma Américain de Deauville". Je vous invite à vous y inscrire et vous donne rendez-vous le 10 août sur "In the mood for Deauville" pour tout savoir sur ce 34ème Festival du Cinéma Américain de Deauville.

    Avant de finir, de nouveau un peu de musique, celle d'un chanteur des années 60 qui, comme je l'ai lu sur un blog, ici, contrairement à nombre de ses collègues de l'époque, a "échappé à la ringardisation", un chanteur que j'ai vraiment découvert lors du Festival du Film Romantique de Cabourg 2007 (voir mon récit du concert en cliquant ici), dont je vous recommande le nouvel album déroutant, inventif et très cinématographique. Pour en écouter des extraits, c'est là.

    Christophe.jpg
    En vous souhaitant d'agréables plongées balnéaires et/ou "In the mood for cinema"...en n'oubliant pas que demain est "le premier jour du reste de [votre] vie.

    A très bientôt sur "In the mood for cinema" et "In the mood for Deauville", et plus tard sur "In the mood for Cannes". En attendant vous pouvez toujours me joindre par email à inthemoodforcinema@gmail.com ou laisser des commentaires sur ces blogs.

    Sandra.M
  • In the mood for holidays!

    “In the mood for cinema” fonctionnait un peu au ralenti ces derniers temps et ce sera le cas jusqu’à la fin août… Je n’abandonne pas ce blog pour autant, bien au contraire puisque de nouvelles rubriques viendront l'enrichir à la rentrée!

    0e833d117fa32ff5268fe8acc8910bc2.jpg

    De plus, en attendant mon retour « in the mood for cinema »  je vous invite à consulter mon nouveau blog entièrement consacré au Festival du Cinéma Américain de Deauville 2007, In the mood for Deauville :

    http://inthemoodfordeauville.hautetfort.com

     sur lequel figurent d’ores et déjà de nombreux articles inédits ainsi que toutes les informations pratiques pour venir et assister au festival...

    404d7748d4afb50d1b3f21b36cdbab00.jpg

    ...un blog à l'image de celui que j'ai créé pour le Festival de Cannes 2007: In the mood for Cannes :

    http://inthemoodforcannes.hautetfort.com  

    sur lequel figurent de nombreux articles et vidéos inédits. 

    10518abcabdd47dc19508f9de2b96be9.jpg

    Dès la fin août, vous pourrez donc trouver de nouveaux articles et des rubriques inédites sur « In the mood for cinema » avec toujours  notamment des critiques de films en avant-première et en octobre, un compte-rendu en direct du Festival du Film Britannique de Dinard et toutes les informations concernant ce festival, nous savons d'ores et déjà que Josiane Balasko présidera le jury, qu'un hommage sera rendu à Roman Polanski et que Hugh Grant devrait de nouveau y faire une apparition. A suivre... 

    7b640d60b2c88a5f8f3234662018f206.jpg

    A partir de fin août, vous pourrez également lire des articles quotidiens sur « In the mood for Deauville » puis, comme chaque année,  en direct du Festival du Cinéma Américain du 31 août au 9 septembre.

    a37bbcdcbd6bfa628e11bfe2c8d8243a.jpg
    048f213d70a65a0ce89b11d81cdc86fd.jpg

    Je vous conseille également dès à présent "Un secret" l'adaptation cinématographique du livre de Philippe Grimbert . J'ai eu la chance de voir le premier montage de ce film de Claude Miller qui est sublime, nécessaire, bouleversant, rare, inoubliable et admirablement interprété (non, non je n'éxagère pas!), je ne peux pas en dire plus pour le moment, je vous en parlerai davantage au moment de sa sortie, le 3 octobre 2007.   En attendant, je vous recommande donc le roman dont je vous reparlerai également à l'occasion de la sortie du film.

    147db2af839596e6c1431a611ec3f892.jpg
    5e035f6da5b05319731cb0db65a031b4.jpg

    En attendant, je vous conseille tous les films figurant sur ce blog, et notamment ceux encore à l’affiche figurant dans la rubrique  "Gros plan sur des classiques du septième art" ou ceux figurant dans la rubrique « Les films incontournables de l’année 2007 » (colonne de gauche du blog)  dont vous pourrez lire mes critiques sur ce blog ou sur "In the mood for Cannes" et je vous engage évidemment  à continuer tout l'été à plonger « in the mood for cinema »…sans modération !

    3f7d526243e74e2ed0d0f7ecc80fbac9.jpg
    621383d490333376e03c9b9ffec36761.jpg

    Cinématographiquement vôtre.

    Sandra.M